My Space

La fête, toujours

 Quand les filles énergiques et positives dépriment, l’entourage tombe souvent des nues. Hé quoi, on a le droit d’avoir des hauts et des bas, non ? !

La fête, toujours

One Response to “La fête, toujours”

  • Effectivement mon Ipomée. Encore hier soir, j’ai décontenancé mon Tiny avec un p*** de coup de blues. L’entrée en Carême, le fait qu’il me donne comme raison de pas croire en Dieu ce contre quoi je perds de l’énergie à me battre… Et il m’a fait douter. Mais il me reste 45 jours pour prendre cela avec philosophie.
    Tu crois peut-être en rien. Mais même les croyants ont leur coup de mou…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>