Humeurs

Le célibat rend coupable.

Il est incroyable de voir à quel point le statut de personne en couple peut changer la perception des gens à votre égard.

Le célibat rend coupable.Quand vous êtes en couple, vous êtes non seulement la bien aimée de votre chéri, mais vous êtes aussi la fille à qui on peut parler quand on a des problèmes de couple, puisque vous êtes mieux enclin à comprendre ce que les autres personnes en couple traversent, étant vous aussi en couple. Vous devenez la fille amoureuse, la fille toujours souriante d’amour et le teint parsemé de la rosée de la satisfaction, vous êtes la super copine avec laquelle on peut enfin sortir à quatre et avoir de super discussions sur le loyer à payer à deux, les courses à faire à deux, et les crottes du chien que vous ramassez… Toute seule.

Mais quand vous êtes célibataire, la donne change totalement. Vous êtes, que vous le vouliez ou non, qualifiée soit de fille pathétique qui cherche l’amûûûr désespérément, ou de croqueuse d’hommes qui ne sait pas se caser avec un seul mec, et préfère coucher avec tout ce qui bouge et qui a des attributs masculins : un pote, un godemiché, un concombre, et même pour les plus téméraires, un arbre. Ce qui est sûr, c’est que vous n’êtes jamais la fille qui a choisi d’être célibataire pour une raison X ou Y, vous n’êtes jamais la fille qui veut se faire des amis du sexe opposé (enfin, ça dépend dans quel sens on le prend), et vous êtes toujours la fille suspecte, celle qui s’approche de trop près des petits copains, celle qui va finir par se prendre une baffe si ça continue.

Et bien sûr, beaucoup diront que je caricature à donf sa race le truc, que bien sûr que mon mec il a des copines avec qui il couche pas, et que ouais, grave qu’il peut aller les voir sans moi si il veut, et que ouais même si j’les connais pas j’men méfie pas hein, non mais franchement elle se prend pour qui celle là j’vous jure.

Mais quand même.

Quand même le célibat vous rend souvent, voire très souvent coupable face à vos copines en couple. Que vous le vouliez ou non, il y aura toujours quelque chose de suspect au fait que vous ayez des amis hommes (et pas repoussants) avec lesquels vous ne couchez pas, ou n’avez jamais couché, et les gens se demanderont toujours pourquoi une fille comme vous est toujours célibataire, et surtout pourquoi vous vous approchez aussi près de leur mecs.

Je me disais juste que c’était marrant de voir à quel point il est ancré dans les mentalités qu’une fille ne peut pas être amie avec un mec, et encore moins quand les deux sont célibataires. Il est donc bon de rappeler que même quand on est célibataire, on n’est pas obligé de sauter sur tout ce qui bouge, sur tout ce qui a des attributs du sexe opposé, ou même sur tout ce qui ressemble de loin à un trou ou à un bâton (comprenez là ce que vous voudrez).

Sur ce, moi j’vais aller me chercher un mec pour que mes copines arrêtent de me traiter d’allumeuse.

10 Responses to “Le célibat rend coupable.”

  • Très bien vu Tevouille,

    A partir d’un certain âge, on devient vite la pauvre vieille fille qui n’a pas su mener sa barque comme il le fallait.
    Tu deviens la désespérée de la famille : “oh mais qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire de toi”
    “Ma pauvre pourtant, toi qui est si formidable comment cela se fait-il que tu sois toujours seule ?”
    Sans compter les administrations qui te demandent toujours ton statut : “Celibataire ou Mariée” et lorsque tu annonces la couleur c’est :”ah’ d’un oeil torve.

    On va finir par croire qu’on est coupable de ce statut.
    Mais la faute à qui ?

  • La faute a cette salope de Cendrillon et de son Prince Charmant avec qui elle se marie!!!

    Qu’on la pende haut et court!!! Je veux sa tête sur un bûcher!

    Comment ça elle existe pas? Ouais bah quand même!

  • Heureusement, à partir d’un âge plus avancé… (40, 50), on trouve “normal” de voir des femmes vivre seules : divorcées, séparées, on se dit moins “la pauvre fille” (la “vieille fille…”), ou “elle doit être bizarre”; on comprend que décidément, la vie de couple n’a qu’un temps… il y a ceux pour qui se vivre, se penser, “en couple”, est une nécessité (biologique), et ceux pour qui ce n’est qu’une transition (comme la vie). L’âge aidant, vivre seul(e) n’est plus vu comme une calamité, on perçoit l’autre plus comme un compagnon, ou une compagne (d’un voyage plus ou moins long, dans une même maison ou non), que comme un conjoint (par les liens du mariage). Etre célibataire à 50 ans : le comble de la liberté, et non de la solitude, alors courage Tevouille ! et merci pour cette réflexion, encore une fois, si essentielle.

  • Et vous savez que maintenant on est même plus obligée d’attendre 50ans pour se faire traiter de “vieille fille” mes amies en couple (et bien entendu pas mariée parce que a 19ans ça fait un peu jeune quand même) me dise ” oh mais c’est que tu dois pas y mettre beaucoup du tien” ou “oh je comprend pas tu es pourtant pas moche” et autre truc dans le style navrant la dernière en date étant ” oh mais tu as qu’à te motiver aussi, et tu verras ça marche “

  • Ce genre d’analyse est sûrement très juste pour certaines, mais étant en couple, j’ai une amie célibataire qui ne me semble absolument pas menaçante – elle adore charrier mon compagnon, il y a des échanges amicaux et musclés entre eux – de même que quand j’étais mariée, j’accrochais beaucoup plus avec les célibataires d’une manière générale, qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes.

    Il doit s’agir d’une coïncidence ou je ne dois pas être typique lol. J’avais malgré tout des couples d’amis mariés.

  • @ Zazouu /mode langue de pute activé/
    Ta copine pas menaçante, elle doit être moche
    /mode langue de pute désactivé/

    Non franchement c’est cool que t’aies des relations avec las autres aussi faciles ^^. Ce n’est pas le cas de tout le monde…

    Ahem.

    Que personne ne se sente visé :p

  • Nan, elle est mimi comme tout bien qu’elle ne se considère pas comme telle, et il y a quelques spécimens du sexe pointu qui aimeraient bien… comment dire, la mettre à l’horizontale dans un proche délai ;).

    Oui, c’est vraiment dégueulasse lol ; ça ne l’effarouche pas le moins du monde, mais pour l’instant elle préfère ne pas remettre le couvert avec un homme dans les prochaînes semaines, le temps de bien reprendre sa vie en mains. Quelle sagesse…

  • C’est marrant, je pense la même chose que toi, moi je suis célibataire avec 2 enfants, bon, c’est vrai, j’ai eu aussi mon heure de femme mariée, mais enfin, bref, du coup, je n’ose pas sympathiser avec mes voisins qui sont en Couple, avec les parents des copains de mes enfants qui sont En couple, je garde mes distances avec mon meilleur ami en Couple, quand sa femme est là, je n’ai pas envie d’avoir de problèmes, je connais trop bien la gente féminine pour en faire partie.
    Du coup, je me sens un peu à part, le peu d’amis que j’ai, que je vois régulièrement, sont célibaitaires, principalement des filles et pour les mecs, et bien, c’est super dur d’en avoir comme bon potes sans passer par la case drague d’abord ! Ha que tout ça est bien compliqué !!

    Sans compter que j’ai le droit régulièrement à la question : “Mais qu’est ce que tu fou ???” Merci, bien, j’en sais rien !!
    Tout le monde soit penser que j’ai un sacré foutu caractère pour que personne ne veuille de moi ! Pffff !!!

    Remarquez, il y a tellement de gens qui se font à chier à 2, moi au moins, je me fais chier mais je sais pourquoi.

  • C’est dommage ! Si ça se trouve, tes voisins mariés seraient contents de faire ta connaissance.

    En amenant un copain célibataire, ça pourrait lever les ambiguïtés. A propos de “tout le monde”, dis-toi qu’ils se disent peut-être que c’est toi qui ne veux pas te mettre avec le premier venu.

  • halalla. je suis moi même celibataire depuis trés trés trés longtemps. je crois en fait que j’ai passé tout mon temps à être celibataire.
    C’est vrai que j’ai parfois eu le setiment qu’on se méfiait de moi ou d’etre évincé des soirées ou tout le monde été en couple.
    J’ai l’impression quavec le temps ça va mieux, ou c’est que les gens ont apris a me connaitr eet savoir me faire confiance, puis on à plus 15 ans, on devient adulte et on voit les choses autrment peut etre ?

    Etre celibataire ça ne me gene pas, c’est vrai que parfois je me dis que j’aimerai etre avec quelqu’un mais avex une personne qui représente quelque chose pour moi, quelqu’un a qui je tient que ça ai un sens, etre avec le premier mec mignon que j’aurais crois dans la rue ne m’interesse pas si je ne ressent rien, qu’il n’y a pas cette vibration, ce feeling particulier, c’est pour ça que je reste seule et ça ne me gene pas

    Ce qui m’agace c’est que les gens attachent tant d’importance au fait d’etre en couple, qu’on me reproche de trop rester seule, qu’on me dise que je devrais aller chercher un mec vite fais…mais pour moi ça n’a pas de sens je ne cherche pas un mec a tout pris, je ne veux pas d’un mec pour juste aovir un mec, quand je trouverai cette personne qui me fait vibrer alors je pourrais en avoir envie sinon.. mais non pour les gens qui m’entourent c’est pas normal de rester seule comme ça et il faut absolument etre en couple. Je ne comprend pas et je crois qu’eux non plus ne me comprennent pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>