Back Room

Le fantasme du joint de culasse

8 heures. Un femme quitte son domicile. Rendez vous à 8h30 à l’autre bout de la ville. Clef sur le contact, poste radio : « Ah si j’étais un homme, je serai capitaine… » La voiture ne démarre pas. Au sixième essai, la demoiselle capitule. Et là, messieurs, prenez-en de la graine !

Le fantasme du joint de culasseUne jeune femme à l’agonie, en proie à un moteur capricieux n’a qu’un seul espoir : faire démarrer sa voiture. Elle n’a que faire d’un « capitaine au bateau vert et blanc »… Rarement mécanicienne, son garagiste, son Gary (ça m’agace que l’on dise “son Jules”) examine la bête pour en venir à l’évidence : « c’est le joint de culasse ».

Coup de chaud. « Pardon ? » « C’est le joint de culasse ». Il l’a dit, il l’a prononcé : ce mot magique ignoré du sexe féminin. Objectif : ne pas rougir. Il passe la main sur son front, chemise légèrement ouverte, il est charmant, il a une belle voix et… il s’y connaît en joint de culasse ! Trop d’émotions de bon matin.

Laquelle d’entre vous, mesdemoiselles et mesdames, ne rêve-t-elle pas d’un homme qui sache ce qu’est un joint de culasse, qui ait réponse à tous vos tracas et à tout ce qui vous dépasse ?

Sachez, messieurs que nous avons un grand faible pour les machos. On ne vous demande pas d’être sexiste, nuance, ou de nous bousculer pour passer devant nous… Être gentleman, c’est une base ! Un gentleman, on en est fan… mais s’il est un peu macho, ça nous rend folle. Soyez conscient de votre sex appeal, de votre charme fou et irrésistible quand vous nous parlez… de joint de culasse !

Qu’est ce que c’est ? Mais on s’en fout ! On ne veut pas savoir ! Ça casserait le fantasme… On veut juste que vous soyez forts et que vous régliez les situations. Pour une fois qu’on vous parle de sexe fort, profitez-en ! On ne vous demande pas de décrocher la lune… Seulement un peu de virilité, de testostérone que diable ! Revoyez vos cours de mécanique !

Vous ignorez trop souvent l’effet mécano. Cliché me direz-vous ? Mais vous avez bien l’infirmière ? Nous, c’est le macho : « machistador » ! Il aime la femme, la respecte mais sait trancher et prendre les choses en main (avec du cambouis… pourquoi pas…) quand il le faut !

Mac Gyver, Magnum, Nicky Larson… ils dégainent, ils assurent. On veut les mêmes à la maison ! Se sentir protégée, avoir l’impression qu’avec lui plus rien ne peut nous arriver et qu’il sera toujours là… pour s’occuper du joint de culasse !

Tu es un homme ? Tu ignorais l’existence du joint de culasse et son fonctionnement ? Petit veinard… dès aujourd’hui, ta vie va changer ! Joint de culasse : joint d’étanchéité interposé entre le bloc-cylindres et la culasse d’un moteur à combustion interne.

(cc) dollie_mixtures

6 Responses to “Le fantasme du joint de culasse”

  • j’ai adoré !! c’est vrai moi j’aime bien les mecs qui parlent des languages techniques que je ne comprend pas, même si je me sens conne je fantasme à mort . Par exemple, j’ai mon ex copain qui était réalisateur à la radio et il parlait souvent en language technique et je trouvais ça bandant , pourtant jy comprenais rien.
    Ca donne envie de tomber en panne tout ça …
    Maintennat faudrait que tu nous fasse la version femme parce que moi je sais plus quoi dire pour séduire les hommes (généralement je parle de cul et de conneries et avec un peu d’humour j’arrive à emballer, mais bon les mecs classes ça les fait fuir).

  • @ Xena: Bonne question! Je ne sais pas quel pourrait être le pendant féminin du joint de culasse… Parler cul, je ne suis pas convaincue. C’est vrai que la provoc’ fait que l’homme peut y prêter attention mais c’est encore différent. Il est intéressé quand il entend parler cul car ,quelque part, ça le concerne, il a un certain intérêt à suivre la conversation. Alors que dans notre cas, le fantasme du joint de culasse, relève plus de la “fascination”, aucun intérêt à savoir démonter un joint de culasse (si seulement ce truc là se démonte?!!) pour pimenter une relation. Quelque chose d’équivalent au joint de culasse… Je vais y réfléchir. Très très bonne question.
    Chers lecteurs, le débat est lancé!

  • oui mais si le technicien a un beau cul et une belle gueule, ca va beaucoup mieux

  • Certes, on ne va pas cracher dessus… Mais le fantasme du joint de culasse, c’est encore au delà de ces considérations là ;-)

  • @ le mâle : non pas forcément, tu fantasme que sur des bombes , toi ? Moi, parfois je fantasme sur des moches…

  • Maitriser son art que ce soit la plomberie ou bien la litterature c’est hautement sexy. J’adore tout autant qu’un homme me parle en latin … ad vitam eternam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>