My Space

A bas Secret Santa

Noël dans le Nord-Ouest ça a commencé il y a un mois, le jour de digestion de la dindasse, un vendredi 28 novembre. Après avoir ingurgité une dinde donc de 10 kilos avec sa farce, gratins de pommes de terre douces et bouffé des restes de ladite dindasse en potage, salade, sandwich  pendant une semaine, le début du long chemin de croix  au pays où la vie est moins chère en vue des célébrations se prépare.  

D’abord sortie du garage trois places du mini-van pour aller acheter la pièce centrale : 2 mètres 44 de hauteur, 1 mètre 20 de largeur sur sa base et 800 lumières plus 100 boules pour le décorer.  A cela s’ajoutent trois chaussettes accrochées à la fausse cheminée, chaussettes dûment remplies de friandises, une crèche en option c’est selon, et sinon, c’est compétition de lumières extérieures de 1000 à 220000  record reconnu. Voila pour les décorations.

Ensuite, c’est marathon : cadeaux à 10 dols pour le voisin, à 50 dols pour les copains, 100 dols pour le fiston, X dols pour l’amoureux. Jusque là tout va bien. Noël, c’est ça, un bon processus de relance économique en vert et rouge, on le sait, on ne le discute plus. Mais le concept « votre ami secret vous fait des cadeaux », c’est nouveau. Une invention pour stimuler une économie en berne? Point ! C’est coutume !  La règle du jeu ?

Il faut une entreprise avec ses disfonctionnements habituels, amitiés et inimitiés, frustrations, exaspérations, promotions and co.

Vos noms sur un petit papier, un chapeau et une grande ordonnatrice pour la cérémonie.

Qui gagne ? Dans lala land, c’est gagnant-gagnant. Tout le monde i participe, tout le monde i gagne. « L’ami secret », c’est le collègue qui a tiré votre nom dans le chapeau de la dame. Collègue haï, aimé, admiré, peu importe, pendant une semaine complète, il se doit de vous apporter incognito des cadeaux délicatement posés sur votre bureau. Et voilà, relance immédiate du marché des merdasses à 10 dols. Et comme rien ne se perd, tout se consomme :

Recycler tu dois, re-gifter  tu feras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>