Humeurs

Sauvons la télé (même sans pub !)

En société, il est de bon ton d’expliquer à quel point la télé c’est nul, à peine décent pour la France d’en bas, d’ailleurs personne ne la regarde mais tout le monde sait qui a gagné la Starac’. Généralement les mêmes râleurs s’opposent à la suppression de la pub, service public, scandaaaale, blabla, mais eux n’ont même pas de poste, et quand ils en ont un, ils ne paient pas leur redevance. Je m’insurge. Moi j’aime bien me vautrer devant l’écran, et je ne me sens pas débile pour autant… bon, ok, pas totalement débile en tout cas.

Sauvons la télé (même sans pub !)1)    La télé c’est comme Internet mais sans tendinite.

J’ai beau battre régulièrement le record du monde de zapping (j’ai déjà provoqué quatre crises d’épilepsie et douze infarctus), jamais je ne me suis blessée en regardant la télé. Alors que sur mon ordinateur, oui. Peut-être qu’il me faudrait une télécommande à ordinateur.

2)    A la télé il y a de bons programmes.

Je soupçonne les anti-télé primaires, qui se plaignent de la nullité de toutes les chaines sans exception, de n’avoir jamais pris le temps d’ouvrir leur Télérama pour mater la grille d’Arte. Et je n’ai pas encore bien saisi en quoi l’existence de la télé-réalité les empêche, eux, de fantasmer sur des ballets de danse classique.

3)    La télé est formidââââââble.

Il y a des gens qui croient au paradis et d’autres qui le trouvent chez Drucker. Un monde de paix, d’amour et de jolies filles.

-    Alors Mareva ce qui est formidable, c’est que tu es belle. Et simple.
-    La simplicité ça se cultive comme une tulipe, je crois.
-    Parce que c’est rare, les stars qui savent rester ghetto. Par exemple on dit que tu ne bois jamais plus d’une bouteille de champagne par jour.
-    Oui, souvent, on croit que les gens qui font plus d’1m80 n’ont pas les pieds sur terre.  Mais ma mère m’a toujours dit de ne pas oublier le sens de la famille et de l’effort, donc quand je défile, je me souviens des enfants du Darfour, c’est un peu mon engagement venu de l’intérieur du cœur.

4)    La télé vide le cerveau disponible.

Et parfois on a exactement besoin de ça. Parce que lire pendant cinq heures d’affilée, ça épuise, et il fait trop froid pour aller se promener. Sans compter qu’après une journée de boulot, je n’ai plus la force même de jouer aux jeux vidéo. Il me faut parfois de la passivité, de la vraie, et j’assume tout à fait que la télé puisse avoir ce rôle. Parce que la télé c’est un peu comme la position du missionnaire, et en plus, on peut zapper les pubs.

5)    La télé est un lien social.

Comme je vis en Allemagne, je suis tributaire d’Internet pour m’informer. Et quand je rentre en France… je réalise à quel point culturellement, je suis à la ramasse. Même en contestant la télévision, tout le monde se positionne face aux programmes, aux lois qui passent, aux présentateurs… On se raconterait quoi à la machine à café ?

A part ça, je me moque… mais évidemment, je n’ai pas de télé. Et quand je l’avais, je ne payais pas la redevance. Il n’empêche que se revendiquer “intello” sous prétexte qu’on se prive de Tracks ou de Théma, c’est pas bien malin. (Bon alors, qui a gagné cette maudite Star ac’ ?)

(cc) Kevin Steele

Tags : ,

5 Responses to “Sauvons la télé (même sans pub !)”

  • @Maïa… hihi, ça fait du bien de lire ça de bon matin.

    Bon je fais partie de ceux qui n’ont pas la TV mais je connais le programme d’Arte et de la 5 grâce à leurs sites internets… et je regarde parfois les émissions en rediffusion sur le net: est-ce que ça compte comme regardant la TV? :-)

    Les résultats de la starac sont donnés en première page de hotmail/MSN donc pas besoin du petit écran pour savoir… avec tous les ragots potins du petit écran (genre le vrai faux spoiler de Prison Breack, le vrai faux play boy de Mickaël Vendetta…etc)

    Pour le vidage de cerveau, je le fais en regardant des clips sur les sites de videostreaming (c’est comme ça qu’on dit, non?) ou en regardant des morceaux de séries…

    L’avantage de l’ordi par rapport à la TV c’est que: certes tu ne te fais pas de tendinite avec une télécommande mais au moins avec la souris tu n’as pas besoin d’être dans l’axe du capteur infra rouge pour zapper… à moins d’avoir une souris folle en général elle répond mieux et pas besoin d’appuyer plus fort dessus quand les piles sont HS (sauf pour les souris sans fil…).

    Mais j’avoue que quand je vais chez des amis, il y a un côté “vache regardant les trains passer” que j’adopte très vite, avec le filet de bave à la commissure des lèvres, et le pouce qui sautille frénétiquement à l’aveugle, qui n’est pas désagréable… mais à dose homéopathique: et chez les auters comme ça quand je reçois, je peux faire mon intello non TV dépendante ;-D

  • Philesb

    Les deux seules chaînes intéressantes:Arte et Nolife (je ne regarde pas les clips de J-pop et autres musiques de cette dernière néanmoins).

  • J’adore la télé et je regarde rarement Arte, désolée. Je trouve mon écran d’ordinateur trop petit pour regarder les séries et les films (je sais, il existe des cordons bidule, j’en acheterai peut-être un… un jour) et je prends simplement plaisir à gérer mon impatience pour connaître “la suite… au prochian épisode”. Bon, y a pas que du bon, je suis pas fan de la Star Ac’, j’écoute déjà pas ce style de musique, alors avec les images… mais souvent, je préfère son effet anxyogène au chocolat (j’aime pas ça) et c’est idéal pour repasser ;)

  • J’adore la télé et je n’ai pas peur de dire que j’ai grandi avec.
    Je ne me sens pas moins évoluée pour autant, au contraire.
    La télé est très similaire à un internet : c’est un flux constant d’images et d’informations et c’est à nous que reviens de faire le tri.
    J’adore Tracks sur Arte mais j’aime aussi MTV, je regarde les documentaires de France 5 mais je zieute également la Nouvelle Star, je suis Ushaïa et apprécie Thalassa mais je ne louperai pour rien au monde mes séries préférées Cold Case, Nip/Tuck et autre Desperate Housewives.
    Tu l’auras compris, je suis un peu téléphage, et même si je me soigne (un peu!?) je ne suis pas prête de lâcher ma télécommande.

  • Je ne regarde pas vraiment la télé (je bosse ou je surfe devant), mais je suis une inconditionnelle du Grand journal (Canal +) et de certaines séries américaines. Tiny se foutait de ma gueule, mais il est devenu accro de Dexter. La balle au centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>