My Space

cancer t’es qu’un sale con!

J’ai un dico à porter de main et je ne trouve pas les mots.
Il y’a le Vidal qui me nargue sur la bibliothèque et je vomi ses maux.
Parce que naïve j’ai cru qu’en fermant les yeux bien fort ; j’arriverai a tout effacer erreur.
 Les petites bêtes sont là…
On sait pas comment elle sont arrivées, mais on sait qu’elles risquent pas de s’échapper.
Du jour au lendemain, comme ça on nous apprend qu’avec ta vie rien n’est plus certain !!
Non pas que ce fut soudain, juste que tu moisis de l’intérieur et que tu t’en rendais pas compte..

La nouvelle tombe, les maux sont dits, les dès plus ou moins lancés.

 

Je pleure , parce que je ne sais plus rien faire d’autre ; je sors ma rage…
L’homme a mal,

Sa cage thoracique bouillonne…

La femme pleure

Le silence leur fait peur…
un cri , un mal..

Tant de choses lacrymales.

Alors bien sur j’étais tentée de lui dire que je l’aime, qu’à mes yeux il est un modèle et que et que … que je veux pas le voir partir ; pas comme ça et pas si tôt…
Mais j’ai mit du temps, parce que lui dire tout ça c’est comme lancer une poignée de terre sur son cercueil ; le faire partir avant l’heure. C’est aussi admettre qu’il va nous quitter et qu’on peut rien y faire ; déjà que la médecine a bien du mal …

Parfois y’a pas de justice et qu’on le sait trop bien…

Et nous savons tous ce qui va se passer, parce qu’on était là quelques mois avant au chevet de cette vielle femme fabuleuse si précieuse que le cancer a emporté.

 

Mais même s’il est trop tard, pour remettre les choses à plus tard, je sais que tant qu’il sera là il y a aura de la lutte ! L’envie de se battre et de tout prendre.
Parce que sa vie il la consomme tous les jours comme elle le consume.

  

Si les petites bêtes pouvaient m’entendre je leur dirais à quel point je les hais…
Et avec un peu de chance j’arriverai à les noyer dans le flot de larmes qui m’envahit quand je pense à ces garces.

 

Tonton je ne te t’offrirai pas de Chrysanthème *parce c’est moche et ça pue !!*

Parce que tant qu’il y a de la vie ( et de l’amour) il y a de l’espoir.

  

Pour tout ceux qui se battent.
Je vous admire.

 

10 Responses to “cancer t’es qu’un sale con!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>