event_icones

Il ne s’appelle pas Ziggy

Quand en 73, tu annonças en plein concert que tu allais arrêter de te produire sur scène, j’aurais pu avoir une attaque ou une poussée d’adrénaline, si je l’avais su. Mais en 73, je n’assistais pas au concert et j’ai appris ça bien plus tard…

Il ne s’appelle pas ZiggyEn fait, c’est vrai, tu n’as plus jamais joué avec les “Spiders (from mars)”, mais tu nous es revenu, toujours plus magnétique, toujours plus charismatique, toujours plus talentueux, inventif, généreux.

Je ne sais pas ce qu’est devenu ce poster sur lequel tu étais habillé d’un mini kimono de satin blanc avec le mini short assorti, le haut des cuisses dépassant des cuissardes compensées. Le cheveu flamboyant, le visage outrageusement fardé. Je sais en tout cas que ce poster m’a tenu compagnie pendant plusieurs années, placardé sur un mur de ma chambre et qu’il me fascinait.

Tu m’as enseigné à peu près ce que je sais d’anglais. J’ai écouté d’abord tes vinyles, fragiles. Je vivais alors toujours dans l’angoisse du grain de sable dans le sillon ou d’un défaut de diamant. Puis, dans une R8 mal chauffée ou en coccinelle, les K7, enregistrements toujours pirates et déjà interdits. Puis, un peu plus tard, la même chose, mais en CD. Aujourd’hui, et presque chaque jour, je commence ma journée par Life on Mars, un moment hautement poétique et d’une musicalité aboutie.

Le concert de Ziggy Stardust en 73 était époustouflant (retransmis sur Arte en août 08) même si j’avoue avoir eu une petite baisse de régime au moment du solo d’anthologie de Mick Ronson, c’est juste pas tout à fait ma tasse de thé. C’est au moment où il s’est roulé par terre que j’ai étouffé mon seul bâillement.

Ton mini passage guitare voix sur “Changes”… comme une réminiscence, une évocation, un clin d’œil, une petite parenthèse magique… un retour vers Hunky Dory.
Et Rock and Roll suicide… Ziggy Stardust… et tout le reste. Tout était simplement parfait. Un moment de perfection, et c’est rare sur cette terre.

C’est au tout début du concert que j’ai reconnu le mini kimono en satin blanc avec mini short assorti. La photo avait donc été prise en cette nuit de 73 à Londres. Je me souviens encore de la pose sur le poster et je crois avoir reconnu le flash de l’instant de la prise.

Quand tu es passé à Auteuil en 1980, je me suis ruée à la fnac et j’ai acheté mon billet dès que possible, des semaines avant le concert. Puis, j’ai reçu le calendrier du bac, ton  concert tombait la veille. J’ai beaucoup réfléchi, était-ce réellement une bonne idée de découcher la veille du bac ? était-ce raisonnable ? J’étais encore raisonnable, la mort dans l’âme et le moral dans les chaussettes, j’ai donné mon billet à quelqu’un. J’espère que ce quelqu’un est allé te voir. Moi, j’ai réussi mon bac, mais je ne t’ai jamais vu en concert…

Tu es sur terre la seule personne à qui je pourrais dire que je l’admire car ton talent, tes recherches, ton travail, ton évolution et ta personnalité forcent l’admiration.
Un concentré de talent et de séduction jamais égalés à ce jour.

Quand tu reviendras à Paris, je serai là.
Merci David. Gloire à toi David.
Tu es grand, tu es géant, tu es un héros. Je t’aime.

4 Responses to “Il ne s’appelle pas Ziggy”

  • Il semblerait qu’une troisieme personne sur ce site soit de mon age!
    C’est sur que Bowie est un grand parmi les grands.
    Il ya 2 semaines je crois une video est apparue sur ce site avec un duo de bowie et d’une jeune femme interpretant “Under presure”.
    Tout simplement divin

  • oui j’avais vu cette vidéo. (mais “under pressure” n’est pas dans mon top ten)
    pour le reste… ouais, un grand :)
    ah ça nous rajeunit pas tout ça hein…

  • @Frenchi971 et vero Freud: eh oh! y a pas que les presque seniors qui apprécient David Bowie! Les trentenaires aussi et pourtant je suis de la fin des années 70!

  • Ah, j’ai oublié le smiley de rigueur pour montrer que c’est pour rire le mot “senior”:
    ;-D ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>