Humeurs

Coup de Sifflet

Et voilà, ça devait arriver. Pas d’idée. Plus rien qui sort de mon cerveau atrophié.
A croire que les chercheurs britons avaient raison, faire des lardons ça flingue les neurones. Nous voilà bien.

Coup de SiffletPourtant, je pourrais m’énerver contre genre MAM, la ministre de notre intérieur, qui veut retrouver et faire condamner tous les vilains garçons qui ont sifflé la marseillaise au Stade de France. C’est sûr que le système judiciaire n’est pas du tout engorgé en ce moment, m’est avis que les juges apprécieront.

En plus, faut pas croire, je condamne, hein.

Sauf que si ça se trouve, c’est Lââm qu’ils sifflaient les cons. Aucun goût.
Non sans rire, le drapeau, l’hymne et tout le toutim, faut respecter un minimum.

Mais le jour où tout un gouvernement s’élèvera d’un seul homme pour protester contre les injures racistes dans les stades, là peut-être je m’indignerai pour la Marseillaise sifflée. Ça me rappelle le coup de la banderole anti-chti. Certes ce n’était pas malin. Seulement juste avant, un joueur noir avait été expulsé lors de je ne sais plus quelle rencontre pour avoir un peu perdu son sang froid après s’être fait harceler par un supporter facho. Personne ne s’était ému.

Alors bon, ils sont mignons mais là, tous, à chercher des solutions pour que ça ne se reproduise plus (Nanard Laporte obtenant la palme en décrétant qu’il n’y aurait plus de matchs avec les pays du Maghreb, ça c’est pas du tout de la discrimination) mais très honnêtement, j’aimerais mieux qu’on m’explique un truc.

D’où qu’ils sortent les 360 milliards ?

Oui, ceux qu’on va donner aux banques pour que les gentils traders ils retrouvent la confiance que le libéralisme il leur avait mis à l’intérieur?
Hein.
Non parce que là, chais pas, chuis perdue.

Edit: ah ben en fait, finalement, j’avais de quoi raler.

31 Responses to “Coup de Sifflet”

  • hé ouais, lancer des bananes au joueurs noirs ne mérite pas qu’on arrête le match mais porter atteinte à la sacro-sainte marseillaise, ohlala, pardon, c’est différent, ça…

    quand aux milliards, je préfère pas y penser, tiens….ça me dégoûte.
    en plus c’est pas dit que ça fasse repartir le schmilblick.

  • Je sais que je ne devrais pas intervenir, surtout avec Pdr, mais enfin tout de même.

    Les 360 Mrds € ne sont pas donnés aux banques, ils sont une garantie, un peu comme une réserve de secours, au cas où ça irait mal. Pourquoi faut-il le faire ? Pour empêcher l’effet domino que ne manquerait pas d’entrainer la chute d’une des banques, qui mettrait à bas tout le système capitaliste et toucherait en priorité les plus pauvres. Rien ou pas grand chose n’est donné aux traders, on ne peut pas faire de raccourcis aussi caricaturaux que ça.

    Sinon, les 360 Mrds, ils viendront de la dette de l’Etat comme d’habitude, mais c’est normal, en ce moment, le BTF s’arrache, un peu comme les ventes privées de chez Chanel…

    “Seulement juste avant, un joueur noir avait été expulsé lors de je ne sais plus quelle rencontre pour avoir un peu perdu son sang froid après s’être fait harceler par un supporter facho.”

    Ouais, mais en même temps, dans un cas, c’est un individu qui est sifflé, dans un autre, c’est une nation entière. Et tu ne peux pas confondre nation et gouvernement, là encore, faut arrêter avec les raccourcis…

    Au fait, tu auras remarqué que l’hymne tunisien a été ovationné comme aucun hymne avant au stade de France. Faudra qu’on m’explique, parce que la Tunisie n’est pas le pays le plus démocratique qui soit…

    D’ailleurs, si tous les Français qui ont sifflé l’hymne français et ovationné la Tunisie, apprécient si peu notre pays, j’ai une question, QU’EST CE QU’ILS FICHENT EN FRANCE ?

    Parce que je ne suis pas sadique, je ne veux pas que des personnes soient retenues ici contre leur gré. Je sais que la vie française est un enfer, ok, mais alors, il faut qu’on m’explique ce qu’ils continuent à faire ici. Parce que la moindre des choses, quand on est accueilli dans un pays, c’est de le respecter. Donc s’ils n’aiment pas la vie en France, rien ne les retient de rejoindre la Tunisie.

    Ce n’est même pas du patriotisme, du nationalisme ou quoi que ce soit, c’est de la politesse. Je ne suis pas sûr que tu apprécierais, PDR, que l’on se comporte chez toi, en t’insultant et en dénigrant tout ce que tu as fais. Et bien là, c’est exactement pareil.

  • bon, Polydamas, je pense que ces jeunes français d’origine tunisienne ne demandent qu’à se sentir français et savent pertinemment quelle est la situation de dictature en Tunisie. le problème est peut-être qu’on ne les laisse pas se sentir bien en France et ils ont le droit comme tout citoyen français de manifester leur mécontentement. siffler la Marseillaise n’est pas bien intelligent mais c’est un moyen comme un autre de faire entendre sa voix.

    voilà mon avis. tu peux répondre si tu veux mais moi je ne répondrai plus, je n’ai pas le temps de m’enfoncer dans tes discussions sans fin.

  • par contre je suis du même avis que polydamas , il faut arrêter avec les traders (bon ok, je me suis taper un trader cet été, peut-être est-ce pour ça que j’ai de la sympathie pour cette profession), mais en tout cas faut arrêter de les mettre dans le même panier, parce que ça devient lourd. Tout les traders ne tirent pas profits de la crise, il y en a oui et la crise n’est pas du forcément aux conneries des traders mais c’est un ensemble d’évènements liés à la crise des “subprimes” aux EU donc là je crois qu’il y a amalgame. Et puis tous les traders ne roulent pas sur l’or, je peux vous le confirmer.

    En ce qui concerne, la marseillaise, on peut pas cautionner, je suis désolé, pour moi c’est un acte raciste de siffler la marseillaise. Étant fille d’immigrés je ne me permettrais jamais de faire ça et polydamas à encore raison , si on viens en France, il faut la RESPECTER.

  • Le raisonnement de polydamas est on ne peut plus logique. Si on raisonne sur un contentement/mécontentement rationnel, même si ces personnes avaient des raisons d’exprimer leur mécontentement envers la france, ils n’avaient aucune raison d’ovationner la tunisie, qui, à priori, n’a rien fait pour eux. Si on part sur un raisonne contentement/mécontement affectif, alors la politesse, comme le dit polydamas, veut que l’on ne siffle pas son pays-hôte. Simplement parce que tout citoyen français se doit de respecter, à défaut d’aimer, les symboles de la démocratie française. J’en conclue que les sîfflets et ovations découlaient d’un raisonnement illogique, donc très difficilement défendable.

  • @xena et lemal: par contre je me suis peut-être fait mal comprendre: je n’excuse pas ceux qui ont sifflé, moi aussi j’étais outrée. j’ai jamais dit que c’était la plus pure logique, et puis il y a l’effet de groupe aussi. on sait que ya pas plus stupides que certains supporters de foot.

    mais les discours genre “si t’es pas content, casse-toi” est un peu facile. on évite de se pencher sur les problèmes.

  • oui bon en même temps, le discours misérabiliste “les pauvres jeunes que personne n’écoute et qui n’ont d’autre choix que de se conduire de la manière la plus conne possible pour faire entendre leurs voix”, ça va deux minutes. Déjà, c’est faux, et désolée mais pour moi siffler la marseillaise n’est pas une réaction comme une autre, ça montre un malaise profond ; parce que détester son propre pays , alors même que l’on fantasme totalement le pays de ses parents ou de ses grands-parents, c’est stupide, c’est limite schizo, et c’est insultant pour le reste de la population française. Et franchement, ce n’est pas en mettant la tête dans le sable (c’est pas SI important) ou en cautionnant une énième fois une énième provocation (c’est pas bien mais quand même…) que ça va améliorer la situation.

  • Bon, très honnêtement, je n’ai pas envie de débattre des heures avec Polydamas. Mais premièrement, pour les 360 milliards je posais une question. Certes c’est de l’argent virtuel qui sert à redonner confiance aux traders et banquiers. (soit dit en passant je n’insulte pas les traders même si je n’aime pas la bourse) Mais si jamais ça continue à aller mal, faudra bien le sortir le fric, puisqu’en gros l’Etat se porte caution ? Et l’Etat, c’est qui ? C’est nous.

    Pour la marseillaise, l’argument “s’ils ne sont pas contents qu’ils rentrent chez eux” on sait qui l’utilise. Il se trouve qu’ils sont chez eux, pour la plupart. Il n’y a pas de différence sur le papier entre un français “de souche” et un français “d’origine étrangère”. Donc chez eux, c’est ici, polydamas, et c’est tout.

    Je ne justifie pas le geste, je le condamne. Mais la surenchère RIDICULE de réactions gouvernementales qui a suivi me pèse. Sans compter la bêtise crasse de Laporte qui suggère d’aller faire les matchs en province là où le public est “plus sain”. Sympa, non ? ça s’appelle de la xénophobie et de la discrimination, c’est tout.

  • c’est marrant, hein, parce que Polydamas n’a jamais dit “s’ils ne sont pas contents, qu’ils rentrent chez eux”, en fait. Il a dit “Français” et “s’ils n’aiment pas la France, qu’ils rejoignent la Tunisie”. Comme quoi on lit un peu ce qu’on a envie de lire. Parce que non, en fait, c’est pas pareil. Sinon, le “on sait qui l’utilise”, ha bravo, c’est du grand art, tu aurais pu rajouter que ça te rappelle les heures les plus sombres de notre histoires, ça aurait été encore mieux.
    En ce qui concerne la surenchère ridicule du gouvernement, waaaw on a un gouvernement qui n’a pas inventé la poudre, quel scoop. Moi (et un certain nombre de gens, j’ai l’impression), j’aurais plus tendance à penser que le problème n’est pas la énième réponse politique idiote (droite et gauche confondues, pas de jaloux) à un problème précis, mais le problème (et ça ne vaut pas que pour cette histoire de sifflets, d’ailleurs). Mais comme on dit, quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt.
    Par contre la xénophobie et la discrimination va falloir qu’on m’explique, là. La connerie, je veux bien, mais après je nage complètement.

  • @gimmeshoes: je pense sincèrement que la moitié des petis c*** qui ont sifflé la marseillaise l’ont fait parce que le copain le fait, et parce que ça a été fait pour France-Maroc et France-Algérie. l’effet de groupe est très fort dans un stade…

    je ne pense pas non plus qu’ils détestent la France.

    je ne dis pas que c’est pas grave; mais je suis d’accord avec Pensée de Ronde, la surenchère qu’on a vu est trop forte pour être honnête, ça permet en plus de parler d’autre chose que de la crise financière ou du logement.

  • franchement, pour l’effet de groupe, je reste dubitative, mais effectivement c’est une possibilité. Mais il n’empêche que je ne me souviens pas que ce type de phénomène ait eu lieu ailleurs qu’en France (bon ok si les Tunisiens s’amusent à siffler leur hymne, la réponse politique va également aller dans la surenchère, mais plus bourrine) et j’arrive moyennement à m’empêcher de penser que c’est fatigant, ces conneries.
    Bon par contre, la théorie du nuage de fumée devant la crise, j’y crois pas une seconde. Je veux dire, qui a arrêté de parler de la crise récemment là ? Faut arrêter de voir des complots partout, et je crois que si le gouvernement a autant surenchéri sur cette histoire, c’est pour répondre à l’emballement médiatique qui l’a précédé (et ça vaut pour la grossesse Dati aussi, je dirais). Ce n’est certainement pas la réponse la plus judicieuse (je ferais remarquer que le PS, PC, etc ne se sont pas privés de commenter le truc non plus, mais bizarrement, PdR n’en parle pas) mais on a les politiques qu’on mérite, paraît-il. Ou en tous cas, les politiques que les médias méritent, je sais pas.

  • Les 360 Mrds € ne sont pas donnés aux banques, ils sont une garantie, un peu comme une réserve de secours, au cas où ça irait mal. Pourquoi faut-il le faire ? Pour empêcher l’effet domino que ne manquerait pas d’entrainer la chute d’une des banques, qui mettrait à bas tout le système capitaliste et toucherait en priorité les plus pauvres. Rien ou pas grand chose n’est donné aux traders, on ne peut pas faire de raccourcis aussi caricaturaux que ça.

    Sinon, les 360 Mrds, ils viendront de la dette de l’Etat comme d’habitude, mais c’est normal, en ce moment, le BTF s’arrache, un peu comme les ventes privées de chez Chanel…”

    Heureusement qu’il y en a ici pour rattraper les conneries des autres…Je crois que je vais arrêter de lire PdR à l’avenir, la politique et l’économie mal digérée, ça me donne des aigreurs…

  • Après, le fait que des supporters de foot aient sifflé la Marseillaise…Euh ? Comment dire ? Je m’en fous un peu ? Y’a plus grave en ce moment, allez…

  • Gimmeshoes,
    Car effectivement, dans leur mentalité “chez eux” “le pays”, ce n’est pas la France, mais le pays de leur parents. J’aurais du préciser, le pays dans lequel ils ont leur sentiment d’appartenance. Qui n’est visiblement pas la France. Même si ils en ont les papiers.

    Plus sérieusement, je trouve que la posture misérabiliste est des plus racistes. A trop dire qu’il faut les comprendre, on a l’impression qu’ils ne sont pas tout simplement pas capables de cerner ce qu’ils font, on ne les même pas au même niveau que tous les autres, vous comprenez, eux ils ont une vie difficile, il y a toujours une excuse. Mais alors, dans ce cas, pourquoi tous les millions de pauvres ne foutent pas le boxon ?

    La première étape du respect c’est la responsabilité, si ils ne sont pas aussi responsables que les autres Français, alors ils ne méritent pas le même respect. C’est tout. Aucune exception.

    @ Pdr:

    Pas l’intention non plus de discuter des heures, si ça peut te rassurer. Mais travaillant dans la bourse (encore une raison de me détester), je sais comment ça se passe de l’intérieur (c’est un peu pareil qu’avec le catholicisme, d’ailleurs).

    Le fric, il est fait pour rassurer, pas pour être sorti. Ensuite si jamais il sort, il y aura une contrepartie, à savoir une mise en tutelle de la banque par l’Etat qui se paiera sur la bete. En outre, la dette de l’Etat n’est pas un problème, puisque pour sa plus grande partie, elle sera éternellement réechelonné, et remboursée en monnaie de singe, du fait de l’inflation…

    D’autant qu’il vaut mieux pour tout le monde, que TOUTES les banques s’en sortent. Parce qu’une crise systèmique, on sait où ça commence, pas où ça finit.

  • @ gimmeshoes:
    Excuse moi, je t’avais mal lue, je vois que tu n’es qu’une fasciiiiiiiiste grincheuse….. :-)
    Fais gaffe, tu vas finir comme moi… :D

    @pdr:
    Je considère juste que lorsqu’on n’aime pas le pays dans lequel on habite, on prend ses responsabilités, et on va là où on veut aller. Mais on n’insulte pas le pays qui nous fait l’honneur de nous héberger.

    Qu’on soit français, américains, chinois, africains, ce que tu veux, c’est valable partout.

  • “Le pays qui nous fait l’honneur de nous héberger”… tout est dit. Il ne sont pas “hébergés”, ils sont Français. Tu te sens hébergé en France, toi ?

    Après, je ne comprends pas le procès qui m’est fait sur les 360 milliards, j’ai POSE UNE QUESTION. Et grace à Polydamas, j’ai eu la réponse, merci.

    J’adore en tous cas l’optimisme des gens “qui s’y connaissent” puisqu’ils travaillent dans la bourse. C’est vrai que pour l’instant on peut dire que la garantie de 360 milliards a bien rassuré tout le monde, hein. M’enfin puisque la dette on s’en tape, moi je dis alleluhia. Ouh là, pardon, je blasphème, je sens que je vais encore déchainer les chiens.

  • @ Polydamas : Certes, mais quand PdR comprend “ils n’ont qu’à retourner chez eux”, je ne crois pas que ça ait le même sens dans votre tête (le pays dans lequel ils ont un sentiment d’appartenance n’est visiblement pas la France) que dans la sienne (argument du FN).
    Quant au reste, oh, je sais pas si c’est du racisme, je crois surtout que nos belles élites crèvent de peur devant tous ces horribles jeunes. Quand à la déresponsabilisation systématique, ça va avec. Menfin quand on respecte quelqu’un, on le respecte assez pour ne lui agiter un hochet compassionnel devant le museau pendant 30 ans pour éviter que quelque chose ne pète, ou du moins j’aurais cru. Et puis c’est toujours plus facile d’avoir de grandes idées, mais de loin (ce qui vaut aussi pour moi, je suis au courant).

  • heu PdR, plus de mauvaise foi, c’est possible ? C’est évident que ce n’était pas une “simple” question, sinon je ne vois pas bien ce que ça aurait à faire dans un article spécial “je râle”. Et personne n’est optimiste, le truc le plus optimiste qui a été lancé est “vaudrait mieux que ça marche, parce que si les banques s’effondrent on n’est pas dans la merde”. Youhou.

  • Dire que les tunisiens franciliens ne pourront pas aller aux matchs si on les organise en province et que là bas le public est “plus sain”, moi j’appelle ça du racisme. Mais c’est vrai, quelque part je fais du racisme en étant trop indulgente, pardon. Sur l’incapacité des politiques à réagir face à cette jeunesse, je te rejoins, gimmeshoes, qui l’eut cru. Et je ne parle pas du PS et du PC parce que leur voix compte assez peu en ce moment, c’est tout. J’ai juste été estomaquée par le tintamarre autour de ce micro événement, c’est tout. Parce que oui, pour moi une marseillaise sifflée dans un stade c’est un micro événement, pardon d’avance.

  • “Le fric, il est fait pour rassurer, pas pour être sorti. Ensuite si jamais il sort, il y aura une contrepartie, à savoir une mise en tutelle de la banque par l’Etat qui se paiera sur la bete. En outre, la dette de l’Etat n’est pas un problème, puisque pour sa plus grande partie,elle sera éternellement réechelonné, et remboursée en monnaie de singe, du fait de l’inflation…” signé Polydamas, expert en bourse. Ce n’est pas optimiste ça ?

    Bon, allez, gimmeshoes, polydamas and co, j’ai bien compris que je pourrais lire l’annuaire vous trouveriez à y redire. Alors je jette l’éponge, vos sarcasmes me fatiguent. Sachez qu’ à l’avenir je ne répondrai que si le ton est un poil plus aimable. On peut ne pas être d’accords mais rien ne m’oblige à supporter votre agressivité. Relisez vos interventions, elle ne montrent en rien une volonté de dialoguer.

  • pour les 360Md, je suis d’accord avec Pensée de Ronde, c’est surtout que le commun des mortels ne comprend pas forcément tous les mécanismes qui régissent les marchés financiers.

    et puis sans doute que je n’ai pas fait l’effort de chercher à comprendre aussi, je le concède. mais on ne m’ôtera pas de l’idée, et tant pis si ça donne des aigreurs à Shen-Te, que ce sont toujours les mêmes qui vont trinquer, à savoir les citoyens lambda.

    quant au reste…on pourrait en discuter des heures. ne pas respecter la loi, mettre le feu aux voitures, dealer du shit, c’est sans excuses. mais aux jeunes des banlieues (puisque c’est d’eux qu’on parle) on ne peut pas éternellement leur filer des miettes et en plus leur demander de baisser la tête sans rien dire, en disant merci en plus.
    bref, la situation est à nuancer ce n’est pas tout blanc ni tout noir.

  • bah dans l’esprit de Laporte (ou son yaourt) j’imagine qu’il a dû se passer quelque chose comme : bon les djeunz d’origine tunisienne (marocaine, algérienne) sont moins excités en province qu’en région parisienne, on va arrêter de tendre le bâton pour se faire battre. C’est con, c’est très con, mais bon à moins de considérer que francilien soit une race… raciste, vraiment ?
    J’ai bien compris que ce qui te gênait était la masse de commentaires autour de la chose, mais comme je le disais plus haut, je pense qu’il aurait été plus judicieux de s’interroger sur le pourquoi de l’importance de la réponse médiatique au lieu d’attaquer (comme d’hab) le gouvernement, en mélangeant avec les insultes racistes dans les stade (ce qui n’a, comment dire, aucun rapport).

  • sheng te, au passage, je n’ai JAMAIS écrit que l’argent serait donné aux traders. J’ai dit que c’était pour redonner la confiance, comme ils disent, nos amis politiques. Quand à la crise qui va éreinter les plus pauvres, c’est déjà fait. Et pendant ce temps là, des mecs comme le pdg de la Société géniale ou des milliardaires type warren buffet s’en mettent plein les fouilles. Donc arrêtons de nous faire croire que tous les efforts déployés actuellement sont pour protéger les plus pauvres. Le marché cherche à sauver le marché, c’est tout.

  • ha, 20 commentaires avant de sortir l’argument massue : vous êtes agressifs, je ne vous parle plus. Pas mal. Je suppose que cette intervention ne montre pas non plus une velléité démesurée de dialogue (contrairement à toutes les tiennes, exemptes de tous sarcasmes, tous raccourcis, toute agressivité, évidemment), shame on me.

  • oui bon en même temps si le marché laisse le marché s’écrouler pour annoncer la radieuse fin du capitalisme, les plus pauvres auront certes les mêmes problèmes que les plus riches, mais ce serait un peu nihiliste comme option.

  • L’article de Pensée de ronde, peut certes amener un débat, mais
    @ Polydamas ,si vous avez 5 minutes, merci de relire le mail que je vous avais envoyé il y a peu. A bon entendeur…
    @ gimmeshoes : PDR a écrit un article pour dire ce qu’elle avait à dire, a répondu à vos commentaires, si elle n’a rien à ajouter c’est son droit, et cela se passe de commentaires. Merci

  • maman vient me taper sur les doigts. aouch.

  • “elle n’a rien à ajouté”

    Je kiffe la faute de grammaire au passage…

    Et je ne vois pas en quoi PDR a répondu aux commentaires négatifs, j’aimerais bien savoir si elle connaît le fonctionnement du système financier, histoire d’avoir une argumentation construite, et pas du rabâchage de ce qu’on peut lire sur yahoo ou aol news.

    D’ailleurs pour lui répondre : j’ai cité Polydamas (les premiers guillemets manquent, ceci explique cela). Au-delà de ça, tu peux m’expliquer comment on pouvait les protéger autrement, les pauvres ?
    Ce que vous ne comprenez pas, c’est que les banques sont nécessaires et utiles au fonctionnement, non seulement du système financier, mais ont également un rôle à jouer dans l’économie réelle. Alors, oui, le manque de régulation (aux EU et en GB notamment : je pense aux taux d’intérêt flexibles, cela n’existe pas en France) est pour quelque chose dans cette crise, mais arrêtez de délirer…

    Encore une chose : tous ces gens qui se disent “de gauche” et qui s’insurgent contre l’intervention de l’Etat dans la crise financière me font doucement rigoler. C’est le monde à l’envers, sans rire :D : en temps normal, ce sont les gens que tu appelles sans doute “ultralibéraux” ,par abus de langage, qui ont ce genre de prises de position. Quant à la question de la dette publique, plus bayrouiste, donc plus libéral, tu meurs (ou presque) : je te renvoie à http://econoclaste.org.free.fr/dotclear/index.php/?2006/11/01/660-l-hysterie-de-la-dette-publique (point de vue discutable, mais bon).

    DeeCurl : l’Etat intervient en principe pour que tout le monde trinque, et non uniquement le citoyen lambda. Tu paies bien des impôts, et ton patron, des charges, pour subvenir aux besoins des chômeurs, des rmistes, des malades, des vieux…Ce n’est pas toi qui es malade, ce n’est pas toi qui es au chômage, ce n’es pas toi qui es vieille. Et pourtant tu paies…Là ce sera pareil, dans le cas où, comme le dit Polydamas, “le fric devra sortir”…

    Bon, si quelqu’un s’y connaît beaucoup mieux que moi en éco/finance/gestion (je suis certaine qu’il y en a ici), je lui saurais gré de me signaler tout abus de langage ou erreur de ma part. De toute façon, mon but est de savoir, et non d’avoir forcément raison…

  • @ Pdr:

    Oui, je suis hebergé par la France, que ça me plaise ou pas. J’ai choisi d’y habiter, mais je pourrais tout aussi bien aller ailleurs. Mais non, j’ai choisi ce pays, donc la moindre politesse envers tous les autres habitants, c’est de respecter ce pays, moi le premier. Et c’est valable pour tout le monde.

    Sur le dialogue: le souci, notamment en finance, c’est qu’on peut dialoguer qu’entre gens partant à peu près des mêmes connaissances économiques. Si l’une des deux parties ne comprend pas trop comment ça marche, il y aura comme un décalage.

    Sur les tunisiens, faudrait quand même se documenter un peu sur la banlieue, ça ne sera pas inutile. Dis-moi si tous les jeunes décris dans ces articles se sentent français ?

    @ ShenTe:
    Je vois que nous avons les mêmes lectures subversives. Econoclaste est vraiment très bon…

    @ Equipe de LR:
    Oui, je l’ai lu, je ne pense pas avoir contrevenu aux règles imposées. Surtout que je ne crois pas avoir été le seul mec à être intervenu ici. Sinon, j’ai fini en ce qui me concerne, mais je ne vois pas en quoi je serais un problème, je ne pense pas être HS.

  • “Sur le dialogue: le souci, notamment en finance, c’est qu’on peut dialoguer qu’entre gens partant à peu près des mêmes connaissances économiques. Si l’une des deux parties ne comprend pas trop comment ça marche, il y aura comme un décalage.” Mais quelle suffisance…

    J’ai comme l’impression que tes petits collègues de la caisse d’épargne en tous cas n’ont pas tout compris non plus à comment ça marche, hein… Ah, non, pardon, c’est un incident regrettable, un risque mal mesuré, un accident du travail. Suis bête, moi, la béotienne en économie…

  • @Polydamas :
    “Si l’une des deux parties ne comprend pas trop comment ça marche, il y aura comme un décalage” Vous parlez de qui? qui est en décalage par rapport à qui? Vous par rapport aux autres? les autres par rapport à vous? ….!?

    J’ai adoré vous sources d’info! Si c’est c’est bien chez “Le Parisien”, “Le Figaro” et “Le Monde” que vous vous documentez pour avoir une idée sur la réalité de la banlieue alors, je ne peux que vous féliciter, continuez comme ça! Bravo :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>