Humeurs

Si j’étais riche j’emmerderais les pauvres

Alors voilà qu’on me demande ce que je ferais si j’étais riche. Reste, je sens que je vais te scotcher. En premier… j’achèterais une maison en plein Paris. Plutôt vers le 6ème arrondissement, à la rigueur dans le Marais, parce qu’à bien y réfléchir, Bobigny ou Aubervilliers… Non. Attends, ça va hein.

Si j’étais riche j’emmerderais les pauvresJe t’entends, toi, là bas, qui habite justement à Argenteuil et qui t’offusque. Je comprends que tu te vexes ma biche. Mais tu sais, moi j’habite à moins de 100 mètres du périph, à la frontière entre Paris et le Kremlin Bicêtre, au pied des vilaines tours du 13ème. Alors ne le prends pas mal, mais si j’étais riche, donc, j’irais dans un beau quartier. C’est sûrement moyennement politiquement correct de l’avouer, mais quand on est riche, on s’en tape d’être politiquement correct.

Rappelle toi Nico sur le Paloma, il avait l’air gêné ? Et au Fouquet’s, il baissait la tête ? Alors, hein. Ok, probable que je m’y ferais suer, dans mon joli quartier. N’empêche que si tu trouves quelqu’un qui voudrait vivre à Saint-Denis ou aux Minguettes une fois friqué, fais moi signe. Et ne me parle pas de ces soit-disant vedettes du show bizz qui sont restées dans leur cité. Non parce que la dernière fois que j’ai vu Jamel en une de Paris Match, il pétait dans le peignoir en soie du Crillon. A bien y réfléchir, c’est probablement ça le gros souci.

C’est que lorsqu’on en a plein les fouilles, qu’on a réussi comme on dit,
on a rarement envie de rester dans un endroit qui tous les jours te rappelle qu’avant tu achetais tes céréales chez Leaderprice et qu’à l’époque tu pensais vraiment que le Cola Cola avait le même goût que le vrai Coke. Sauf que depuis, tu sais que non. Pourquoi c’est un problème ? Parce que je crains que ça ne signifie que les riches (même ceux qui jadis furent moins blindés) auront toujours envie de rester bien tranquilles entre eux pendant que les sans-le-sou marinent ensemble dans leur jus bon marché. Et par conséquent, on n’est pas près de se débarrasser des ghettos.

Alors à bien y réfléchir, si j’étais riche, j’aimerais avoir la force d’esprit de rester au milieu de mes vilaines tours, de continuer à bosser et de vivre tout pareil qu’avant. Naaaaan, j’rigole. T’es lol toi, hein. Bien sûr que je ferais comme tout le monde, j’irais à Saint Barth, je me ferais masser sur la plage par un mec de vingt ans que moins que moi sauf que ça ne se verrait pas rapport à la chirurgie haut de gamme que je me serais payée avant de m’envoler. Je deviendrais imbuvable et stupide et quelque part je m’en contrefoutrais parce que quand on a de l’oseille, on manque rarement d’amis.

Cynique moi ? Réaliste, je crois. Et finalement contente d’avoir juste assez pour ne pas être malheureuse mais pas suffisamment pour être une autre.

Tags :

9 Responses to “Si j’étais riche j’emmerderais les pauvres”

  • Les riches qui restent dans leurs cités, j’y crois pas non plus. J’y vas souvent dans les cités, et bizarrement j’ai jamais croisé ni Jamel ni même Mathieu Kassovitch. Ah oui mais lui c’est peut-être parce que ces gosses sont scolarisés à Saint Mandé…
    Nan je dirai pas le nom de l’école, à moins que…vous êtes prêtes à payer combien ? :D

  • Netzah, on est bien d’accord… Et non, je paye pas pour kassovitch, il m’énerve, en fait… En revanche, son ex-pote cassel… miam !

  • Bah t’as raison, je crois qu’au final le jour où l’on est riche, on se gêne pas et je ne suis pas sûre que l’on sache garder nos habitudes de pas-vraiment-riche-mais-je-survis-oh-ça-va-là. On ferait comme tout le monde, le billet coincé entre les mains..

  • Au final, si on était riche, on ferait comme les riches.

  • BritBrit : je dirais même plus : c’est parcequ’on aimerait faire comme les riches qu’on les critique. Jalousiiiiie !

  • @iza-belle: oui effectivement je pense qui a un peu de ça !
    @pdr: cassel ? baaaaaaaah ! Je l’aime pas (ni sa femme d’ailleurs), je préfère le reste du casting d’Ocean’s twelve :D

  • aimer faire comme les riches ? j’aurais tendance à dire que ça dépend des riches…riches comme jolie-pitt, ouais..riche comme paris hilton et aller emmerder des ploucs tellement on s’ennuie, bof…bref, c’est un peu du lieu commun tout ça….pour ma part, je critique certains riches car je les trouve indécents. Les riches qui se servent de leur argent pour tenter de rendre le monde moins moche, ils ne me gênent pas.

  • Avatar of
    La Chieuse

    un jour une mere de 5 enfant à gagné au loto mais genre le jack pot elle vivait en banlieu

    et bein elle y resté et a fait construire une ascenseur car elle habite au 10 éme étage

    on peut devenir riche et vivre comme un pauvre moi perso gt riche on m’emenais en limo à l’école j’allais en vacance à st martin je prenais mon petit dej dans les hotels 5 étoiles et puis un jour je suis devenue pauvre et franchement çà ne manque pas

  • la chieuse, je pense que que l’exemple que tu donnes est assez isolé malgré tout, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>