My Space

le guide des meilleurs aliments bio

Laurence Witnner, ça vous dit quelque chose n’est ce pas ? l’auteure du Palmarès des cosmétiques 2008.


Cette fois Laurence Witnner s’est associée à Hélène Le Héno (rédactrice et documentaliste indépendante. Observatrice attentive de la filière bio depuis plusieurs années) et aidées d’un jury d’experts, elles nous livrent le palmarès des meilleurs aliments bio !

Laurence Wittner s’est posée la question, face à l’offre grandissante dans l’alimentation bio “Le bio est tendance, mais tout ce qui est bio est-il bon ? Pour la santé, pour le palais, pour le porte monnaie ?”
Pour réponde à cette question, elle a réuni les avis d’un jury d’experts, basés sur des critères professionnels et objectifs : Carline Arnaud, présidente du Comité national de la Gastronomie, Jean-Paul Curtay, médecin nutritionniste et Marie-Véronique Jeannin, avocate spécialiste en droit de l’alimentation.

366 aliments biologiques de 103 marques différentes (du beurre aux yaourts, en passant par les huiles ou le riz, le lait de soja ou le quinoa, le café ou les biscuits) ont ainsi été testés, goûtés, évalués sous tous leurs aspects puis notés, en toute transparence et totale indépendance, pour établir un classement des meilleurs produits dans 25 catégories parmi celles qui entrent le plus fréquemment dans le panier du bio-consommateur.

Les 5 critères d’évaluation :
le rapport qualité/prix,
la conformité de l’étiquetage,
la qualité,
la praticité et le caractère écologique de l’emballage,
l’intérêt nutritionnel pour la santé, le goût et la saveur.

Seuls les produits labellisés « bio », pré-emballés et accessibles sur une grande partie du territoire français ont été pris en compte. Les aliments en vrac comme les fruits et légumes mais également les produits locaux ne figurent pas sur la liste.

Le constat : tous les aliments bio ne sont pas forcément recommandables à tous points de vue. 89 n’ont pas obtenu la moyenne à la dégustation (les notes pour ce critère s’étalent de 17/20 à… 4 !), 27 ont été éliminés de la même façon du seul point de vue de leur intérêt pour la santé (avec des notes allant de 19 à 8)…

La surprise : les marques de distributeurs les plus récemment arrivées sur le marché, obtiennent les meilleurs résultats. Plus de la moitié des premières places sont occupées par leurs produits.

Un guide a mettre dans votre panier bio de la rentrée !
Les résultats de cette étude démontrent que comme en cosmétique, dans l’alimentaire il faut aller au délà de la certification qui bien sur sert de référence. Alors qu’en cosmétique des critères tels que texture, parfum, origine des matières premières, emballages,.. doivent être prises en compte, dans l’alimentaire, le goût et l’intérêt nutritionnel ne doivent pas être négligés. Manger bio, utiliser des cosmétiques bio c’est sans aucun doute la meilleure alternative mais il faut que le plaisir soit au rendez-vous aussi.

Face à la croissance du marché bio
- dans l’alimentaire l’agence bio estime la croissance à + 10% par an, (voir l’enquête de l’agence bio),
- dans la cosmétique le marché est en constante progression depuis 2005, de 30 à 40% par an
et donc à l’arrivée de nouveaux acteurs qui s’engagent dans la voie biologique parfois bien plus par intérêt économique qu’écologique il va falloir savoir faire la part des choses !

Le guide des meilleurs aliments bio
prix indicatif : 15 €

8 Responses to “le guide des meilleurs aliments bio”

  • merci, voilà un article que j’applaudis des des mains et qui me montre que tu n’es pas l’acharnée du bio que j’avais cru entrelire…. tu sais prendre du recul, bravo !
    j’ai écrit il n’y a pas longtemps un article ds le même esprit sur les vins bios….

  • J’ai eu la chance de vivre à la campagne et de manger fruits et légumes du jardin… Maman est très attentive au bio (puisqu’elle est allergique à tout colorant et conservateur), elle ne mange exclusivement que ce qu’elle a cueilli et préparé elle même. C’est mieux, à mon avis, encore faut-il pouvoir le faire…

  • Oui, et c’est pas évident de manger que du naturel aujourd’hui. Manque de temps pour cuisiner, manque d’argent aussi (parce que le bio, ça coûte plus cher, tout le monde ne peut pas se permettre d’acheter bio).

  • @Krib : Je te dirais : bien au contraire. Si tu traites directement avec les agriculteurs, tu trouves moins cher…

  • Oui enfin quand t’habites en pleine ville, pour trouver des agriculteurs c’est un peu dur ^^ Et personnellement, je ne peux pas me déplacer en campagne ou aller sur les marchés.

  • merci sand effectivement je sais faire la part des choses
    le bio à tout prix non !
    d’ailleurs il m’arrive régulièrement de privilégier des aliments qui n’ont pas de labels bio mais que je sais de très bonne qualité car achetés chez des petites commerçants qui s’approvisionnent auprès d’agriculteurs qu’ils connaissent bien
    d’ailleurs mon potager et mes fruits du jardin n’ont pas de labels mais ils sont bio !
    Krib j’habite aussi en pleine ville (aix en provence) et je peux dire que j’arrive à trouver
    je ne sais pas où tu habites mais il y a certainement quelque part une amap ou un endroit qui livre des paniers bio
    privilégions la qualité et non la quantité

  • Il est parfois un peu rebutant de voir que les recettes bio comportent plein d’aliments inhabituels (que l’on ne peut trouver qu’en magasins bio) et qui sont vraiment chers (comme la mythique purée d’amandes!)

    Mais il est aussi possible d’adapter ces recettes souvent simples et savoureuse avec des ingrédients “du Franprix next door”

    Retrouvez des recettes chouettes et faciles sur femininbio.com, rubrique cuisine

  • voici le lien http://www.femininbio.com/cuisine. je trouve que les recettes sont alléchantes et facilement adaptable pour celle qui n’a pas un stock de graines germées, de seitan, de tempeh et de purée de noisette sous la main!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>