Actualités

Kouchner : le malade imaginaire ?

Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères a estimé que les accusation portées par B. Kouchner relevaient “d’une imagination maladive”.

Pendant ce temps, Eka Tkeshelashvili, la ministre géorgienne des affaires étrangères déclarait devant le Conseil permanent de l’OSCE à Vienne que Le “nettoyage ethnique” opéré par les forces russes en Ossétie du sud est “presque terminé”.

M. Lavrov qui ironisait alors sur les menaces de sanctions européénnes évoquées par M. Kouchner, devrait donc revoir son discours, d’autant que la Géorgie a porté plainte le 12 août dernier devant la Cour internationale de justice (CIJ) contre la Russie pour “nettoyage ethnique”…

Barb pour Equipe Ladies Room

via le Figaro 

3 Responses to “Kouchner : le malade imaginaire ?”

  • Faut bien reconnaitre qu’il est pas très net, Kouchner…il veut toujours faire la guerre.

  • Depuis que Sarkho est au pouvoir le monde entier se moque de nos hommes politiques.. Prières de ne pas faire la même erreur dans 4 ans….
    Mais bon les Russes sont pas net non plus, je me vois mal sortir un truc du genre “Ne vous inquiétez pas on a bientôt fini d’éliminer la population. Dans deux semainesc’est réglé pas la peine d’en faire toute une histoire !!”

  • mmmmmmmmh pas de “h” après le “k” de sarko, octave-chérie.
    Concernant la Russie, ce n’est pas ça qu’elle dit. ça c’est la Géorgien qui poucave (avec raison) ce “nettoyage ethnique” (quelle horrible expression). Moi ça me rend malade toute cette histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>