event_voyage

Je déteste les transports en commun!

Pas le choix, quand on habite à Ploucland, on se tape des heures de train pour rejoindre la capitale. Et là, ce n’est que du bonheur… Tout ce qui fait que je déteste ce transport a été réuni lors de ce voyage.

En fait, le gros problème dans les transports en commun, ce sont vos voisins :

 

Le mec canon :

→ Pourquoi le magnifique Apollon remarqué sur le quai de la gare n’est JAMAIS dans mon wagon?

 

Le pré-pubère :

→ Ca a mal commencé pour lui, il avait laissé ses affaires sur MON siège et s’était cassé. A son retour, il semblait tout surpris de me voir assise à côté de lui. Et j’avoue que lorsque je me suis levée de bonne heure, je ne suis pas du genre causant…

→ Il devait avoir emporté avec lui, au bas mot, environ 10 kg de bouffe et j’avoue qu’à 10 heures du mat’, j’ai un peu de mal avec l’odeur du pâté de campagne ; sans parler des “Groumpf! Groumpf!” (et oui parce qu’en PLUS, pour parfaire le tout,  il mange la bouche ouverte!).

→ Il passe tout le voyage à lire par dessous mon épaule ce que je lis/j’écris (et je DETESTE ça!). Je dois éveiller en lui une libido naissante, moi, la femme mature, sûre d’elle…

 

La gamine de derrière :

→ Elle a joué pendant trois heures à sa console (le son à fond bien sûr, c’est plus drôle!) à un jeu du genre Tigrou. C’est amusant comme des “Bong!Bong!” peuvent vite vous mettre les nerfs au bout de 10 800 secondes…

→ Elle lit discrètement dans mon dos un bon moment avant que je ne m’en aperçoive, juste quand je commence un test du genre “Etes-vous une bonne salope?”…

 

L’adolescente :

→ Elle passe TOUT le voyage à téléphoner à TOUT son carnet d’adresses pour savoir qui a eu le Bac et leur raconte à CHAQUE fois la même anecdote… Je sais ainsi que Paul a eu mention TB et qu’Audrey est à la repêche. Si bien que sur la fin, vous avez envie de lui souffler les répliques.

 

Le couple d’amoureux :

→ Ils se bécotent NON STOP pendant trois heures et regardent bien, de tous les côtés, si TOUT le monde les regarde. Lorsqu’ils arrivent à se décrocher deux secondes l’un de l’autre, c’est pour faire des jeux super drôles du style : “Je-fais-le-bruit-du-pet-en-te-soufflant-sur-le-bras” ; à dix ans, c’est marrant, à vingt-cinq ans, c’est juste pathétique…

 

L’inconnu(e) :

→ Il/elle ne répond JAMAIS au téléphone, en revanche, le laisse bien sonner afin que tout le monde puisse bien en profiter (évidemment, la sonnerie est réglée sur “ultra forte” et est bien crispante puisqu’il s’agit TOUJOURS d’un Nokia modèle 1999, vous savez, celui qui n’avait que deux notes!).

 

Enfin, pouvez-vous me dire pourquoi les gens “pinquent” invariablement leurs valises de 20m X 12 dans l’allée de 14cm X 16 dès qu’ils entendent le message leur annonçant l’arrivée (en général, 1/2 heure plus tard…)?

 

Je déteste les transports en commun! 

 

 

 

One Response to “Je déteste les transports en commun!”

  • 100% d’accord avec toi!!
    Mais en vivant sur Paris, c’est puissance 1 000 000 000 000 000 que tu croises le mec canon sur le quai, le prépubère avec sa musique à fond (de préférence qlq chose que tu détestes), l’adolescente qui n’en est pas forcément une parce que presque tout le monde appelles son/sa chéri(e) pour savoir s’il a pris du pain pour ce soir, le couple amoureux que tu as juste envie de faire gicler sur le quai de la prochaine station (car toi tu n’as pas d’amoureux) et l’inconnu(e) qui laisse son téléphone sonner mais là, c’est parce que c’est au fond du énième sac qu’elle a sur elle.
    Rajoute à cela le mec qui a transpiré toute la journée et qui lève son bras pour s’accrocher à la barre centrale + celui qui JUSTEMENT a transpiré mais à la bonne (mauvaise) idée de couvrir les effluves d’eau de cologne (non, pas parfum, c’est trop cher payé pour ce que ça empeste)…
    Vive Paris et TOUT les transports en commun!!!! -_-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>