Humeurs

Outil de comparaison féminine

(ICM = Inner Comparator Machine ou en bon français républicain : Appareil de Comparaison Intérieur, mais ça fait tout de suite moins classe). L’ICM est un équipement de série installé sur toutes les filles un peu ou beaucoup complexées. Le déclenchement est automatique sur simple stimulus : vue d’un(e) congénère de sexe identique, présentant une ou plusieurs différences relatives à l’apparence comparativement à l’image de soi-même plus ou moins fidèlement intériorisée.

Outil de comparaison féminineEn clair : on croise une nana, et on remarque au quart de tour, à tort ou à raison, qu’elle est mieux ou moins bien foutue que soi, que son coiffeur est aussi un visagiste ou un gros blagueur, que ses fringues ont l’air d’être coupées sur mesure ou achetées 3 tailles en dessous avec effet boudinant inside.

En règle générale, l’ICM fait un tri un peu malhonnête et ne signale que les nanas à soi-disant valeur ajoutée par rapport à notre petite personne. Il y a bien sûr des différences inter-individuelles : certaines d’entre nous vont utiliser leur ICM en toute circonstance, aussi bien en flanant dans les rayons de chez Taillissime qu’en regardant Fashion TV. D’autres vont en faire un usage circonstancié : à la piscine, en soirée, en face à face avec l’ex de nouveau chéwi…

Chez certaines, l’ICM a un effet boostant : “Quoi ! Josiane, qui pourrait être ma mère, peut encore se permettre de porter un mini-short en lycra pour arroser ses bégonias alors que je dois m’enrouler dans un paréo d’1m20 pour cacher toute ma cellulite !! Qu’à cela ne tienne, dans 10 jours top-chrono, je promène Sultan en string !!” (Gageons que celle-ci aura quelques soucis en phase de stabilisation. Je dis ça, je dis rien…)

Chez d’autres, l’ICM donne une raison de plus de ne faire aucun effort parce pffff... t’façons-les-autres-elles-sont-toutes-mieux-regarde-moi-quoi-que-je-fasse-je-reste-un-thon. Au moins l’avantage, c’est qu’on a bonne conscience pour s’envoyer tous les parfums de glaces Ben & Jerry’s dans le même pot avec amandes, chantilly et noisettes caramélisées en plus.

Parfois, de fourbes médias essaient de tromper notre ICM : par exemple, des magazines (que je ne nommerai pas) essaient de lui faire croire que des actrices du genre Scarlett Johannson ou des mannequins comme Monica Bellucci sont “rondes” et que des nanas du style Paris Hilton ont la ligne idéale… Et là des fois notre ICM est à deux doigts de se faire avoir et nous fait adopter l’une ou l’autre des attitudes décrites plus haut. Mais au bout d’un moment, on lui a assez faite à l’envers, alors il se laisse plus empapaouter aussi facilement. Mais il continue à scruter la fille de la rue et à envoyer des signaux.

Dans presque tous les cas, étant donnée l’image déformée que notre ICM nous donne de nous-même dans la plupart des cas, on est vouées à commettre des actes un peu… extrêmes. Pourtant, parfois ce brave ICM vous fait une fleur. Alors que vous complexez depuis des années sur votre nez trop long et votre tour de hanches “curviforme”, le destin met sur votre chemin une autre nana, d’âge en rapport, à la forme de nez en rapport et au tour de hanches en rapport… Et là vous constatez, avec surprise que ça ne l’empêche pas d’être… belle.

Parce que, comme vous, elle a de jolis yeux, une bouche bien ourlée, des cheveux brillants et un sourire gentil et que c’est ça qui saute aux yeux…

Et si c’était ça la véritable beauté?

Photo : (c) Carol Esther via Flickr

8 Responses to “Outil de comparaison féminine”

  • Moi, je m’en fous de l’ICM, car depuis que je suis amoureuse, mon poil est plus doux et plus brillant…

  • Ah, jle connais ce vilain ICM… J’ai mis longtemps avant de me décider à ne plus l’écouter, parce qu’on est comme on est. Si je voulais être mince, je devrais me faire raboter mes gros os, alors comme il n’en est pas question, il se tait et pi c’est tout !

  • Moi mon ICM est généralement concentré sur qui est + grosse/+ mince que moi (avec éventuellement demande de contrôle extérieur par la personne la + objective possible : mon mec….). Aussi si je vois une fille qui a le même sac/fringue/chaussure que moi qui le porte le mieux (là mon homme ne m’est d’aucun secours). Je cherche désespérément le bouton off ;-)

  • “en face à face avec l’ex de nouveau chéwi”…
    arg!! C’est tout a fait moi j’ai le ICM compulsif… pourquoi ça existe hein?

    La vie serait beaucoup plus simple sans cette saleté!

  • Le truc marrant à faire c’est sur la plage (parce qu’en maillot on planque forcément moins de trucs), demander à son homme/meilleur ami/papa/frère… qq en qui vous avez pleine confiance quoi, quelle est la nana qui est globalement foutue comme vous.
    Et là surprise ! Notre “sosie” n’est pas celle qu’on croit !

  • Le ICM devrait nous rappeler que les filles des magasines devraient calculer leur IMC avant de sortir de chez elle… ou plutot de sortir ce qu’elles ont mangé…

    enfin moi je dis ça je dis rien…

  • Ahhhh c’est donc ça la voix qui me hurle dans les oreilles non stop depuis mes 12ans!! le problème c’est qu’avec le temps, au lieu de se faire discrete elle a une gueule de plus en plus grande! Je suis amoureuse, je sors avec lui donc ça devrait lui fermer le clapé à mon ICM!ben nan c’est pire encore!!!je suis jaloussssssseeeeee à faire trembler les genssssss(mlle K!^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>