Actualités

Première maison de retraite pour lesbiennes

“Quelques pierres pour une société Philogyne”, voilà comment se présente le repaire de jubilation. Un projet qui a pour but de réunir (philo) des femmes (gyne) dans un lieu de vie commun où les hommes n’existent plus.

Pourquoi une telle terminologie?

“Tout simplement parce que jubilation signifie retraite en espagnol et que les repaires sont des refuges pour les chattes que nous sommes. ”

Pour les “chattes” intéressées, sachez que la prochaine rencontre aura lieu du 12 au 14 Juillet à Valence.

Miaou.

Dyns pour l’équipe Ladies Room.

Via Tetu

One Response to “Première maison de retraite pour lesbiennes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>