comingout

je recherche une vilaine infirmière

J’ai un peu de retard sur mon article , que j’aurais du poster hier pour la journée spéciale relation homo. Enfin soit commençons.
J’ai eu une vie sexuelle infantile très riche, étant très curieuse de mon corps et de ce qui me faisait plaisir, je m’abandonnait avec mes copines dans la découverte du sexe.

Quand j’étais une jeune enfant , j’était déjà très portée sur la chose, je crois que j’ai commencer à me masturber vers 3 ans, ça n’était pas sexuel puisque je ne recherchait pas l’orgasme comme maintenant. Je savais juste que c’était par là que je ressentais du plaisir et du coups je me touchais le kiki assez souvent.

Et puis , quelques temps après j’ai découvert le plaisir avec mes copines , ça n’était pas vraiment des relations homo puisqu’on était inconsciente de ce qu’on faisait, c’était un peu comme une pulsion, un réflexe animal. Je me souviens qu’avec une de mes copines du même age nous jouions à l’infirmière et elle voulait me prendre la température et du coup me comblait l’orifice anal pour mon grand plaisir, oui je ressentait un plaisir à ça , un plaisir dont j’étais coupable et avais honte. Avec elle, nous avions toujours des contacts rapprochés , on s’embrassait, on se touchait, on se caressait avec les doigts ou avec d’autres choses. Le seul hic , c’est que quand on est enfant , on est pas forcément très propre et ma mère se posait des questions parce que j’avais des mycoses. Une autre fois, je suis avec une autre copine, on mime l’acte sexuel , ma mère nous surprend, je me suis tellement faite engueulée que je n’ai plus jamais recommencer et j’ai culpabilisé à mort. Ce qui est surprenant c’est que j’avais envie de ça qu’avec mes copines et pas avec les garçons. Les garçons j’en étais amoureuse, des fois on se montrait nos attributs, je soulevais ma jupe et ils baissaient leur pantalon mais en aucun cas j’ai eu envie de ça avec eux.

Maintenant, j’ai une sexualité purement hétérosexuelle , j’aime les hommes mais dans mes pratiques solo il y a toujours une femme. Je fantasme vraiment sur les femmes j’aimerais avec des relations sexuelles avec une un jour. D’ailleurs dans les films X, mes scènes préférées, celles que j’attend de pied ferme sont celles entre femmes, même quand je regarde avec un homme pendant l’acte, je fait « repeat » sur la scène saphique. Et puis le summum ce serait un homme et une femme. Ça me démange de plus en plus, il faut juste trouver la bonne celle qui me donnera autant de plaisir que ma vilaine infirmière de quand j’étais petite. A bonne entendeuse …

2 Responses to “je recherche une vilaine infirmière”

  • Tiens ,ça me rappelle mon enfance, les petits jeux et attouchements réguliers, qui s’installaient entre copines ,tout naturellement( tu décris bien ces sensations, d’ailleurs)… “Est ce que c’est normal?”, me suis-je demandée longtemps, lorsque après coup j’ai pris conscience de mes actes: c’était “MAL” (Bien sûr, après intervention adulte on se sent horriblement honteuse).

    Je me reconnait dans ton article et je ne fais que paraphraser d’ailleurs. Avec une vie sexuelle naissante, mes fantasmes actuels concernent surtout des filles, des camarades de classe… Serais-ce de la nostalgie ?x)

    Merci à toi, je culpabilise un peu moins maintenant …

  • ah chui contente que tu culpabilise moins, parce que franchement moi je garde de très mauvais souvenirs des adultes , qui n’hésitent pas à nous humilier dans ces cas là, pour moi c’était tout naturel .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>