Humeurs

Et ta poussette elle fait micro-ondes ?

Alors autant prévenir les nullipares – ouais je sais, c’est un mot affreux mais “multipares” aussi, en même temps – ce billet risque de les emmerder au plus haut point puisqu’il y sera question de poussettes, de tables à langer et de toutes ces choses hautement glamour qu’on se doit d’acquérir avant la naissance d’un lardon.

Et ta poussette elle fait micro-ondes ?Cela dit, ne fuyez pas non plus à jambes raccourcies, il n’est pas vraiment dans mon intention de faire un banc d’essai des chaises hautes mais plutôt de pousser un grand cri contre l’industrie de la petite enfance qui nous
prend, de plus en plus, pour des jambons.

M’enfin c’est sûr que si l’idée même de regarder un youpala vous donne la nausée, passez votre chemin, mes mies ! Donc je veux pousser un cri. Un hurlement. Un vagissement. Contre la flambée des prix du matériel de puériculture. En huit ans, âge de mes rejetons, j’ai l’impression que tout a été multiplié par douze. Et pourtant déjà à l’époque tout était ruineux. D’autant que j’avais des jumeaux et que la péniche qui te sert de moyen de locomotion dans ces cas là fait partie des trucs qui coûtent un bras.

Toutefois, à l’époque, ma grand-mère n’avait finalement dépensé “que” 2500 francs pour ce monstre à quatre roues. Ce qui nous avait semblé la mer à boire. Aujourd’hui, si tu trouves une poussette à moins de 300 euros c’est en général sur eBay ou chez ED. Et encore ce sont des engins que normalement tu n’utilises qu’à partir de 6 mois/un an et qu’en général on te déconseille fortement sous peine de provoquer une scoliose incurable à chouchou dès son premier anniversaire.

Ben oui, la poussette que toute mère digne de ce nom se doit d’acheter dépasse en général allégrement les 460 euros pour atteindre la somme astronomiquement ridicule de 1000 euros pour les plus design, suédoises en général, et impliquant dans le même temps d’avoir au moins un 4×4 pour les transporter. Ce qui d’ailleurs est assez savoureux car ce genre de bolide est conçu pour que bébé soit à deux mètres du sol et ne respire pas les gaz d’échappement des… vilains propriétaires de bagnoles qui polluent.

Bref, donc, la poussette qu’il te faut, elle coûte un max. Et ne fait même pas micro-ondes pour la peine ce qui est proprement scandaleux. Tu vas me dire, “ouais mais bon, après tout si les gens pétés de tunes ont envie d’acheter un carrosse pour leur moutard, grand bien leur fasse”. Oui. Mais non. Parce que d’après un article publié récemment dans le Jdédé, ce ne sont même pas les plus blindés qui craquent. Enfin, si mais pas que. En fait, souvent, les gens modestes se saignent pour offrir à leur descendance un moyen de locomotion digne des rejetons de la couronne.

Pourquoi ? Pour la même raison probablement que les propriétaires de BMW ne sont pas nécessairement tous des nababs. Parce que c’est un signe extérieur de richesse. Et aussi à cause de la culpabilisation permanente à laquelle tu dois faire face quand tu t’apprêtes à enfanter. Acheter une poussette dernier cri, c’est franchir un premier pas vers la perfection faite mère ou père. C’est montrer que tu es prêt à t’investir pour ta descendance, que tu as les moyens de subvenir à ses besoins, bref que grâce à toi un jour il fera polytechnique.

Et cela ne concerne évidemment pas que la poussette.Par exemple, une table à langer peut atteindre la somme astronomique de 180 euros. Tout ça quand même pour un tréteau en alu avec matelas en mousse sur lequel bébé va essentiellement se soulager les douze premiers mois de sa vie et qui finira dans la cave comme établi de fortune dans le meilleur des cas. Ne parlons pas des chaises hautes qui peuvent également aller jusqu’à 300 euros sous prétexte qu’elles sont modulables et se transformeront plus tard en bureau pour poupette. Laquelle ne voudra jamais de cette immonde chose verte maculée de dizaines de petits pots carottes/aubergines.

Bref, je vais arrêter là ma démonstration. En fait, je crois que ce qui m’ulcère le plus, ce n’est pas tant que des petits malins du marketing tentent le coup de nous faire débourser un maximum pour tout un tas de cochonneries dont on ne se servira jamais ou peu. Non, ce qui me rend malade c’est que certains puissent aujourd’hui être réticents à pondre un enfant pour la simple raison qu’ils n’en ont pas les moyens.

Ce qui me gêne, c’est le slogan d’un magasin de puériculture, Aubert, pour ne pas le citer: “Réussir son enfant”. On ne “réussit” pas un enfant comme on réussit une carrière, la construction d’une maison ou ses vacances. On le met au monde et on l’accompagne sur le chemin de l’autonomie, dans le meilleur des cas. Et si ça se fait dans une poussette bon marché sans poignées télescopiques ou jantes en alliage, ce n’est à mon avis pas un problème.

Putain.

Voilà, c’était mon cri du vendredi, pardon d’avoir été un peu longue.

(c) Photo azem via flickr

Tags : ,

24 Responses to “Et ta poussette elle fait micro-ondes ?”

  • tu as juste oublié un truc…t’as remarqué comme elles sont larges les poussettes maintenant, tu passes tout juste une porte et si tu dois prendre le bus, c’est galère, tu passes pas, …mais pourquoi font ils tout ça

  • Quelle idée de vouloir prendre les transports en commun avec une poussette, aussi…

  • bah oui, autant rester chez soi jusqu’à ce qu’ils marchent ne bavent plus, se torchent seuls, ….bref 18 ans environ, lol
    non mais ss dec, qd tu te coltines les courses, la poussette, le sacrosaint sac de secours ( langes lingettes biberons serviette change, etc ) c’est sportif

  • Non, mais mieux s’organiser c’est possible non ? Quand l’un fait les courses, l’autre garde le petit, ou bien il y a la livraison maintenant, de plus en plus répandue…
    J’ai toujours trouvé ça dingue les mamans avec leurs poussettes, on dirait des paysannes qui vont vendre leurs produits à la ferme, un fardeau totalement inutile. Dans le métro, les bus, les magasins bondés… Faut être maso !

  • le problème c’est que qd papa travaille 6 / 7 jours et même le WE et que tu es à la maison en congé d’éducation c’est pas si simple….et qd tu allaites surtout au début, il est compliqué de laisser babychou trop longtemps… moi je me suis jamais plainte j’ai tjs été où j’avais envie d’aller, mais il faut souligner que la plupart des poussettes actuelles sont souvent des bazars surdimensionnés et pas faciles à manipuler

  • La fille, en même temps on ne va pas rester enfermée à la maison dès qu’on fait un marmot, hein ? Et puis perso je ne sors pas de chez moi QUE pour faire les courses et je ne vois pas pourquoi le metro serait interdit aux poussettes… Maintenant c’est sûr que pour ma part j’évite les supermarchés avec enfants, m’enfin tout le monde ne peut pas faire pareil…

  • j’ai tjs pris mon fils partout, même au supermarché et je n’ai jamais eu aucun problème mais avt d’avoir des enfants je n’imaginais même pas tout ce qu’on pouvait faire avec…. en fait c’est pas compliqué, tu te trimballes juste qq kg de plus….lol

  • Je n’ai pas dit qu’on ne pouvait plus sortir quand on a un môme, j’ai dit que c’était de la folie, ah ah.
    Je sais pas, je me vois mal me galérer comme ça, j’espère pouvoir prendre des babysitters et m’arranger autrement qu’en transports en commun quand j’aurai des sales gosses… à moi.

  • je disais tout pareil que toi maintenant j’arrive plus à en décrocher même pour une photo c’est devenu mon it accessoire

  • Je préfèrerais un chien, comme it-accessoire…

  • j’allais dire un chien ça bave….mauvais exemple
    ça fait un peu paris hilton dis comme ça, la taille du chien stp?

  • Plus gros qu’un chihuahua mais moins qu’un Saint-Bernard…
    Du genre Shitzu ou Bichon, ou Coton de Tuléar, ou top du top, un Griffon Bruxellois, comme dans le film Pour le meilleur et le pire avec Jack Nicholson.

  • ouais le saint bernard c’est moyen pratique …. quoique mantenant ugo et ses 17 kg ça fait plus trop bichon

  • Et je te raconte pas le crapaud de mon mec, il a 8 ans, je pense que l’année prochaine il fait ma taille…

  • 105 cm à deux ans et demi ça c’est du bestiau

  • j’ai une solution : habituer le trésor (ou monstre, ça dépend des jours) à marcher seul. Les miens n’avaient plus de poussette à deux ans.
    Ceci dit, je trouve quand même les prix super élevés, là. Pour ma part, j’ai récupéré à maximum partout, donc, j’ai pas eu ce problème.
    Et désolée, ma

  • j’ai une solution : habituer le trésor (ou monstre, ça dépend des jours) à marcher seul. Les miens n’avaient plus de poussette à deux ans.
    Ceci dit, je trouve quand même les prix super élevés, là. Pour ma part, j’ai récupéré à maximum partout, donc, j’ai pas eu ce problème.
    Et désolée, mais à mes yeux, une mère qui crache 460 euros pour une poussette juste parce qu’elle veut en jeter c’est une abrutie au même titre qu’un mec qui se colle un crédit de 20 ans pour une BMW. Arrêter la frime, ce serait pas mal même s’il m’est arrivé de fantasmer en lisant “l’accro du shopping attend un bébé” sur une poussette Lulu Guiness avec une prise pour ipod…

  • ou alors tu te la fais offrir ta poussette…. perso, comme on n’était pas encore mariés et que la grand mère de mon chéri regrettait de ne pas nous avoir fait de cadeau de mariage comme à ses autres petits enfants, elle nous a offert la poussette… et pour ce qui est de marcher, depuis qu’il a un an et demi, ugoi marche et la poussette n’est plus que pour les déplacements longs …. mais il faut qd même tenir jusque là, hein…
    ça dépend de la façon dont tu vois les choses: si tu considère déjà qu’être enceinte c’est une maladie ( comme bcp de femmes) et qu’avoir un enfant, c’est un frein à plein de choses, bonjour la frustration. après tout je n’ai pas grand chose de changé à ma vie d’avant, juste que il y a une personne de plus à prendre en compte…ce n’est vraiment pas la mer à boire si on reste positif

  • je partage à 10.000 % ton avis sand ! perso, je trouve que ce n’est pas si compliqué que ça, un enfant. Sauf les premiers temps quand on est tellement nazes qu’on marche au radar…mais quand le bébé fait ses nuits, faut pas exagérer non plus, les deux nôtres, on les a toujours emmenés partout et on n’a jamais eu aucun problème.
    En plus, tu peux acheter un porte bébé et tu l’emmènes dans les magasins avec toi….bref, il y a des tas de solutions.

  • ouais mais tu sais cette vision des choses du bébé fardeau démarre à la grossesse qd tu vois des bonnes femmes enceintes de deux mois ventre en avant et pied en canard, qui soufflent… mon dieu je suis déjà une baleine, c’est horrible… et ça continue, peux pas sortir y a bébé, peut pas faire l’amour y a bébé, peut pas vivre y a bébé… et je trouve ça idiot, car être une bonne mère, c’est aussi être bien ds sa tête et son corps , et se rendre dispo au bon moment

  • ça m’énerve ça alors….j’ai toujours vécu normalement mais bon, je suis un peu égoïste et très peu portée le sacrifice.

  • J’ai une question, vous les mamans vous arrivez à gérer les enfants jeunes avec un boulot? Vous avez (eut) quelle situation professionnelle?
    Moi ma mère avait son propre commerce à gérer c’est ma mamie qui me gardait, mais je l’imagine mal faire pareil si elle avait eut d’autres enfants que moi.
    Personnellement si je suis réticente à l’idée d’avoir des enfants, c’est pas pour le coté financier, mais plutôt pour le fait de sacrifier sa carrière. Je pense que c’est ça qui fait le plus peur aux jeunes femmes, de vivre une sorte d’exclusion sociale. Je crois pas que ça soit le coté financier (surtout que je vois beaucoup plus souvent de jeunes couples vivant avec un smic se lancer dans l’aventure parentale que des couples de jeunes cadres)

  • j’ai un commerce et je garde mon gosse avec moi…. bon pour l’instant je ne travaille qu’à mi temps, mais c’est pas ingérable

  • imagiiné seulement si vous étiéz comme c’est jeune mère de 14,,,15,,,16,,,17 ou 18 ans la galère … le marmot ,,,le college,,,les amies ,,, les course pour le petit ,,, son pèe ( la plus par du temp inexistant !!) ,,, les fringues croyé moi que là poussette vous en révé mais le reste du temp meme pas la peine di pensé … heureusemen ke certain parent arive a assumer pour leur enfant qui se retrouve meme pas sortit de l’adolescence avec cette petite chose qui bave & pleur qui leur ressemble étrangement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>