event_silhouette

Moi. Mon corps. Histoire

Aha !!
L’été arrive.
Enfin s’il le veut bien hein parce que c’est pas encore gagné pour ceux qui vont partir bientôt en vacances.
Moi c’est vite vu avec mes 4 jours de congés payés pour cet été.
*
Donc cette année, je suis une “chanceuse”.
Pourquoi ??
Parce que je n’ai pas à me mettre au régime, parce que les discours sur la peau bronzée, le maillot adéquate à sa physionomie et autres préparations au soleil ( tongs compris ) ne me concernent pas. Cette année, je ne les entends même pas.
*
Et puis l’âge allant, je me sens de moins en moins concernée par ce discours estival. Faut dire, je pars au soleil en hiver moi. Comme ça on m’épargne ces loghorrées. Mais aussi, il arrive un moment dans notre vie où l’on devient moins influençable non ??
*
Jusqu’à mes 20 ans, j’ai été une très grande chanceuse. 1m55. 42 kg. Peu importe la tonne de nourriture calorique que je m’engloutissais. Ma mère me disait de freiner ( la coquine, elle savait de quoi elle parlait ) mais ne faisant qu’à ma tête et ne voyant jamais la balance faire signe, je continuais dans ma belle fringale.
*
20 ans.
Allez savoir pourquoi, j’ai commencé à prendre des petits kilos.
1 puis 2 puis 3.
Peut-être bien parce que je me sentais bien dans ma peau, belle pour mon mec, installée dans mon petit couple douillet. Et puis les finances ont commencé à rentrer aussi. Les resto se sont accumulés. Et j’ai découvert les plaisir de la table et de la boisson ( faut le dire oui, j’ai beaucoup bu plus jeune ).
*
25 ans.
1m55. 50 kg.
Rien de dramatique.
Sauf que.
Je suis tombée enceinte.
Et j’ai fait beaucoup d’oedème. J’étais devenue la femme du bonhomme Michelin. Où qu’il était passé mon mari beau comme un Dieu ?? On l’avait échangé ??
Non.
En fait, c’est moi qu’on avait échangé. Je roulais littéralement. Impossible de marcher. Ni de tenir debout. J’étais grosse, en tout cas je me sentais comme telle. Y’a pas de jugement positif ni négatif là-dedans. Je ne me reconnaissais plus et j’avoue ne pas avoir apprécié la grossesse. “Heureusement”, mon bébé était prématuré et l’air s’est échappé de mon corps à grande vitesse.
*
Bien entendu, je suis restée avec ces 3 kilos soit-disant superflus et si fatidiques. Biensûr, j’aurai pu me mettre aux abdos, au sport, à ce que tout le monde dit de faire après un accouchement pour retrouver sa forme. Ok.
Pour qui ??
Je n’ai jamais fait de sport, je suis une traumatisée de toute discipline pour avoir été un peu trop près d’un “grand” sportif ( un accro quoi ).
J’ai bien tenté quelques régimes pour ma conscience ou plutôt pour être validée des autres en tant que ” jeune primipare dynamique” qui pense à son corps autant qu’à son enfant, son mec, son job, sa famille, la société entière. Bref, j’avais juste pas envie d’être dans “ce qu’il faut faire”.
*
Du coup, aujourd’hui à 31 ans.
1m55 ( ça ne change décidément pas ça !). 60kg.
Oui je me laisse aller. Et c’est pas bien parait-il.
Oui je suis stressée. Et je dois arrêter de grignoter-fumer-boire.
Et non baiser, ça ne brûle pas les calories. Sinon, je n’aurai que la peau sur les os. Oui. J’assume.
*
J’ai essayé les régimes sans jamais y croire ( est-ce la cause du non-succès ?? ), j’ai investi dans une WiiFit ( oui oui ) et je n’ai fait les “exercices” que 2 fois en 8 semaines. J’ai été faire un jogging une seule fois ces 5 dernières années. La piscine Idem. Le badmington 5 fois peut-être.
Bref.
Je suis une feignante.
Mais à coté de ça, elles me rassurent mes rondeurs. Pas mes fringues, c’est sûr. Mais encore une fois, quand je me suis vue amaigrie ( presque 10 kg de perdus durant mon divorce ), je ne me suis pas plu. Et je crois que pour commencer par se sentir bien dans sa peau, il faut tout d’abord se plaire à soi-même, aimer se regarder dans le miroir, aimer son corps pour ce qu’il est et ensuite apprendre à vivre avec devient un jeu d’enfant.
*
Vous l’aurez compris.
Aujourd’hui.
Je m’aime !!
Pour mon corps, mon visage, ma beauté, mon intelligence, ma modestie et que sais-je encore ^^

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>