Coeur

Viens poupoule

Article sélectionné par Baby Haussmann lors de sa semaine de rédaction en chef

Il a dit “viens“. Mais attention, pas le “viens” banal qui fait qu’il veut que tu viennes, d’accord, mais que c’est pas parce que tu vas y aller que tu vas gagner le pompon qui est accroché au-dessus du camion de pompier du manège… nan.

Viens poupouleCe “viens” qu’il m’a envoyé avec sa bouche, il l’a aussi envoyé avec ses yeux… ce “viens” c’était comme une promesse qu’il n’avait pas faite mais qu’il avait quand même envie de tenir. Ce “viens” c’était que même si on est en juin, ça va être Noël avec tous les cadeaux qui vont bien. Bref, ce “viens” c’était de la gaudriole en perspective et que moi, la gaudriole, je suis jamais contre.

Tu penses donc comme j’avais envie d’y aller et voire même que peut-être je le précédais en faisant des galipettes dans les escaliers et qu’il n’en revenait pas de tant de souplesse de ma part mais que oui, c’est bien moi l’acrobate, et que nan, il ne rêve pas, et que oui, il en a de la chance.

Sauf que là, nan. Là c’était pas possible tout de suite parce que j’avais un énorme problème qu’il allait falloir que je règle dans des délais rapides pour que la livraison elle se fasse dans les temps parce que quand tu prends pas du jeune mâle qui frétille, et bien il faut battre le fer pendant qu’il est chaud sinon y a plus rien à battre rapidement et que toi tu restes sur ta forge toute seule pendant que le forgeron il dort, et puis tu n’as plus que tes yeux pour pleurer.

Mon problème c’était que j’avais du poil sur les guiboles et ailleurs aussi, et que j’aime pas ça… oh, attention, hein, pas le poil du gorille de Brassens qui s’est tapé le curé à la place de la veille et que je le comprends tout à fait, nan, plutôt du petit poil clairsemé, douceâtre et pas agressif mais que quand même ça fait mauvais genre moi je dis.

Alors je lui ai balancé “commence sans moi, j’arrive“… parce qu’en femme organisée, j’avais de la bandelette de cire froide que je venais de m’acheter au cas où et que j’avais pas prévu de tester tout de suite mais que finalement j’allais voir si dans la pub ils disent la vérité et que ça marche aussi bien que mon esthéticienne qui est en vacances et que c’est à cause de ça que j’avais acheté ces bandelettes chez COOP. Bandelettes avec une notice en suédois, tu t’en doutes. Pour une première, c’était le top. Heureusement, y avait les dessins dessus la notice et puis maintenant, je commence à déchiffrer quand même un tantinet les hiéroglyphes suédois, ça s’annonçait donc pas mal.

Je me suis installée par terre dans la cuisine, ben voui c’est comme ça, dans ma cuisine y a du parquet et y a plein de place et je peux faire des bêtises sans crainte des salissures et voilà. Ensuite j’ai chauffé les bandes entre mes mains… et puis je les ai décollées lentement l’une de l’autre… et puis je les ai appliquées sur mon mollet droit et que pour gagner du temps, vu que j’avais de la gaudriole en prévision et que mon forgeron il fallait pas qu’il s’endorme, et bien j’en ai mis plein sur mes jambes en même temps.

Ensuite j’ai décollé d’un coup sec la première bande. Et là je me suis dit qu’y aurait pas gaudriole tonight ni voir même dans les six prochains mois à venir parce que non seulement j’avais encore mes poils mais qu’en plus des poils, maintenant j’avais aussi de la cire rose bien collée tout partout sur mes jambes. D’abord je me suis mise à hurler merde, merde, merde, merde”… ensuite je me suis mise à faire des prières pour que le forgeron ne vienne pas voir pourquoi je tardais à le rejoindre… Passe encore du duvet sur les jambes mais des jambes entièrement roses et collantes, j’suis pas certaine que ce soit très glamour.

Ma première idée, ça a été de passer tout ça sous la flotte et de frotter avec la gratounette des plats difficiles. Ah ben bonjour la berezina. Parce que l’eau froide, ça a rendu la cire pâteuse et encore plus collante et que la gratounette ça m’a arraché la moitié de la peau de la jambe mais ça n’a rien fait sur la cire. Là, même plus j’avais encore un espoir de faire de la gaudriole avec qui que ce soit… que le forgeron soit il devait ronfler depuis belle lurette… soit il était mort et couvert de toiles d’araignées.

J’ai foncé sur mon ordi pour aller sur un forum exposer mes angoisses de finir ma vie comme attraction comique au musée Grévin… et bien figure-toi qu’on m’a dit que si j’avais lu la notice, et bien je saurais qu’il ne faut surtout pas passer sous l’eau mais qu’il faut utiliser un coton avec de l’huile dessus pour enlever les résidus de cire. Banane. Je l’ai lue moi la notice. Jusqu’au bout. Pas un mot de français dessus. Comment tu veux que je m’en sorte sans pépin ?!. C’est facile de se moquer… moi ils me glisseraient un petit mot en français ou en anglais de temps en temps sur leurs notices, les Sweedish, peut-être ma vie elle serait plus facile.

J’ai donc acté en passant de l’huile sur mes jambes… quarante-cinq minutes à huiler la bête que crois-moi, y a plus rien qui grince après ça. Ensuite y a eu quinze minutes de rinçage parce que l’huile, et bien c’est gras. Le forgeron, je l’avais oublié. Presque j’ai été surprise de le retrouver dans mon lit.

M’enfin. Je me suis dit que peut-être je pouvais relancer la forge alors j’ai tenté une approche dorsale avec coinçage de ma jambe entre ses jambes et puis des papouilles dans le dos et puis ma main qui s’égare… ouais. Ben nan. La forge elle était fermée. J’ai récolté qu’un “mum mum” agacé. Tu m’étonnes qu’y en a qui font faillite après… qu’ils n’ouvrent pas la boutique quand y a du client qui attend et qu’après ils vont crier misère. Moi j’ai arrêté les papouilles… et j’ai récupéré mes mains… et puis ma jambe aussi.

C’est là que le forgeron il a hurlé et que ce cri-là il aurait réveillé les morts et pas que. Moi j’ai eu peur, j’ai hurlé aussi. Mais moi c’était juste un petit cri d’accompagnement et de surprise et que je ne réveillais personne avec ce cri-là, c’est certain. Il a allumé la lumière et il a dit avec une voix pas très aimable “mais qu’est ce que tu as encore inventé ?” alors que moi jamais j’invente quoi que ce soit et que franchement j’ai d’autres choses à faire que des inventions… j’ai dit “mais rien pourquoi ? T’as fait un cauchemar ?”…

Là, il a soulevé la couverture. Et puis il a regardé son mollet. Et puis le mien. Lui il avait un trou sans poil que ce mec il est bizarre à s’épiler que trois centimètres carrés de mollet et que peut-être c’est un dangereux fétichiste, j’ai pensé. Pas longtemps. Moi j’avais une grosse touffe de poils très longs collée (y’a un “e” à collé, parce que c’est la touffe qui est collée, hein) sur mon mollet que des fois y a des miracles qui me plaisent moyen mais que ce miracle-là, j’étais pas d’accord pour le garder de toute façon.

Le forgeron il a dit “mais c’est quoi ça ? Qu’est ce que tu m’as fait ?“… ah ben voilà. Dès qu’il se passe des trucs bizarres je suis la principale accusée alors que là, franchement, j’avais rien fait du tout. Nan mais oh !! J’en ai marre, moi, qu’on m’accuse tout le temps !!

Lui il attendait la réponse. Moi j’ai jamais pu répondre. Je riais trop.

Y’a pas eu gaudriole.

(cc) Trobis

13 Responses to “Viens poupoule”

  • En fait, il faut laisser tomber notre obsession de l’épilation parfaite^^ Et puis, eux on les embête pas avec leur poils, alors si y’en a quelques uns qui trainent sur nos jambes, ils peuvent bien le supporter, non ?

  • Hu hu hu, ça c’est drôle !

  • merci tout m’a sauvé la journée! Je ris tellement que j’en pleure…. il me fallait bien ça pour compenser toutes les ptites catastrophes que j’enchaine depuis ce matin… je dois dire que c’est du grand art, cette épilation… et en tout cas je n’acheterais jamais de bandelettes de cire chez coop… au moins je le saurai!

  • heu…peut-être que tu aurais simplement dû te raser? vu que c’était un cas d’urgence…
    de toute façon moi je ne comprends pas les filles qui s’épilent à la cire, c’est de la torture, purement et simplement…moi c’est rasoir pour jambes et aisselles, et crème dépilatoire pour le maillot et le duvet…la cire j’ai essayé une fois et j’ai failli tuer la copine qui m’avait prise pour cobaye.
    alors oui c’est vrai faut que je me rase tous les 3 jours mais ça me prend dix minutes dans la douche, c’est pas la mort…et je ne souffre pas !!!

  • :D
    Excellent !
    Mais en effet, t’aurai plutôt dû utiliser l’option rasoir… Ne serait-ce que pour la rapidité du truc.
    Il aurait pu rigoler avec toi, quand même :D

  • Le rasoir, c’est même pas la peine, ça détruit ma peau, les poils repoussent sous la peau, et si je fais ça, dans 10 jours j’ai une barbe sur les jambes. Je parle même pas du maillot.
    Epilation à la cire à peu près tous les mois, jambes et maillot. Les aisselles, je prends le rasoir.

  • @La Fille : c’est drôle, j’aurais parié que tu allais me contredire…

  • Je suis contre le rasoir (sauf pour les aisselles), c’est tout. T’as de la chance si ta peau n’en pâtit pas.

  • Perso j’ai essayé la crème dépilatoire. Les poils sont partis, et la peau avec. C’était sublime de masochisme.

  • C’est surtout que ça sent très mauvais la crème dépilatoire. Pis tu restes comme une idiote debout, en faisait gaffe que ça dégouline pas.
    Non, vraiment, l’esthéticienne, c’est une belle invention. On te papouille, t’as pas à te contorsionner pour t’épiler le mollet, elle t’enduit de crème…

  • sauf que moi j’ai horreur qu’on me papouille, j’ai horreur qu’on me touche, même quand c’est quelqu’un que je connais, alors des inconnus…
    et je n’ai jamais mis les pieds dans un institut de beauté !

  • C’est dommage, j’y passe toujours un bon moment, quelqu’un s’occupe de moi pendant au minimum 30 minutes, je ne pense à rien, c’est géant.

  • ah ah, je n’ai presque plus de problème à ce niveau là.
    Avant j’allais chez l’esthéticienne 2 fois apr mois pour la totale. J’avais un abonnement.
    Mais désormais, je suis passée à l’épilation au laser. C’est hyper efficace, je kiffe ma race.
    Pour l’instant je ne fais que maillot et aisselles rapport au budget mais dès l’automne prochain, j’attaque les papattes.
    C’est un confort absolu, plus besoin de ce demander si on est épilée ou pas. Trop bien !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>