My Space

Volver a Sevilla – Marìa Pagés

(la vidéo commence à la 19ème seconde) 

Je sais que c’est un peu juste, mais jusqu’au 1 er juin, c’est une grande dame du flamenco qui occupe l’affiche du Théâtre de Chaillot. Je sais ce que j’avance, j’en sors éblouie.

“Volver a Sevilla” n’est pas un spectacle, c’est exactement ce que son titre signifie: un retour sur les bords du Guadalquivir, au sommet de la Giralda, dans les jardins à l’ombre des fontaines de l’Alcazar…

Si vous avez aimé Séville et que Séville vous manque, Marìa Pagés et sa compagnie vous y emmènent à nouveau.

Si vous ne connaissez pas encore Séville, après le spectacle, Séville vous manquera.

On est surpris au premier abord, par le choix de la musique d’intro, la valse de Chostakovitch, et conquis par la suite par la reprise du thème par la guitare gitane.  C’est une Andalousie fidèle à elle-même et ouverte sur le monde qui tient à coeur à Marìa Pagés.

Séville, la ville chaude et arrogante, s’écoule dans toute sa sensualité, sa mélancolie, sa colère et son humour à travers les pas des danseurs, les notes des musiciens et la voix émouvante des chanteurs de la compagnie.

Mais plus que tout, Séville s’incarne dans le corps extraordinaire de Marìa Pagès, terrien et aérien, capable de se faire torero et toro à la fois, flamme, rose, gitane incendiaire et libre, ciel… A travers un mélange un mélange de spontanéité et de maîtrise parfaite de chacun de ses membres, elle revisite des clichés liés à l’Espagne avec originalité et brio notamment en utilisant des accessoires traditionnels: cannes, chaussures, éventail, châle, qui prennent un relief inattendu.

Les différents tableaux du spectacle donnent tour à tour des facettes différemment colorées de la ville et de la vie des Sévillans, le travail sur les costumes et les lumières est magnifique et la musique jouée et chantée en direct et à couper le souffle.

Je ne peux que recommander chaudement, caniculairement, comme un après-midi andalou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>