My Space

Bas les Casques !

Alors que le début des années 2000 sonne la gloire des télé réalités filmées en temps réel 24 sur 24, diverti et mi choqué, le public découvre une curiosité nouvelle les émissions ‘Loft Story’, ‘La Ferme’ ou encore la Star Académie pour les plus jeunes. A l’époque on rit à gorge déployée à la vue des plate formes shoes de Loana ou des phrases niaises d’Eva Angelie. Filmer des humains faire leur toilette, se chamailler, s’insulter en boucle comme on le fait avec des Babouins lors d’un banal safari signe le changement radicale de l’ère télévisuel des 2000. 

Par la suite, d’autres retransmissions tout aussi sagaces ont éclo les unes après les autres. Difficile de se renouveler tout en conservant la même base. Il faut donc tourner en ridicule toujours plus profond, toujours plus loin. Avilir au maximum le pigeon: le participant. Ceux qui se croyaient les malins, les plus futés allaient en prendre pour leurs grades. Au plus grand plaisir des spectateurs. 

Parmi ces émissions agaçantes citons l’exemple de ces shows de relooking d’M6 dont ses ménagères demeurent friandes. Systématiquement le même schéma : une femme très mal fagoté, pas épilée, pas maquillée. Probablement recrutée lors d’un casting sauvage dans une supérette un samedi matin.
La pauvre victime est ensuite jetée en pâture toute crue sur les Champs Elysées puis lapidée sous les paroles coriaces des badauds. On méprise, on écrase, on se moque d’une personne pourtant venue chercher du réconfort ; trop fort. La méchanceté facile, c’est dans l’Air du temps me direz vous. 

Après cette dure épreuve de feu de camp parisien, surgit alors la Super Jenny du petit écran. La pale copie d’Ines De La Fressange, la Sauveuse de Cloches, la Reine du bon goût à la sauce endomol j’ai nommé « Madame MéKestouébèllle ». Fausse jusqu’au bout des ongles, notre Dandie haussmanienne a l’air similaire de ces statues du musée Grévin. Elle parade, accompagne dans les boutiques où seules les aristos peuvent se fournir- ses proies.

Le cheveux court corbeau, les faux cils en érection, les pommettes retroussées et le sourire aux aguets figé en permanence, la bonne Dame conseille, ordonne, critique (c’est son taf) et plus surprenant MENT. Oui Madame, vous êtes une menteuse.  

Si votre enthousiasme après un blanchissage intense de crocs s’avère justifié… Lorsqu’il s’agit de s’extasier après une coupe au bol catastrophique d’un coiffeur fou ou sur la tenue grotesque verte pivoine sur une dame dépassant l’ hecto quintal je m’insurge. La Faux jetonerie a ses limites et la votre crève les yeux. 

Pourtant, après chaque ratage de coiffeur, après chaque boulette de styliste, c’est la même chanson : Elle s’égosille «  MMAaaais Qu’est ce que Tou é Belle « . Plume dans le derrière ou pas. 

Je suis naïve. Je pensais que le but de ce nouveau métier, Coach ou Conseillère en Image (en fonction de l’arrondissement de la boite), c’était d’améliorer vraiment le tableau. Tout simplement d’aider le client à s’embellir. Or, dans ces émissions, la volaille est roulée dans les colorations cuivrées (semblant servir tout simplement de cobaye aux coloristes). Les coupes de cheveux sont quasi toujours vilaines. Exception pour celle de Provost j’admets. 

Par la suite, comme par magie, on rejette le participant relooké sur les pavés parisiens en proie aux hyènes et … Miracle Télévisuel : L’unanimité est de rigueur !  La Rue entière approuve, applaudie, encense, plébiscite. Comme il est bon d’être pris pour un con. Quinze minutes de pub après, on se noie alors dans la guimauve : Mère Grand et Grande Tante Margueritte demeurent présentes, la famille est au complet.
Larmes et éclats de rire fustigent. C’est émouvant, on se croirait 15 ans en arrière dans Perdu de Vue.

Mais regardez plutôt sur le côté de la caméra cette ombre, ce sourire qui n’est plus figé. Observez attentivement ce regard qui sourit mais dont l’éclat sonne faux. Si les cordonniers sont les plus mal chaussés, aucun relooking, aucune chirurgie ne pourra ôter du visage de la Coach l’imposture et l’hypocrisie. Les plus « moches » ne sont pas celles à qui M6 veut faire porter le chapeau…Bas les maques… Et les casques !

A
lba

Bas les Casques ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>