My Space

J’ai envie de critiquer: L’Ile de La Tentation

Comme tous les ans depuis maintenant près d’une demi décennie, l’été nous amène son lot d’idioties télévisuelles. Des programmes pas vraiment innovants, que l’on critique fermement et volontiers, mais que l’on finit toujours par regarder… L’un de mes favoris j’ai nommé L’Ile de la Tentation a gardé le même principe depuis sa création :

J’ai envie de critiquer: L’Ile de La Tentation4 couples (issus de la France d’en bas s’il vous plait), mettant en scène des jeunes actifs ne dépassant pas la trentaine, venus sur une île se faire filmer en permanence dans le but de tester « leur fidélité ».

Le profil des hommes est toujours et systématiquement le même :

Tout d’abord le Clubber

Avec la coupe typique façon Playmobil touch’ got to be (on croirait un casque). Le Clubber travaillerait aux dires de la production dans le ‘monde la nuit’ à Besançon ou encore Laval (jamais à Paris, excepté dans de rares cas le 91 mais ça compte pas). Le Clubber se croit beau, aime se montrer avec des solaires lui dévorant les ¾ de son faciès, laisse deviner un léger accent du 93 même quand il vient du fin fond du Morbihan, fait des mimiques stupides avec sa bouche, et bien sur vient toujours accompagné de sa pintade blonde à boucle d’oreilles géantes… Le Clubber adore les filles de la « Scène » st De Denis, multi peroxydées de préférence, épaisses mèches de zèbre Welcome, portant sur elles une multitude de bibelots brillants… Bref des potiches assorties à eux, étouffantes de classe dans leurs accoutrement estampillé Jenifer (ou Camaïeu au mieux)… Le Clubber est une parodie du jeune plouc de banlieue qui se croit différent parce qu’il ne porte pas du Lacoste. Notre jeune homme affiche un bronzage tan garantie 100% Carotte à l’année. Son but dans la vie ? Faire la couv’ d’août d’Entrevue, et décrocher un poste de gogo serveur dans un bar de l’autoroute de Melun…Les chances que le Clubber forme un faux couple sont très grandes… (Il vient à l’Ile de La Tentation pour être connu)

Le Grand Beauf à tong plates.

Le Grand Beauf à tong plates est lui aussi un produit de banlieue. La bêtise se lit sur son visage ; entre le Clubber et lui difficile de dire qui gagne au jeu des mimiques débiles, des lèvres tirées à force d’articulations bovines…
Notre Grand Beauf est le plus souvent un adepte de la gonflette… Ses muscles ne sont pas proportionnels à sa matière grise et les phrases cultes de L’Ile de La Tentation, viennent le plus souvent de lui. Star incontesté du Zapping, le Grand Beauf vient accompagné de son unique fan, une femme soumise tristounette au fond de teint épais, avec des faux cils maybeline marqués ; les sourcils trop bouffés par une pince à épiler inexpérimentée, et un look désuet similaire à celui des années 90… Le Grand Beauf travaille souvent à la Poste, ou à la SNCF et après le travail, il affectionne sa salle de muscu… Il ne serait pas étonnant de le croiser dans un club échangiste perdu, une plume dans le derrière, les deux fesses étranglées dans un string de cuir bon marché… Le Grand Beauf nous fait rire tellement… Il est cliché, symbole de millions de mâles vautrés dans leur canapé observant leurs clones en action sous les tropiques (une bière à la bouche éructant ; et une main se grattant le derrière) … Un Cromagnon moderne en somme pas très éloigné de ses cousins les Primates. Notre grand singe envisage souvent la conception d’un bébé après cette douloureuse étape qu’est l’Ile de La Tentation. Pour finir, il demeure peu probable que notre Grand Beauf soit un fake (un acteur). La bêtise qu’il porte sur son visage ne peut être jouée et sonne beaucoup trop vraie. Et pour cause, le Grand Beauf est le seul type de l’Ile à venir pour tester la fidélité de son couple…Comme dans les comptes de fées, à la fin, il demandera la main de son heureuse élue sous le feu des caméras…

Le Barak’
Le Barak travaille lui aussi dans le milieu de la nuit mais en tant que gogo dancer.
Ancien acteur de film érotique d’M6, il a décidé de se reconvertir et espère voir sa carrière prospérer après le jeu… La télé réalité, c’est son dada. Contrairement aux autres, il parlerait sans accent particulier, presque intelligemment. Armoire à glace et cheveux longs dans le vent (carré connasse oblige), vers le milieu des épisodes, il pique une fausse colère, s’en prenant le plus souvent à un micro de caméra ou un malheureux parasol croisé sur son chemin après un feu de camp mouvementé… Le Barak part au quart de tour et se permet de faire la morale. Sa compagne : une bimbo à faux seins brune déco, trop fashion pour être dans le coup, qui aurait pu être une tentatrice…Les chances qu’il s’agisse d’un acteur sont à la hauteur de sa carrure.

L’Amoureux.
L’Amoureux est fou de sa femme qu’il a rencontré voici 12 ans dans une fête de village mais vient tout de même dans ce jeu ridicule « tester sa fidélité ». L’amoureux pourrait être un mix des trois sans les muscles du Barak’. Sa copine, une fan éternelle qui se voit déjà bague au doigt, myriade de mouflets galopant, à notre grand agacement, ne détournera pas les yeux de son apollon à ventre mou… C’est le couple ennuyeux par excellence, nécessaire afin d’apporter un peu de réalité à tout ce cirque orchestré. A part les larmes, ils ne donneront rien d’autre au jeu.

On en a marre :
- Des images montrées quinze mille fois qui sont toujours les mêmes : un gugusse pris en flag dans une piscine dans les bras d’une tentatrice précocement botoxée, des rideaux volant laissant deviner un baiser truqué (désolée malgré le floutage de la caméra cela ne prend pas !!), des femmes qui repartent avec des maris au comportement odieux…
- De ces déclarations de mariage dont on se moque…
- De la phrase ‘Qu’avez vous vu, qu’avez vous entendu’ après un cocufiage avéré
- De la présentatrice sur son cheval
- De voir des lèvres siliconées
- D’une émission qui dure dix minutes et que l’on fait durer 1h00 grâce aux images passées en boucle…
- Des mecs qui pleurent

On adore :
- Les gros durs qui se prennent des râteaux par les tentatrices
- Les gros plans qui ridiculisent (insistant sur les dentitions équines)
- Les phrases cultes
- Quand le Grand Beauf à tong plates essaie d’être le copain du Clubber
- Quand les compagnes sanglotent
- « Qu’avez vous vu ? Qu’avez vous entendu ?’ » ou comment ne pas enfoncer le couteau dans la plaie après des images parlantes
- La mauvaise foi du mari qui trompe, sa capacité à nier tout en bloc, même avec 20 caméras

En somme l’Ile de La Tentation c’est ce qui se passe dans la vie de tous les jours dans un cadre paradisiaque. On a beau sublimer l’image, planter des palmiers et des Pin up, par poignée, la ringardise reste bien accrochée aux semelles des acolytes. Pour notre plus grand plaisir. Mais à la longue, le public va finir par se lasser de ce rabâchage annuel que TF1 nous apporte chaque été. Place à l’innovation.

A quand L’Ile de La Tentation avec des VIP ?

8 Responses to “J’ai envie de critiquer: L’Ile de La Tentation”

  • Ahahahah ! Ton article m’a bien fait rire. L’innovation, comme tu y vas… Demander à la télé d’innover… “L’île de la tentation célébrités” ? C’est sûr, d’une pierre deux coups : les revues pipole feraient leur beurre autant que TF1.

  • qu’est-ce qu’on rigole par ici! merci!

  • Tiens en parlant de l’ile de la tentation :
    TF1 a été condamné à salarier des participants du show

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/medias/20080213.OBS0248/tf1_condamne_a_salarierdes_participants.html?idfx=RSS_notr

    alba, ton article m’a fait bien rire ^^ Ile de la tentation avec des VIP pourquoi pas ? ( avec Paris Hilton tiens :p)

  • Avatar of Lya
    Lya

    Dans les on a marre, tu as oublié les “je me casse”. Il y en a toujours un qui fait ce coup chaque année. Curieusement, je ne me souviens pas d’une des femmes ayant voulu quitter le jeu.
    En tous les cas, la critique est plutôt lucide et bien écrite.

  • Le problème c’est que Paris Hilton ferait à la fois femme d’un couple et tentatrice … ça fausse la donne !

  • Et ben moi j’ai la chance (?!) de voir régulièrement un des candidats à… TARBES !!
    Il est serveur dans un bar-resto un peu branchouille, il ne pleure plus… L’aurait vu reconnu. Pour la petite info, il avait quitté l’Aventure pour retrouver sa belle (c’était trop dur d’être séparés plus de 2 jours) et aujourd’hui, ils ne sont plus ensemble. Ah, c’est dur la vie !

  • Pour ma part je croise souvent le grand black qui avait demandé en mariage sa nana l’été dernier, apparemment ils sont toujours ensemble…

    Je crois que la saison que j’ai préférée c’était l’année où il y avait le couple de ch’ti, le mec bodybuildé qui se mettait en string dans le jacuzzi et portait des salopettes, il était bon lui.

  • Je suis bien contente d’être en vacance dans une maison qui ne capte pas TF1 pendant deux mois!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>