Humeurs

Pas à vendre

Je ne sais pas si c’est le printemps qui traîne trop à arriver, les hormones qui me travaillent, l’inactivité soudaine ou que sais-je, mais je suis chafouin. Oui, chafouin. Faut dire qu’en ce moment, y’en a des raisons, non ? Alors voici un billet énervé, très apolitique de gauche et un poil langue de pute. Je préviens d’emblée, de façon à ce que les allergiques à l’apolitisme ne perdent pas leur temps…

Pas à vendreDonc disais-je, je n’ai qu’à me baisser pour ramasser quelques raisons de m’agacer, voire plus si affinités…

Genre…

- Le badge ultra-subversif de notre ami David D., bonnet E qui réclamait un monde moins méchant et plus gentil sera finalement jeté aux oubliettes. Sur ce coup là, je reconnais mon erreur. En fait, David, c’est le Che, c’est Rosa Luxembourg, c’est un Ninja. Beh ouais, en tous cas aux yeux du comité olympique français qui a décidé que non, ce n’était pas possible d’aller chercher la merde comme ça auprès de nos amis chinois. Vive le Sport sur Antenne 2, moi je dis.

- Au moment où je m’apprête à contribuer glorieusement au repeuplement de la France et à entrer dans le club très sélect des mères de familles officiellement nombreuses, voilà pas que j’ai bien failli voir me passer sous le nez la carte éponyme qui te permet de voyager moins cher. Je n’aurais pas déjà des aigreurs que ça m’en aurait donné. Alors que moi j’en rêve de cette carte, celle là même que mon père brandissait partout durant toute mon enfance, du resto au magasin de jouet en passant par la caisse des Nouvelles Galeries “au cas où on puisse avoir une ristourne” nous collant à chaque fois une honte intersidérale, à ma soeur, mes frères et moi. En même temps, ce n’était rien comparé à la fois où j’ai été traitée de menteuse devant une file entière de skieurs énervés après avoir affirmé, à 13 ans environ et sous la houlette paternelle, que oui oui oui j’avais bel et bien moins de huit ans et pouvais donc bénéficier du forfait enfant. Merci papa, à 13 ans j’avais les mêmes seins que David D, alors forcément, ça n’avait pas marché.

- Au final, in extremis, on va conserver mes amies les mères de famille et moi le fameux sésame à réductions. En revanche, si t’es miron, t’as du souci à te faire parce que Roselyne Bachelot a décidé que les yeux, c’était comme qui dirait pas du domaine de la santé. Et que par conséquent, y’aurait aucune raison que la sécu te rembourse un centime sur tes binocles. Ok, tu me diras, ça ne changera pas grand chose, sur ma dernière paire, la CPAM a dû me filer généreusement 14 francs. N’empêche que voilà, les Etats-Unis à côté de la Sarkosie, ça va devenir l’Etat providence. Que voulez-vous, les caisses sont vides, y’a comme un trou de 14 milliards. Quand je pense que le Johnny avec tout ça il est même pas revenu mettre ses sous à la société géniale…

- Le gouvernement – toujours notre copine Roselyne qui a l’air de bien s’y connaitre – a décidé de faire voter une loi pour interdire l’anorexie. Rien que ça. Ok, en fait c’est pour interdire les incitations. J’ai pas tout compris mais les médias, stylistes et cie vont signer une charte dans laquelle ils s’engagent à ne pas faire la promotion de la maigreur. Moi je propose de décerner la palme de l’hypocrisie à cette initiative. D’abord parce qu’autant je peux hurler contre toutes ces images de la féminité qu’on nous vend et qui sont totalement éloignées de ce qu’on est, autant désolée mais je ne crois pas qu’elles soient forcément responsables de cette maladie mentale. Surtout, pour lutter contre l’anorexie et toutes les affections qui touchent les adolescentes, il faut de l’argent. Pour créer des maisons de soins, des centres d’hébergement, payer des assistantes sociales, des infirmières scolaires, etc etc etc. Or là, ça coince, rapport aux caisses qui ne sont pas vraiment pleines. Mais pas grave, on va signer une belle charte, alors faudrait pas non plus abuser. Et puis si tu crois que les anorexiques consomment, toi, t’as rien compris. Je te rappelle qu’elles bouffent rien. Alors que Johnny, oui.

- Récemment, on m’a proposé d’aller boire des coupettes à Levallois, figures-toi. Chez mes copines de Elle. Ouaip. Même que c’était soit-disant parce que la rédaction de Elle avait réalisé à quel point des filles comme moi – et une cinquantaine d’autres – avaient des choses à dire. Et que peut-être, dans un avenir proche, on pourrait même avoir des choses à faire ensemble. Ouah. Au départ, j’ai oublié toute ma morale, toute mon éthique et je me suis dit que comme j’avais déjà vendu mon âme à Kinder, je pouvais bien aller baisser ma culotte chez Elle. Et que tout de même, mazette, j’étais comme qui dirait un peu arrivée au panthéon de ma gloire, adoubée par le saint des seins. Ensuite, je me suis rappelée que tout flatteur vit aux dépens du renard qui finit toujours par bouffer le camembert et que bien m’en ferait de me méfier. Et bien m’en a en effet pris puisque j’ai petit à petit compris que le but de la sauterie c’était surtout que les blogueuses fassent de la promo pour un nouveau mag encore “plus hype et standing” (= gavé de pubs et vantant les mérites de produits ultra prohibitifs) que le Elle s’apprête à sortir. Alors voilà, je me suis payée le luxe de ne pas y aller. Ok, j’étais fatiguée. Et à choisir, je préférais aller à la pièce. Qui en plus est direct sur ma ligne de métro alors que Levallois, faut pas déconner.

Et savez quoi ? Je suis assez contente de moi. Parce que quelque part, hier, je n’étais pas à vendre.

En même temps c’est pas comme ça que je vais faire carrière, on est d’accord…

8 Responses to “Pas à vendre”

  • T’as fait une sieste histoire de te préparer pour le minute par minute de ce soir ? Non parce que je serais vachement déçue que tu ne le fasses pas. Après je les envoie aux copines qu’ont pas pu regarder, tu vois quelle importance ça a.

  • Avatar of
    La Chieuse

    en faite ton article (que j’ai beaucoup aimé )
    c’est un peu la revue de presse officielle et officieuse

    je m’explique tu parle de l’actualité (officielle)
    tu parle aussi de ce qui ce passe chez Elle (officieux)

    c’est bon tout le monde à compris…???

    bon çà serait pas mal de developper le concept sur le site chacune leurs tours les filles les plus douées avec une plume (humm no coment)

    créeraient une revue de presse quotidienne bein quoi c’est un cyber journal ou pas..??

    bon bien sur on ferait l’impasse sur les histoires de famille qui datent de trente piges hein par ce que bon on s’en fou un peu
    mais une touche personnelle serait un plus

    bon alors….j’ai dit une connerie là ou c’est bon

    bon ok je sort…

  • Euh… je vais jouer ma Colombo (pas de poulet… l’autre poulet! ;-)): comment ton article, posté il y a 5 heures, peut-il être noté comme ayant été vu à la Une… mais qu’il ne figure pas sur la première page… bon je ne dois pas avoir le yeux en face des trous moi…

  • tsi hi!
    ah ben vi, j’aurais du m’en douter…
    affaire à souivrle, mia Bella.
    niak niak

  • Lu ton article, et j’ai pas pu m’empecher de penser à l’excellent article posté par Mamz’elle il n’y a pas si longtemps avec un titre presque similaire dès que j’ai lu ton dernier paragraphe…..

    http://ladiesroom.fr/2008/03/27/par-ici-messieurs-dames-elle-est-fraiche-mon-ame-elle-est-pas-chere/

    Concernant la loi sur l’anorexie, est ce que c’est celle là même qui est proposée en réaction au mouvement “Ana-mia” sur le web ? Car on sait bien que concrètement c’est difficile de légiférer sur un état de santé pour autant le fait de traiter ça publiquement c’est peut être pas mal non plus non ? Et oui l’anorexie n’est pas UNIQUEMENT provoquée par les mannequins/égéries qui pèsent 48 kg toute la journée, mais oui pour les adolescentes quand on leur montre que les canons de la beauté ce sont ces femmes (retouchées en plus) oui ça influe .. ca influe parce que à l’adolescence on découvre son corps, on tente de l’assumer, on tente de s’affirmer, et tout le monde n’a pas la force de caractère pour résister contre “le mouvement de masse”. Les “idôles” des “jeunes” que ça soit star and/pop star, les actrices, modèles and so étant en plus toutes souvent moitié à poil ça aide pas non plus. Y’a qu’à se souvenir des débuts de Jenifer à la Star Ac’ elle était pas la belle plante qu’elle est devenue, elle était un peu ronde.. ils en ont fait une jolie fille.. (tant mieux pour elle), donc quoi … alors oui l’impact des stars/mannequins/icones peut avoir une influence sur les comportements anorexiques… Veulent bien ressembler à qqn ces filles non ?

    Désolée de réagir après coup mais j’ai pris le temps de bien lire l’article en détail avant de répondre.

  • Bijour,
    Là, c’est ma pause déj. et j’en profite pour faire le tour de l’actu du net et j’ai remarqué une information hallucinante !!

    En plus de tout ce que tu as signalé dans ton article (pas mal du tout d’ailleurs !), notre gouvernement s’apprête à étudier un projet de loi sur les archives !! Ils veulent restreindre l’accès aux archives par le biais de l’atteinte à la vie privée. Ce texte qui au départ avait la vocation inverse (faciliter l’accès aux chercheurs, historiens…) va nous couper d’une grande partie de notre histoire. Histoire nationale (notamment fin de 2nd guerre mondiale, guerre d’algérie…) et probablement aussi, notre histoire familiale !! Hé oui, si on ne peut plus obtenir d’informations qui a trait à la vie privée adieu la généalogie !! C’est honteux à tous les niveaux ! Ca ne sent pas très bon !

    Et d’ailleurs lorsqu’un état légifère un peu trop, c’est pas bon signe. Donc pour la loi sur l’anorexie je ne suis pas d’accord sur la forme ! Pourquoi une loi ?! L’anorexie n’est pas à prendre à la légère, mais c’est stigmatiser encore plus cette maladie et c’est caché le problème. Pour moi, ça va culpabiliser encore plus ces jeunes filles et parfois jeunes hommes. Ca devient un interdit. C’est pire ! Pour moi – et ce n’est que mon avis – c’est dans un premier temps une histoire d’éducation. Une éducation au goût et apprendre à avoir une bonne estime de soi. Et là, il faut que les parents interviennent, mais aussi l’école (à toutes les étapes de la scolarité). Ca permettra avec ces deux points de vue de prévenir les risques et de détecter les personnes à risque. Après, ça n’empêche pas que certains passeront entre les mailles du filet… malheureusement… Mais ce n’est pas une chose que l’on peut définir comme bien ou mal. La loi régit notre vie en communauté, elle n’a pas à entrer dans notre vie intime.
    Enfin bref, je m’emporte… Tout ça pour dire, ils abusent quand même au gouvernement.

  • hello miss ! bon ça n’a rien à voir avec cet article, mais c’est pour te dire que non seulement j’ai le même prénom que toi mais qu’en plus j’habite à Hyères! nous sommes donc à la fois homonymes, voisines et co-ladiesroomettes !!!

  • Bravo pensée de ronde ! Il n’y a rien de plus beau qu’une femme en colère ! surtout pour la partie d’Elle : choix courageux que de t’élever contre une manipulation médiatique, proférée par l’un des leader féminin. désolée pour ta longue carrière pcq là t’es grillée… mais rock n’roll… voire un peu punk ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>