My Space

inafizinaf !

Repue de shopping, gavée de publicités, ballonnée de trop d’envie, de consommation de fringues, d’envie de fringues, d’achat de fringues, de blush, de gloss, ballotée de noëls en halloween de saint-valentin en fête des grands-mères,  choquée par les dégradations planétaires infligées par mes congénères, lassée de baver, les yeux écarquillés sur des photos de sacs ou de chaussures,

J’ai décidé de réfléchir à mes besoins, les réduire et ne plus m’en créer (à commencer par mon portable, ce mouchard anxiogène de tous les instants). Je ne tomberai plus dans les pièges qui me sont tendus. Je ne serai plus l’innocente victime qui se mange la patte pour s’en sortir (je précise que je parle des crédits revolving là, au cas où la métaphore ne serait pas transparente), je ne serai plus ce petit gibier braconné, ce petit poisson en voie de disparition (m’égare-je ?), j’ai décidé de pratiquer moi-même une activité internationalement connue, j’ai déjà commencé et tout se passe très bien, j’ai même décidé de promouvoir cet événement.

Je veux parler bien entendu de la “journée sans achat”, lancée par le canadien Ted Dave en 1992 avec le slogan “enough is enough !” d’où le titre.

Evénement qui veut aller contre le cours du temps, événement anti-médiatique s’il en est. La “journée sans achat” a traditionnellement lieu fin novembre, mais j’ai décidé de la pratiquer tout de suite et un peu plus qu’une fois par an. Disons, dès demain, de toutes façons je ne devais rien acheter demain.

11 Responses to “inafizinaf !”

  • Le soucis de la journée sans achats c’est que ce n’est qu’une journée… Soit on va au bout de ses convictions en réduisant sa consommation (de tout : fringues, bouffe, joujous high teck), soit on fait rien, mais juste une journée, c’est pour se donner bonne conscience!! Non?

  • exact, c’est pour ça que je réduis tout :) et à partir de tout de suite, en plus !

  • Et si on tentait : une seule journée d’achats par mois?

    Genre un jour où on a le droit d’acheter et le reste rien ( sauf les légumes et la viande, je suis pas en train de vous dire de vous rendre malade :))? Note qu’en une journée, y a moyen de faire exploser la CB…

    En ce qui me concerne, je fonctionne au budget… autant par semaine, point à la ligne. Alors, c’est économisé pour les vacances, ou 101 vernis à ongles, je choisi, mais c’est pas plus…

  • Je suis d’accord sur le principe, mais vais je tenir ?
    ceci dit moi la journée sans achat, c’est toute les fins de mois…

  • moi quand je suis très juste, j’utilise le troc:ce matin au café je n’avais plus de monnaie pour payer mon thé, ma copine me l’a avancé et je l’ai remboursé en tickets de manège pour son fils que j’avais dans mon porte-monnaie…euh bon ok c’est pas une grande révolution mais si on faisait tous du troc de services on pourrait ne plus dépendre du système boursier et de la société de consommation…?

  • oui amaya, il existe le système du s.e.l (système d’échanges locaux), mais ça m’a l’air assez utipique comme truc

  • oui le troc c’est pas une idée qui vient de moi et ça a l’air assez utopique…de toute façon je crois qu’on ne pourra plus revenir en arrière, tout le monde est bien trop endetté et “bancarisé” (du film “le grd appartement”!) pour ça…mais tu as raison:résister en achetant moins c’est déjà ça…comme trier ses poubelles ou être aimable avec son prochain

  • vive la “déconsommation” et la “décroissance”!!! ça va pas être de la tarte à mettre en place (économiquement parlant) mais y a-t-il vraiment le choix ?

  • Zut, je l’ai loupé cet article… mais tu as une bonne idée de faire cela au quotidien et pas juste une fois par an.
    C’est comme éteindre les appareils en veille… ça fait faire des économies!

  • Aoh non, les filles! inaf, c’est du pâté!!

    jusqu’à combien de pâtés de maison arpentés en talons êtes-vous prêtes à sacrifier aux rites pernitieux de la sur-conso, hein ? allez, allez, pas de chichi. on est dans les toilettes pour dames, ici.

    sans dec’. un peu de vin blanc, du saucisson, que demandent les mecs. ah si, une chtite pipe pour le déssert et une nouvelle paire de chaussons.

    meeeuh.
    j’crois que je vais me refaire une tranche de pâté, en fait.

  • non may nat, le paté c’est henaf ! nuance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>