My Space

Promets-moi (qu’Emir Kusturica est toujours merveilleux)

flo

Hé bien la réponse est “oui”, et un oui des plus enthousiastes et enchantés. Emir Kusturica reste toujours selon moi LE marchand de bonheur par excellence.

Promets-moi (qu’Emir Kusturica est toujours merveilleux)Son nouveau film “Promets-moi” (titre original : Zavet), bien qu’il ait été film de clôture au festival de Cannes 2007, n’a pas bénéficié d’un énorme battage médiatique (à l’instar du dernier Astérix) et malgré tout il sera vraiment une des comédies les mieux réussies de 2008. J’ai été vraiment étonnée par le nombre de critiques négatives trouvées sur le sujet*, mais peut-être que certains feraient mieux de se laisser porter par la féérie d’un film au lieu de toujours vouloir le décortiquer et l’analyser dans le seul but de le descendre.

L’histoire est celle de Tsane, envoyé à la ville par son grand-père inventif et génial afin d’accomplir 3 promesses et de revenir ensuite au village avant que celui-ci ne décède. Durant son périple le jeune gamin rencontrera des personnages loufoques et excentriques qui l’aideront à tenir ses promesses, et il dévoilera à son tour son côté audacieux et malicieux.

Ce film est réellement l’un de mes préférés de Kusturica, qui ravit les yeux et l’imaginaire, qui fait rire et qui donne au coeur à la fin de la séance une sensation de bonheur, non pas pour le réalisme, mais pour le fait de penser “il y a encore des fous capables de réaliser de belles histoires au cinéma, pleines de burlesque et de joie”.

Ravissement aussi pour les oreilles puisque la bande originale, toujours aussi joyeuse et entraînante, est signée Stribor Kusturica, percussionniste du No smoking Orchestra et fils aîné d’Emir. Et j’ai envie de dire, évidemment, bien évidemment, quelqu’un qui n’aime pas ce genre de musique va la dénigrer, même si elle fait partie intégrante du film et qu’elle y apporte quasi tout le rythme.

Le seul moyen de vous faire une opinion je pense que c’est en allant voir le film, sans a priori et sans se dire “je vais voir un film de tel réalisateur, est-ce que ce film sera comme le précédent?”. Laissez la simplicité agir et laissez-vous entraîner dans ce voyage des plus déjantés.

*Pour être juste, voici deux liens vers des critiques du film pour et contre :

Article paru dans Télérama le 02 février 2008

Article paru sur Shangols le 11 février 2008 (à savoir que ce site se définit lui-même comme site franco-chinois de cinéma pointu et nécessaire -vive la prétention- et qu’il démolit la plupart des films que j’apprécie, donc …)

2 Responses to “Promets-moi (qu’Emir Kusturica est toujours merveilleux)”

  • Rhooo, mais c’est le CINEMA qui est “pointu et nécessaire”, pas le blog de Shangols, dis donc ! Pas de prétention là-dedans, miss.
    Bon, voilà, j’ai été très déçu par ce film, et je l’ai dit, et c’est vrai qu’on aime bien démolir quand on n’aime pas. Mais ça n’empêche : merci pour ta partialité (m’avoir cité alors que tu n’était pas d’accord avec moi). Sans rancune, si ?
    Le Gols de Shangols.

  • Avatar of flo
    flo

    Sans rancune aucune !
    Après avoir vu le film, j’ai d’abord été lire les critiques à droite à gauche et c’est en voyant qu’il avait été tellement critiqué que je me suis dit “il faut que quelqu’un qui a aimé le film le dise” et c’est pourquoi j’ai écris cet article, tout en sachant que beaucoup de monde ne serait pas d’accord :) (d’où aussi l’importance des avis pour et contre en fin d’article)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>