Humeurs

Et rompt et rompt…

Aujourd’hui, journée officielle de la rupture, beaucoup de choses se combinent pour coller de près à cette actualité coupante.


Déjà, j’ai constaté autour de moi que mes collègues et les gens en général semblent tous rompus de fatigue. Un jour comme aujourd’hui ça ne s’invente pas.
Rien que ce matin, ça a commencé fort dans le train de banlieue : un crétin embling-blingué s’est amusé à rompre le silence et nos oreilles par la même occasion avec son portable qui vociférait un truc de Faf la Rage (le générique de Prison Break).
Et puis, à l’étage de la rame où je m’étais réfugiée pour éviter de sombrer dans le breakdown, j’ai trouvé un journal gratuit sur la banquette abandonnée par mon voisin: en couverture, le grand Henry Cording (ou Salvador) qui a plaqué la vie à cause d’une bête rupture d’anévrisme, quelques mois à peine après avoir entendu pour la dernière fois des applaudissements à tout rompre au Palais des Congrès.Triste nouvelle d’autant plus que grâce à cet événement, un parieur du site « ils vont bientôt mourir » (je laisse tomber l’idée de mettre le lien, ça vaut pas le coup) a gagné un cadeau.


Il serait de meilleur goût de créer un site « ils vont bientôt rompre », je voterais sur le champ pour les nouveaux époux Sarko et je parierais gros ! On a à faire à des spécialistes, et même le fiston s’y met en larguant Martinon !
Mr Blingman (celui du train, pas le mari de Carla) avec sa grosse chaîne plaquée or, se met à écouter (j’y crois même pas en l’écrivant) Diam’s et Vitaa « J’ai infiltré son répondeur, mon mec se tape une autre femme ouais !»…
Toujours en feuilletant, j’apprends que Ronaldo est victime d’une rupture du tendon au genou. Décidément, l’attaquant a du mal à rompre avec le passé puisqu’il a déjà subi le même dommage à l’autre jambe il y a quelques années. C’est certainement la fin d’une carrière pour le grand joueur.
Dans un autre contexte, c’est également le jour que Pelé, autre génie du foot a choisi pour annoncer son divorce.
Je quitte la page des sports et je découvre avec effroi que la Xbox 360 est en rupture de stock sur tout le continent américain ! ç’en est trop, je laisse choir le journal pour qui en voudra après moi et m’apprête à descendre à ma station…
Et là c’est le point de rupture : la sonnerie de portable de la nana derrière moi se met à ululer « Cassééééééééééé !!! » de Nolwenn Leroy alors même que je saute sur le quai et manque de me rompre le cou! J’ai dû être un brin cassante en prenant congé de la donzelle.

Vraiment, j’ai hâte de me libérer de cette journée.

Allez, je vous laisse. Rompez !

4 Responses to “Et rompt et rompt…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>