Humeurs

Les associations me tapent sur les nerfs…

Tout commence par une recherche de stage dans l’urgence, et une offre d’une entreprise de jouets dans ma région, qui me parait intéressante. Deux semaines plus tard, me voilà sur place.

On m’avait dit que après Noël, le service après-vente explose, et c’est une petite entreprise, donc je vais m’en occuper seule. Bon en fait il s’est avéré que ce n’est pas si terrible que cela, pas de quoi m’occuper la journée en tout cas. Mais tout de même, il y a une belle pile de voitures télécommandées qui n’avancent pas, de paires de talkie walkies dont un ne marchent pas, de flippers avec un compteur fou, ou encore de peluches chantantes qui refusent de danser sur une des douze chansons.

Et là, j’ai eu la bonne (mauvaise) idée de me mettre à la recherche d’une association qui reprendrait tous ses jouets (gratuitement of course). Certes pas neufs, certes défectueux, mais allez savoir pourquoi, bête comme je suis, je pensais qu’un enfant dans le besoin se moquerait bien du compteur du flipper, ou que sa grosse voiture de jeu était en fait télécommandée à l’origine, ou bien encore que sa peluche lui raconte de belles histoires mais ô malheur ne danse pas.

Et bien, je m’étais trompée. Enfin, pas exactement. Je ne suis pas allée faire un sondage d’enfants dans le besoin. Mais j’ai passé des heures au téléphone, à rechercher une association, un hôpital ou une mairie qui verrait dans ses jouets une utilité.

Et voilà, je n’aurais jamais pensé qu’un jouet, s’il n’est pas neuf (on ne parle même pas de défectueux, non, juste pas neuf) soit systématiquement refusé par les associations. La Croix Rouge nous les a repris avant Noël, et de leur propre aveux, ca a marché du tonerre, les gens étaient très contents. Mais après Noël, ils n’en veulent plus. Le Secours Populaire ne prend que des jouets neufs. Le Secours Catholique ne prend pas de jouets du tout. Et la liste est longue, je les ai toutes appelées, grandes ou petites.

Et aujourd’hui, mon patron a décidé que cette pièce de service après vente devra être vidée toutes les semaines. Alors, si d’ici à vendredi je ne trouve aucune association qui aurait “l’amabilité” de reprendre des flippers à compteur fou, et bien, ce sera tout vu, ces jouets ils iront….. dans la benne à ordure !

Mon seul espoir réside dans certains élèves de mon école de commerce qui font cette année des projets scolaires caritatifs, mais qui n’ont pas non plus besoin de tonnes de jouets, et surtout pas toute l’année. Et aussi sur un hôpital qui a fait mine d’être peut-être intéréssé et qui doit rappeler.

Voila, peut-être que c’est un coup de gueule dans le vide, mais moi, le jour où je mettrai dans la benne un flipper de plus de 100 euros, parce que ce dernier a simplement un compteur capricieux, ce jour-là, je crois que j’aurai les boules. Et je crois aussi que je cesserai de respecter les associations qui côtoient les plus démunis et qui elles, ne semblent pas s’émouvoir que des milliers d’euros de jouets partent aux ordures car elles ont fait les capricieuses.

8 Responses to “Les associations me tapent sur les nerfs…”

  • Je suis surprise que les assocs fassent les fines bouches ! à partir du moment où le jouet n’est pas dangereux par sa defectueusité je suis sur que certains gamins seraient super content d’avoir une grosse voiture ou un flipper meme si il compte les points de façon aléatoire…
    Bon courage pour ton stage !

  • Les assos doivent elles aussi sélectionner, leurs locaux ne sont pas non plus extensibles!

  • Oui antigone je ne dis pas. En meme temps, je doute fortement qu’ils soient débordés par les dons de jouets neufs, et puis, si on leur donne, ce n’est pas pour les stocker, mais pour les redistribuer le plus vite possible.
    M’enfin, on dirait que la menace de la benne à ordure en a au moins fait bouger une ! Qui viendra nous vider tout ca demain. Moi je parie que c’est pile maintenant qu’elles vont toutes me rappeler pour dire oui, quand justement je cherche plus vraiment ….
    Je trouve cela juste dommage que ce soit aussi difficile de trouver une assoc qui accepte de prendre ces jouets. Moi j’ai eu le temps de chercher, mais quelqu’un qui n’aurait pas eu le temps ce serait arreté au refus des plus grandes et aurait tout balancé direct, beau gachis.

  • Peut-être que c’est aussi pour éviter que les gens ne leur balancent toutes les merdouilles déglinguées qui traînent chez eux… Bien dommage tu as raison. J’ai été très étonnée par la réaction de La croix rouge: avant noël oui mais pas après? Pas besoin que ce soit noël pour avoir des cadeaux. Surtout quand on en a pas souvent. Bonne journée à toutes

  • Hum, je sais pas… Un gosse pauvre à qui on offre un jouet cassé, il se rend compte que ledit jouet ne marche pas comme il faut. Et ça, je trouve que c’est hyper triste.
    N’importe quel gosse aujourd’hui (même pauvre, surtout pauvre!) regarde la télé, les pubs, et SAIT que telle bagnole est censée avancer, surtout si elle a l’air neuve.
    Dans ce contexte, je comprends carrément qu’on refuse de prendre pour redistribuer des jouets défectueux, parce que ce serait un peu une seconde stigmatisation: la joie du cadeau, la déception de la découverte du défaut, et le constat amer “je suis celui/celle qui récupère les jouets cassés”. Et même petit, je suis sûre que ça peut blesser (bien plus que recevoir un jouet d’occasion, mais qui marche, lui…)

  • @ Princesse; Mon entreprise ne fait pas de pubs à la télé donc non, il ne l’aura pas vu :p Et puis nous ciblons les 3-6 ans, donc je ne pense pas qu’ils se rendent bien compte que le compteur compte mal les points. Et tant bien même, je pense qu’ils seraient quand même contents. Après c’est vrai que je n’avais pas pensé à ce point de vue là.

    Et comme je l’ai précisé, les jouets d’occasion ,même qui marchent, ils n’en veulent pas non plus, seulement du neuf.

  • Connais tu Freecycle.org ?
    C’est un système qui fonctionne par e-mail, et le principe est que les gens qui ont qqchose à donner passent une annonce et sont contactés par ceux que ça intéresse. On peut faire des lots.
    Parfois, il y a des annonces : “lampadaire pour bricoleur” donc même certains jouets pas parfaits pourraient être pris dans ce cadre.

    Pour la prochaine fois…

  • As-tu essayé Emaüs saint Aunès? (Puisque je vois que tu es sur Montpellier…)
    bisous doux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>