My Space

Incroyable mais faux

voilà sur quoi je suis tombé tout a l’heure…

Un site féminin confronté à une grève de ses collaboratrices bénévoles

le monde 27/12/2007 19H38

Les mouvements de grève gagnent Internet. Le site Ladiesroom.fr, qui se qualifie de “premier magazine féminin à lire et à écrire”, vient d’en faire l’expérience. Il a été confronté à une “grève des avatars”. Des femmes contribuant régulièrement au site par l’envoi d’articles ou de chroniques consacrés à la mode, au couple, à la famille, etc., ont décidé de laisser au repos clavier et souris. Et pour que les familières du site soient au courant de leur mouvement de protestation, elles ont décidé de “déshabiller leur avatar”, la petite figure stylisée que chacune peut utiliser comme une signature. Ne reste alors que la silhouette noire qui s’affiche sur la porte des toilettes pour femmes, d’où le nom de Ladiesroom.

Raison de cette rébellion ? Une collaboratrice du site, plus curieuse que les autres, s’est interrogée sur l’instigateur du projet. Elle a découvert qu’il s’agissait d’une agence de communication, en l’occurrence la société Heaven. Or, dans la rubrique “A propos de Ladiesroom”, espace consacré à la présentation du “qui fait quoi” d’un site, il n’en était pas fait mention. Ce manque de transparence a choqué d’autres contributrices. Elles se sont jointes à cette protestation qui a débouché sur une grève.

PRÉCIPITATION

Sur les 400 membres de Ladiesroom envoyant des contributions, une cinquantaine était en grève“, précise Arthur Kannas, cofondateur de l’agence de marketing d’influence Heaven qui justifie cet “oubli de présentation”, par la précipitation avec laquelle le magazine en ligne a été lancé, fin septembre. Conscient du risque de propagation des critiques sur Internet, il a appliqué les méthodes de gestion de crise qu’il préconise habituellement à ses clients.

Pour tenter d’éteindre le feu, il a décidé de passer du virtuel au réel. Il a pris rendez-vous avec les protestataires les plus véhémentes, puis a organisé à Paris une soirée où elles se sont rencontrées. Enfin, sur le site, une rubrique “Coulisses” en explique désormais le fonctionnement.

Ladiesroom se définit comme un réseau social et un magazine collaboratif. Il dépend donc essentiellement du bon vouloir des plumes du Net, gracieuses évidemment. Toutefois, pour s’offrir une vitrine, le site a noué des liens avec des blogueuses de renom comme Cachemire & Soie, Garance Doré, Talonnette ou Fragola qui, elles, sont rémunérées.

Quel sera le destin du site Ladiesroom ? “La plate-forme pourra être vendue à une marque, à un groupe de média ou vivre de son modèle publicitaire”, affirme M. Kannas, qui a en tête le succès du site Auféminin. com et envisage de décliner le concept au masculin.

je trouve ça effarant!

cette article parle d’une greve qui date de plus d’un mois…

ensuite il parle de 50 greveistes!!! euh moi je les connais tres bien les greviste j’en faisais parti… 10 oui  je veux mais bien grand maximum…

Apres la fameuse rencontre organisée en soirée, cela a surtout ete un verre tres sympa avec  l’equipe ou là j’etais seule( les autres ne pouvant venir…)

LEdrink qui a suivit n’avais rien à voir avec l’evenement précedent! de plus l’article d’explication avait ete plublié avant ma propre et venue et surtout bien avant le drink!

 Enfin je m’interroge sur cette phrrase!

“La plate-forme pourra être vendue à une marque, à un groupe de média ou vivre de son modèle publicitaire”, affirme M. Kannas,[...]cofondateur de l’agence de marketing d’influence Heaven

L’equipe venez a nous s’il vous plait! je suis attristé de voir un tel tissu d’erreurs

63 Responses to “Incroyable mais faux”

  • Oui moi aussi je m’interroge sur cette phrase même si le reste de l’article vient foutre en l’air pas mal de choses… D’ailleurs ils ont même oubliée PenséeDeRonde… Vouais l’Equipe, esspliquez nous cette “chose”… Du coup ça me fait remettre en question mon avis que j’avais su Le Monde..

  • Je découvre comme vous l’article du Monde, lequel comporte en effet un certain nombre d’approximations…
    Par ailleurs, si je pensais sérieusement que Ladies Room n’était qu’un coup marketing, je n’y investirais ni mon temps ni mon énergie. En revanche le site devra bien entendu s’auto-financer à moyen terme donc vivre de revenus publicitaires

  • je suis consiente pour l’autofinancement.. par contre pourquoi parlé d’un fait obsolete? pourquoi grossir a ce point les chiffres?

  • L’interview a été faite il y a un moment, pourquoi l’article ne sort -il que maintenant ? je ne sais pas. Ce sont des choix éditoriaux qui appartiennent au Monde.

  • certes mais ceci n’explique pas les erreurs…

  • Je sais bien, en terme de mauvais chiffres nous savons toutes aussi qu’il y a bien plus de 400 filles sur Ladies Room, et effectivement je dirais qu’une quinzaine ont décidé de montrer leur mécontentement.
    Tu sais c’est comme les chiffres des manifs par exemple tant pour les organisateurs et tant pour la préfecture ;-)

  • L’article du Monde est pertinent et soulève d’excellentes questions

  • Larence Girard a fait du bon travail. Elle a eu du mal à trouver l’article initial. Elle l’a trouvé aujourd’hui. J’ai eu une conversation très intéressante avec elle.

  • Le sérieux du journal Le Monde ne peut être mis en doute.

  • Laurence Girard est désormais en possession de toutes les informations nécessaires au traitement de son sujet. Un bon travail d’investigation suppose d’être en mesure d’examiner des faits, tous les faits, et de se forger une opinion en prenant un maximum de renseignements.

  • Ce qu’elle a fait. Mon article lui a donc été remis.

  • Heaven réalise une opération juteuse, quel que soit le nom qu’on lui donne.

  • Gagner de l’argent n’a rien de répréhensible, qu’on soit bien d’accord.

  • bonjour à toutes. j’ai moi aussi lu l’article du Monde et j’y ai réagi dans les commentaires sur le site du journal. Andralya, Pépite, je ne comprends pas du tout vos réactions. je ne vois pas en quoi cet article serait faux. peut être les chiffres sont un peu éxagérés, mais le reste du contenu est parfaitement juste. nous étions toutes présentes et actives dans cette grève, nos raisons étaient claires. ce qui est relaté dans l’article est vrai, mise à part la supposition que la crise a été règlée avec un pot de l’amitié. mon positionnement reste le même : dans un contexte extrêmement tendu chez les groupes de presse, la stratégie qui sous-tend des projets de magazines collaboratifs comme Ladiesroom bénéficie d’un grand flou artistique et d’un manque d’information des internautes. ok, la tranparence éxiste aujourd’hui, mais elle est arrivé bien tard. Anne-H, tu explique aujourd’hui la dimension commerciale du projet sans pour autant faire toute la lumière sur le rôle des lectrices/rédactrices. les filles, si vous vous posez des questions – tout à fait légitime – pourquoi partir du principe que cet article est faux?? je ne comprends pas, expliquez moi, s’il vous plait. je précise aussi que je me suis mise à la disposition de cette journaliste pour apporter un autre éclairage sur cette affaire que celle du dirigeant d’Heaven…

  • Pour Heaven, on sait, cependant, l’article est grossier, ou étaient les 50 grévistes la peste? Nous étions 15 a tout casser! Et il y a bien plus de 400 filles sur ce site! De plus la grève est terminée puisque vous êtes parties…. Donc, rien que pour ça je ne pense pas que ce soit un bon article! Qu’elle reserve ça sur les dessous de Ladiesroom ok, mais là c’est stupide! Elle aurait du préciser la date et mieux se renseigner!

  • Mais les enjeux financiers sont ici bien plus conséquents qu’on ne le croit.

  • Je suis d’accord avec l’approximation des chiffres, pas de souci

  • Et je vous promets que je ne suis pas venue ici dans le but d’agresser qui que ce soit, vous avez ma parole.

  • Ben oui mais je vous repproche rien, c’est bien d’avoir plusieurs opinions, mais quant à l’article, désolée je le trouve trop spectaculaire, genre trucs de TF1 ou de Oise hebdo qui eagerent sur les chiffres pour faire passer une info! Cette nana n’avait pas besoin d’en faire autant sur les chiffres, c’est tout! C’est ça que j’ai trouvé naze, désolée!

  • Le commentaire de Meka vous éclaire de façon plus technique et compétente que je ne saurais le faire. S’il vous plaît, lisez très attentivement ce qu’elle vous dit, c’est du solide !!!! Elle a raison ! Et ça va même encore plus loin !

  • L’article devrait s’appeler : incroyable mais pas si faux ! Car certes, la journaliste du Monde n’a pas eu toutes les données (et vous vous êtes bien gardées de faire le clair avec elle, semble-t-il), mais elle en a eu assez pour se faire une opinion objective sur le système LR. Oui, sur cette fameuse façon de faire écrire des filles pour leur plaisir (enfin, la plupart), mais dans le but de vous engraisser, vous, la joyeuse bande ! Ne venez pas dire que c’est faux…

  • je vois la peste et meka que votre transparence est comme a son accoutumence exemplaire.. je comprends mieux d’ou sort cet article…
    je trouve que vcet article sent le rechaufé… les chiffres sont gonflés, et que les info qur les rencontres sont erroné ainsi que la chronologie…

    apres je ne suis pas ettoné de vous derriere tout ça…

  • cette journaliste a du faire avec les informations qui étaient à sa disposition, c’est à dire celles émanant d’Heaven et de son dirigeant! elle aurait cherché à contacter les grévistes, sans succès, puisque en grande majorité, elles (nous) avions disparu du site avec nos articles… Lapeste et moi-même lui avons donné un autre éclairage. encore une fois, à part deux erreurs liées à ce pot de “règlement de crise” et le nombre exact de grévistes, tout est vrai.

  • Certes certes, c’est bien que toutes les nanas présentes soient au courant de ça je suis d’accord! Mais j’aime d’autant mieux qu’on s’en tiennent aux faits!

  • d’ailleurs, pour preuve de votre malaise, la retape que vous avez pu faire aux plus grandes gueules et célèbres d’entre nous a quand même frôlé la démesure ! Si vous étiez aussi à l’aise avec votre concept et ses vraies fondations, vous n’auriez pas réagi ainsi…

  • je trouve merveilleux qu’un si petitarticle vous fasse revenir hihi

  • et Isa ca veut dire quoi qu’on s’est bien gardées de faire le clair avec elle???

  • Andralya cesse de raconter n’importe quoi, STP : nous avons découvert l’article ce matin, et c’est pour çà que certaines sont revenues faire un tour chez LR. Et non pas l’inverse : derrière cet article, il n’y a que Le Monde. tu peux le croire…

  • en meme temps c’est vrai que nous etions caché… comme par hasard on vous conctat vous…

  • andralya, j’ai découvert l’article du monde ce matin, comme tout le monde, ni Lapeste ni moi n’en sommes à l’origine… vous restez boquées sur les chiffres, mais ne retenez pas l’essentiel : la volonté commerciale floue de ce nouveau média… libre à vous, mais libre à nous aussi de rétablir une certaine vérité.

  • cette phrase ne s’adresse pas à toi Agathe, mais à l’équipe LR… bizarre, non, que la journaliste aie eu aussi peu d’infos ?

  • c’est justement pour rétablir cette vérité que nous avons contacté la journaliste du monde ce matin… andralya, tu peux rigoler, ce n’est pas un “petit article”, c’est au contraire important pour l’avenir des média… mais bon, autant parler à un mur. je ne suis pas “revenue” pour autre chose que pour donner un autre point de vue. parce que ça me concerne tout autant que toi… moi aussi j’étais là, je te rappelle…

  • je voudrais demander à l’équipe de LR : avez vous été contacté par cette journaliste? de toute évidence Mr Kannas a du l’être. peut être votre service de presse? toi, Anne? merci de me répondre en toute “transparence” puisque c’est le grand mot du jour!

  • Arrête de dire que tu parles a un mur, il me semble qu’on t’écoute non? Personne ne t’agresse! Oui je suis d’accord que toute la lumière doit être faite sur ce point, MAIS, moi qui suis assez pointilleuse, j’aurais aimé qu’elle enquête mieux et pas dans le vague! Est-ce un tord? Je pense pas, c’est son boulot! Quand aux liens avec l’équipe et Arthur Kannas, je connais mal mon sujet et ce serait absurde que je me positionne clairement!

  • pépite, arrête ce leitmotiv de l’agression. ce sont les suppositions douteuses d’andralya qui sont aggressives… cela fait trois fois que nous sommes obligées de répéter que nous ne sommes pas à l’origine de ce papier… tu as raison d’être pointilleuse, nous le sommes aussi, et c’est pour cela que nous sommes là aujourd’hui. nous avons aussi apporté des éléments de réponse sur les raisons du manque d’informations de cette journaliste. encore une fois, les erreurs sont minces. je trouve dommage que ce problème de chiffres discreditent le contenu à vos yeux… j’ai l’impression que vous cherchez une réponse rassurante de la part de l’équipe de LR, plutot que de vous fier 1/ à votre expérience du mois dernier 2/ nos discussions 3/ cet article.

  • j’ai compris vous n’etes pas a l ‘origine pardon .. vous avez juste aidé cette pauvre journaliste a avoir les bonne info

  • Ca n’a rien a voir! Seulement c’est trop vague, trop flou pour être crédible! Ce que j’en dis, c’est qu’elle n’approfondit rien (a mon avis), et que son job serait de mener l’enquête jusqu’au bout! Sérieusement, je me serais retrouvée dans l’article, je n’aurais rien dit, est-ce que j’ai fait un reproche sur le fond du contenu? Non. Elle ne fait qu’un paragraphe sur le fond du probleme, désolée mais moi j’accroche pas! Qu’elle refasse son article avec de vrais éléments et là je ne dirai rien, je suis consciente des problemes qu’on peut avoir avec ladiesroom mais ça veut pas dire que jvais les “couvrir”! Désolée mais moi je veux tous les avis avant de me prononcer.

  • Et arrête de me dire que jfais un leitmotiv de l’agression, l’intervention de vos amies genre Cholera ou de Verole qui nous traite de “bien pensantes saines de corps et d’esprit”, ça me reste en travers de la gorge.

  • J’essaye de passer outre et de DISCUTER, j’ai pas l’impression de me braquer!

  • tu n’as pas répondu à ma question initiale andralya. ni l’équipe LR… le vrai sujet c’est : pourquoi cet article te dérange autant?

  • Andralya, je t’en prie, ne te sens pas agressée. Il n’y a pas de raison.
    Si tu savais comme j’ai halluciné en lisant l’article du Monde ce matin…
    C’est effectivement cet article qui nous fait revenir ici, tu as entièrement raison.
    Cette journaliste ne pouvait pas enquêter mieux qu’elle ne l’a fait puisqu’elle NE SAVAIT PAS OU NOUS JOINDRE… Ne penses-tu pas que sa source (forcément Heaven, Kannas ou un membre de l’équipe LR) lui a donné les infos dont elle disposait ?

  • Je vais même aller plus loin : si Heaven ou LR avait souhaité que cette journaliste dispose de plus d’infos, et du point de vue des protagonistes à l’origine de cette grève, nos adresses e-mail aurait pu être communiquées à Laurence Girard, puisque LR les a gardées (je reçois toujours la newsletter…). Anne-H m’ayant par ailleurs contactée très courtoisement par mail personnel, il y avait largement moyen de fournir mes coordonnées à Laurence Girard, car cet article de départ, c’était le mien… Donc j’aurais eu plaisir à lui donner les renseignements dont elle avait besoin.

  • si on pouvait, pour une fois, sortir des considérations psychologiques de chacune, ce serait bien. je ne suis pas là pour régler des comptes, puisque c’est fait. je suis venur réagir à cet article étrange d’andralya.

  • Cependant, en lisant l’article du Monde, oui, j’ai pris les pages jaunes, j’ai appelé le standard et j’ai demandé à parler à Laurence Girard, qu’on m’a immédiatement passée : elle était contente de m’entendre, car son but initial AVAIT ETE DE TROUVER L’AUTEUR DE L’ARTICLE A L’ORIGINE DE TOUT CA.

    J’en fais le serment.

  • @Anne-H : merci de me répondre… je repasserai par ici après l’heure du déjeuner. mekameta.

  • Ben oui bien sur, mais justement, son job c’est de passer outre!! Quand je vois le nombre de journalistes qui ont menés des trucs bien pire que ça, en s’attaquant a des multinationales et tout, je me dis que cette nana aurait du tout mettre en oeuvre pour rétablir la stricte vérité, même s’il y a des éléments manquants, mais pas mêler des choses vraies, comme le probleme et l’origine de la grève ainsi que les commentaires d’Arthur Kannas à des choses floues, des quiproquos, comme le drink, les chiffres… Je ne dis rien de plus que ça! Attendez, je me méfie déjà de TOUS les médias, y’a bien des gens sur rue 89 ou indymédia qui arrivent a trouver des infos dont personne ne parlent et que tout le monde passe sous silence, pourquoi elle échapperait à la règle?

  • @lapeste : je pense que tu t’es assez justifiée, non?

  • Des considérations psychologiques… Ben oui!

  • @pépite : je suis d’accord avec toi sur le principe, mais cela ne doit pas nous éloigner de ce qui est vraiment important dans cet article, de faire la part des choses. si andralya a réagit à cet article, c’est que ce dernier paragraphe est très gênant. surtout qu’il provient des paroles même de Mr Kannas, pas de suppositions de journaliste, mais bel et bien d’une interview!

  • ce que je souhaite de tout coeur, c’est que cette journaliste complète son enquête avec nos infos à toutes, afin d’écrire un nouvel article, avec toutes les perspectives, toutes les implications de cette affaire : financières, médiatiques, éthiques…
    maintenant, je file! à +

  • Oui et il me semble qu’elle l’a souligné non?

  • Ouais ben moi aussi figure toi, n’emêche que dans ce cas elle aurait du attendre avant de faire un article!

  • C’est important de faire le clair et que la journaliste travaille correctement maintenant. Et puis après tout, puisque LR n’a rien à se reprocher (concept clair, transparence, réseau “amical” avec certaines, etc…), de quoi pourraient-ils avoir peur ? Ils doivent être formé à la gestion de crise, depuis l’affaire initiale !!
    Mais si on “triche” sur les chiffres, je ne suis pas certaine non plus que 400 filles alimentent le journal… disons, 10 fois moins !!

  • il m’a pertubué car c’est du rechauffé qu’il n’a plus lieu d’etre… et je sais je me repete a cause des chiffres..

    rien a voir mais j’adore la deco velle elle de votre co blog et la simplicité avec laquelle vous detruisez le moral d’une personne qui ne voua rien fait

  • @Anne-H : “Par ailleurs, si je pensais sérieusement que Ladies Room n’était qu’un coup marketing, je n’y investirais ni mon temps ni mon énergie. En revanche le site devra bien entendu s’auto-financer à moyen terme donc vivre de revenus publicitaires”. l’article ne parle pas de “coup médiatique”, mais suggère assez justement que LR est plutot un “coup financier”! l’expérience est prévue pour être déclinée et à l’origine de ce qui pourrait être une réelle révolution médiatique : profiter du web communautaire pour palier à la chute de la presse papier. du jamais vu et du juteux! dans la mesure où les investissements publicitaires des gros annonceurs partent sur Internet, les médias traditionnels ont le choix entre 1/décliner et mourir ou 2/chercher de nouvelles mannes, se déplacer là où est l’audience, c’est à dire sur Internet, et surtout les communautés sur Internet.
    alors, je veux bien croire que tu ne veuilles pas t’investir dans un coup médiatique, mais soyons honnêtes, ce coup financier et médiatique est une excellente raison de s’investir!

  • @andralya : tu me gonfles. le thème, ce n’est pas Velle Elle, mais Liquorice Allsorts. si tu as un problème avec notre blog, viens commenter dessus ou écrit un billet que l’on se fera un vrai plaisir de commenter… là, ce n’est pas le sujet. pour l’article du Monde, si pour toi 1 mois c’est du réchauffé, je ne sais pas quoi te dire… les enjeux sont très importants, il va falloir plus d’un mois pour en faire le tour et comprendre tous les tenants et aboutissants.

  • Coucou je viens à peine de voir cet article et je suis surtout éffarée non par le ‘réchauffé” ou autres considération psychologiques (non c’est pas ironique). Je ne dénigre en aucun cas le travail de Laurence Girard qui a très bien travaillé malgré le peu d’info qu’elle a eu. Moi je m’interroge surtout sur le fait que ce soit uniquement Mr Kannas qui ai été interrogé. Non pas que l’article repose sur des faits erronés bien au contraire mais L.Girard a-t-elle fait la demande de nous parler??? Savoir ce que nous en pensions?? Comme meka j’attend une réponse. Un simple mail de demande de la part de la rédaction et j’aurais bien sur dit oui et je pense que je ne suis pas la seule.

    Quand à la dimension marketing et financière, il ne faut pas se voiler la face, ce site devra surement être financé par publicité et surement qu’il sert de test. Mais bon moi ce que j’en dis c’est que c’est ça aussi le but et je le sais;

  • Bon… mon commentaire est trop long, donc j’ai fait un post (il n’y a pas de trackback sur Ladiesroom ;)

    http://tinyurl.com/2hwcp5

  • 16h15 : nous sommes toujours sans nouvelles de l’équipe Ladiesroom… nous n’avons toujours pas de réponses à nos questions. c’est fascinant de voir une organisation réitérer les mêmes erreurs…

  • 18h33, même remarque. Rien. Le néant. Comme d’habitude… Ces dames de LR prennent le thé, filent aux conf de presse-cadeaux de Noêl, sont en vacances, ? Mais normal de rester sans réponse, les filles : entre les 2 crises, d’autres sont venues remplir le vide laissé à l’origine par certaines grévistes… car nulle n’est irremplaçable et au final, bien peu sont parties vivre d’autres aventures. Et les bonnes plumes ne manquent pas. Du coup, le seul danger pour LR, c’est de monter tout çà en épingle, et que ça se sache, une fois de plus : ça ferait frémir les potentiels acheteurs/annonceurs…

  • très franchement je crois que les querelles intestines et les crépages de chignon quotidiens sur ladiesroom vont finir par faire fuire tout le monde.
    peut être qu’il faudrait arrêter de se prendre trop au sérieux, faites comme moi, pratiquez le “lacher prise”, ça devrait aller beaucoup mieux rapidement.
    personnellement, si c’est le fond du problème, je n’ai pas l’impression de me faire spolier ou exploiter parce que j’écris un malheureux article gratuit de temps en temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>