My Space

Mes nuits sans Kim Wilde

Si je compte bien,  cette semaine, je n’ai eu du mec dans mon lit qu’une seule fois. Et y’a pas eu brouette corse. Par contre je te rassure, y’a eu bouillotte. D’ailleurs je vais faire une parenthèse si tu permets, (si tu es constructeur de bouillotte, n’hésite pas à sponsoriser mon blog, je suis grande consommatrice) voilà, je referme, merci.

Pourtant c’était bien parti. Pour la brouette corse. Y’avait espoir. Parce que moi, même avec une toux que des fois je me demande si je n’ai pas fumé en douce dans ma jeunesse sans le savoir, et un rhume que les chutes du Niagara à côté, elles peuvent aller se rhabiller, et bien je suis quand même partante pour la brouette corse.

Rapport que la brouette corse, tu es dessus quand tu fais la fille. Et quand tu es dessus, c’est comme quand tu es à la montagne, tu respires facilement le bon air pur. Si tu es sage, peut-être un jour je te mettrai une photo. Une jolie photo de la montagne corse. Et toi aussi, alors tu pourras respirer le bon air pur. Bref.

Le gars, en arrivant dans la chambre, il m’a fait un de ces chaloupé du bassin, aie, aie, aie !!! Que des fois, moi je me dis que le plus beau chez un mec, tu diras ce que tu voudras, ça reste les fesses.

Ensuite il a déballé la marchandise toujours en ondulant. Aie, aie, aie. Moi ça m’fait toujours un petit quelques chose de voir que l’essieu de la brouette, c’est du solide. Nan, mais parce que c’est l’essieu qui fait la brouette, parole de connaisseuse. Si l’essieu n’est pas solide, la brouette, je te prie de croire qu’elle ne va pas bien loin. Oui, je te prie.

Et quand la brouette ne va pas loin… heu… elle ne va pas loin. Voilà. Mais là, l’essieu, c’était du solide, la brouette, c’est certain, elle allait faire un long voyage sur les chemins de la Corse profonde.

Sauf que moi j’étais devant l’ordinateur en train de faire une chose méga importante, alors j’ai dit au gars, “j’arrive, donne-moi deux minutes“. 

Taing, y’avait une tornade et Edie et Gabrielle, elles s’étaient réfugiées dans le sous-sol de la maison d’Edie, et même qu’elles étaient copines… et puis Lynette, elle avait laissé s’échapper le chat exprès, à cause de Tom qui est allergique. Pendant ce temps Carlos se battait avec le mari de Gabrielle, et mon dieu mais ohhhhhhhhhhhhhhh. Et à cause de Bree, et du tatouage, y’avait eu tromperie et coucherie…

Et alors Lynette, elle est sortie de la baignoire et elle est allée dans la rue et arghhhhhhhh !! 

Moi quand je suis arrivée dans la chambre, j’étais traumatisée. Je tremblais, je frissonnais, limite si je ne pleurais pas. Nan, mais oh, après ce que je venais de vivre, et qu’à cause de la grève des scénaristes de Hollywood, que s’ils continuent comme ça, je vais leur envoyer Sarko, ça va te les calmer vite fait ces gueux, j’allais devoir attendre un temps indéterminé pour savoir comment mes Desperate Housewives allaient s’en sortir…

Alors le chippendale, je l’avais un peu oublié. “Mais… heu… et ça fait longtemps que tu es là ?“…

Il a dit “OUI“. Et puis y’a eu explication, mais y’a pas eu brouette corse. Rapport à l’essieu. Il s’était cassé.

Moi je dis, les mecs, ils ne savent pas ce qu’ils veulent… pffffffff… tous lunatiques.

La prochaine fois, j’appelle Kim Wilde.

Tags : , , ,

3 Responses to “Mes nuits sans Kim Wilde”

  • …Préférer les aventures désesperées de lynette et ses copines à une ballade en brouette corse sur le GR20 quand on connait le côté explosif des corses et leurs promesses de nuit bleue, c’est bien fait pour toi!

  • Je me demande si ce n’est pas plutôt l’auteur qui est Corse :)

  • Exact O’paline… c’est l’auteur qui est Corse. ;-))
    D’où le nom donné à cette fameuse brouette, par ailleurs mondialement connue !!

    @Mamzelle Elle : Moi j’aurais dit que c’était “tant pis pour lui”, parce qu’effectivement les nuits corses ne sont pas une légende… et souvent, elles sont blanches… pour le plus grand bonheur des Corses et de leurs hôtes… :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>