Humeurs

Les droits de l’homme et les femmes…

Aujourd’hui où nous célébrons le 59ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, Kadhafi est reçu officiellement par Sarkozy.

Les droits de l’homme et les femmes…Rama Yade a cette phrase que je fais mienne : «Le colonel Kadhafi doit comprendre que notre pays n’est pas un paillasson sur lequel un dirigeant, terroriste ou non, peut venir s’essuyer les pieds du sang de ses forfaits. La France ne doit pas recevoir ce baiser de la mort.»

Et si le respect des droits de l’homme n’était en définitive qu’une affaire de femmes ? En tout cas c’est l’idée que j’en ai.

Je devais avoir à peu près 10 ans à l’époque où ma mère et quelques amies avaient pris l’habitude de se réunir régulièrement autour de la table de la salle à manger. Il était souvent un peu tard mais, petite, j’ai toujours su me faire discrète quand je voulais assister à des conversations d’adultes. Mon père restait un peu puis partait, comme s’il ne s’agissait là que de préoccupations féminines ou peut-être par refus de voir la vérité en face.

Je me souviens des livres en noir et blanc et des cartes postales éparpillés sur la table. Je me souviens des photos de visages décharnés, je me souviens de ces gens collés à des fils barbelés. Je me souviens de toutes ces images, ma mémoire est visuelle. Je me souviens des cagoules, des mots journaliste, dissident, politique. Je me souviens qu’elles, cette poignée de femmes assises autour de la table de la salle à manger, semblaient se soucier vraiment d’eux. Je me souviens encore d’avoir entendu parler de fils électriques, de bassine, de pendaison

Je me souviens des mots torture et peine de mort.

Je me souviens comme si c’était hier de ces soirées à la maison où des femmes aux appartenances politiques diverses combattaient dans leurs vêtements de petites bourgeoises, avec leurs petits moyens, au côté d’Amnesty International.

Pour toutes ces raisons et en hommage à ma mère, j’applaudis à tout rompre Rama Yade et dénonce la “réalpolitik” à la française.

13 Responses to “Les droits de l’homme et les femmes…”

  • Oui, je suis un peu d’accord avec toi. aussi bien Rama que Fadela ont été les premières a crier au scandale dans la gestion des droits de l’Homme en France. Fadela pour les tests ADN et Rama, pour Kadafi et Le voyage en Chine. Pourtant, elles ne campent pas longtemps sur leur(s) position(s). Bien vite rappelées a l’ordre par Nico, leurs déclarations suivantes sont plates et ne servent plus qu’à justifier un peu leur poste au gouvernement pour autre chose qu’une parité homme-femme.

    Mais, puisque tu parles d’Amnesty, quand vous rendrez-vous compte en France et, pour ceux qui s’en sont rendu compte depuis longtemps, quand le crierez-vous haut et fort, que Sarko est en train de devenir aussi exécrable que les dirigeants (chinois, africains, vénézuéliens,…) qu’il rencontre au nom d’un pouvoir d’achat qu’il peine à mettre en place en France sans malmener ses potes du MEDEF. Mais parce qu’en façade, il y a un objectif humanitaire (libération des infirmières et du médecin ou des otages des FARCs), on ne peut rien lui reprocher???

    Je trouve l’attitude de Sarko dégradante et misérable. Le coup du ministère de l’identité nationale et les félicitations a Poutin me restait déjà en travers de la gorge mais là! C’est à vomir. Recevoir Kadafi, c’est un peu Hitler qui reçoit Mussolini!!! Attention, je ne dis pas par là qu’il est raciste mais bien FACHO. Il est en train de refaire les mêmes erreurs du passé fasciste européen. Du temps de Franco, Mussolini et des autres et de plus, avec les mêmes motivations: un renouveau économique, patriotique et “politique”. C’est d’un populisme navrant mais surtout dangereux.

    Alors qu’il continue a se vautrer dans son fric et à jouer au toutou-à-sa-mèmère avec Poutin, Bush et les autres mais qu’il ne se cachent plus alors derrière des mesures économiques, humanitaires. C’est vraiment outrée et enragée que je me suis livrée à vous aujourd’hui. Cela mériterait une manifestation et une grève nationale pour lui faire prendre conscience de l’indignation d’une nation qui se vante d’avoir vu naître les droits de l’Homme et qui les bafouent en invitant et posant des actes d’un tel fascisme. N’osez même pas mettre en avant le manque d’opposition car face a de tels actes, c’est de citoyens qu’il est question. Tout Homme doit lors dire NON, politicien ou simple badaud.

  • Avatar of kim
    kim

    Extrait d’un article de Rue89 (dommage qu’un coup de fil de Sarko lui fasse mettre de l’eau dans son vin!):

    “Appel de Sarkozy et convocation à l’Elysée pour Rama Yade

    Un modèle de “realpolitik” que le président français a dû se charger d’enseigner à sa secrétaire d’Etat, en la convoquant ce lundi matin à l’Elysée. Rama Yade en est ressortie au bout d’une demi-heure sans faire le moindre commentaire.

    Déjà, elle avait reçu un premier coup de téléphone présidentiel en début de matinée entre ses deux interventions radiophoniques. Interrogée sur RTL, la secrétaire d’Etat réitérait d’abord ses propos tenus dans Le Parisien, déplorant se retrouver avec “une Journée des droits de l’homme sur les bras et Kadhafi sur le tarmac d’Orly”:

    Après quelques minutes et l’appel de l’Elysée, elle entamait une délicate reculade, en modérant sa position au micro de France Info:

    “Je n’ai absolument aucune hostilité vis-à-vis d’une visite du colonel Kadhafi, à partir du moment où il a renoncé à tout programme militaire nucléaire. (…) Dans ces conditions, il vaut mieux parler avec lui plutôt que de le marginaliser ou de le rejeter aux confins du terrorisme.”"

  • @Jona: Ta position est intérréssante, par contre mettre Sarkozy et Hitler dans le même panier me choque, comme je te l’avais dit dans un commentaire d’un précédent article.

  • @Anne-H: je sais que les mots sont fort mais je déteste me voiler la face et ses agissements ne font en rien changer mon avis. Ce type est un facho fini qui a trop traîné sa couenne du côté du FN. C’est plus un flirt, c’est carrément un amant. Et puis, c’est en minimisant les mots que l’on perde de vue l’essentiel de ce qu’il est en train de mettre en place. Je n’aurai de cesse de dire, pour vous rallier a ma cause, que ce n’est certainement pas le côté raciste que je prends comme référence mais bien le côté fachiste. C’est clair dans ses discours, dans sa façon de paraître, de ne pas répondre aux questions qui creuseraient le fond d’un problème et ce culte de soi-même en étant omniprésent et en voulant être omnipotent et en se croyant omniscient.

    Mais ce qui m’insupporte le plus c’est cette façon de “résoudre” des problémes en surface mais en communiquant un réel changement dans leur fond. Alors qu’on arrête de croire aux miracle quand ce n’est que des tours de passe-passe.

    Je ne citerai pas de telle référence juste pour le plaisir mais il faut être lucide ou du moins commencer a l’être.

  • Ce qui me gène d’autant plus Jona, c’est que je n’ai pas envie que nous parlions de l’Homme Sarkozy, alors qu’il est question de :
    des droits de l’homme, des femmes et de politique étrangère au sens large.
    Donc je signe et persiste, tes commentaires s’éloignent de mon propos.

  • rama yade et fadela amara n’avaient pas besoin d’accepter un poste dans ce gouvernement où seul l’argent compte. Ce sera mon commentaire.

  • Chapeau bas Anne pour cet article à la fois touchant et engagé. J’aime beaucoup cette phrase : “Et si le respect des droits de l’homme n’était en définitive qu’une affaire de femmes ?” même si je pense que le respect des droits de l’homme et le respect tout court est le devoir de chacun.

  • @serena : Peut-être ont elles été “naives”, vu le caractère et la repartie des deux, j’émets des doutes.
    @zinzolina : merci beaucoup . Depuis ce matin, je cherche si les femmes sont capables de torture , et malheureusement oui. j’ai cette image en tête de cette GI posant son pied sur une victime à genoux. Je ne comprends pas, comment une femme, mère de toutes les douceurs à priori, est capable de monstruosité du genre.

  • Ah mais c’est pour ce genre de choses que Sarkozy a donné le poste à Rama Yade, j’en suis sûre ;) Il y avait cette femme politique, mais je ne sais plus laquelle, qui avait dit “les hommes veulent le pouvoir pour le pouvoir, les femmes veulent le pouvoir pour changer les choses”. C’est probablement réducteur, mais j’aime à croire qu’il y a un peu de vrai là-dedans, et ton texte m’y a fait penser.

  • Avatar of San
    San

    Le problème de la Realpolitik, c’est qu’il n’y a pas d’alternative. On préfèrerait que notre pays puisse se permettre de refuser tout compromis et de défendre quoi qu’il en coûte la justice, mais c’est impossible.
    D’autant plus que c’est un fait : en isolant un pays qu’on réprouve, on le rend plus fort et ça ne le fait pas céder (cf l’Iran) alors qu’à l’inverse, c’est à coups de contrats commerciaux qu’un pays s’ouvre et que la démocratie fait sa apparition (cf la Chine).
    Bon c’est un très vaste sujet, et finalement je crois que c’est en effet à son propre niveau de simple citoyen qu’on peut espérer défendre les valeurs de son pays, via des associations par exemple.
    Ce n’est sans doute pas un hasard que les femmes soient plus sensibles à la question des Droits de l’Homme que leurs homologues velus : en plus de leurs supposées qualités d’empathie, elles ont -avec les enfants- toujours été les premières victimes des injustices, des violences et de la misère.

  • “un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne.” je laisse rama et fadela méditer cette phrase de chevènement….qui a démissioné à deux reprises.

  • Tout comme Serena, je m’interroge sur la raison profonde qui a poussé Rama Yade et Fadela Amara à accepter un poste dans ce gouvernement si éloigné de leurs supposées convictions.
    Envie de pouvoir, quand tu nous tiens…..
    En tout état de cause, il semble bien que la visite en France de Kadhafi soit la facture à payer pour la libération des infirmières bulgares, même si le gouvernement le dément totalement. Petits arrangements entre Grands d’Etats…
    N’empêche que ça donne envie de vomir de voir ce type reçu comme un prince au pays des Droits de l’Homme.

  • Il est clair que c’est un échange de “bons procédés” cette visite, de plus, il a lâché un giga chèque au passage le K.
    S’agissant de Rama Yade, m’est avis qu’elle va effectivement démissionner et le pire, vous verrez, elle ne sera pas remplacée…juste parce qu’elle a osé balancer UNE VERITE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>