My Space

Tu, vous, nous.

J’ai réalisé quelque chose. Bon fallait pas être spécialement intelligente pour le remarquer, mais bon, j’ai envie de le dire.

Ici, sur ladiesroom, le tutoiement est de rigueur. Moi, une jeune fille de 18 ans, je peux dire “tu” a une femme de 40 ans. 22 ans de différence qui passent à la trape. Ca fait un bien fou.

Ici il y a peu de distances, et finalement c’est étrange : nous ne nous voyons pas mais nous nous découvrons petit a petit, on se confie, et sans même nous connaitre on se souvient de l’une ou de l’autre. Magie du net et heureux hasard.

Et j’en suis ravie, je suis heureuse de toutes vous tutoyer, que les barrières socio-culturelles tombent comme un mur qui s’éffrite pour nous laisser aller les unes vers les autres.

Je suis heureuse parce que ça reflette l’idée que je me fais du monde idéal.

Je vois ça comme une grande famille, très ouverte. Je vous ai adoptées. J’espère que vous aussi. Chacune à sa place, et je parle aussi aux noms de celles qui n’écrivent pas d’articles et ne postent pas.

Voilà, c’est tout, mais ça m’a semblé important de vous le dire.

13 Responses to “Tu, vous, nous.”

  • moi aussi je t’aime^^ on vous aimes toutes

  • Moi aussi j’t'aime louloute!

  • ah bah te mieux habillée mais bon tu me copite pffff

  • @ Pepite2choco : Tu as totalement raison Pepite 2 choco, moi au début j’hésitais avec le “vous” même avec des filles plus jeunes que moi, et le “tu” c’est imposé. Ca doit avoir à voir avec le fait de se sentir un peu semblables.
    @Andralya : contente de te voir ici ;-)

  • bonjour mesdames, vouvoyer une fille plus jeune que moi me demande un très gros effort de concentration (d’ailleurs, c’est un casse-tête avec mes baby-sitters parce que comme je leur laisse mes mômes, je voudrais bien quand même montrer une certaine autorité) et de toute façon vouvoyer tout court dans la vie ne m’est absolument pas naturel. bon dimanche sous la pluie !

  • J’imagine que le tutoiement sur internet est aussi influencé par l’anglais, non?

    Parce que le “you”, comme c’est pratique. J’ai vousoyé mon chef pendant deux ans, du coup il me vousoyait en retour alors le que le “tu” étais totalement répandu dans la boîte… étrange. Et pour avoir bossé quelques mois aux US, ça m’a évité cet effort surhumain d’essayer de tutoyer mes supérieurs, comme tout le monde.

  • Avatar of San
    San

    Pépite, tu as raison !
    C’est la magie d’Internet : on parle de personne à personne, de coeur à coeur (ouais je suis gnan-gnan et alors ? :p).
    Je crois que c’est aussi pour ça qu’on arrive à mieux se connaître les uns les autres, débarrassés de nos emballages qui nous auraient peut-être arrêtés, en temps normal.

  • Bonne remarque effectivement, d’habitude je n’aime pas tutoyer quand je ne connais pas, et je deteste d’ailleurs quand quelqu’un me tutoie au restaurant ou ailleurs.. car le utoiement implique une certaine confidence entre les personnes, je ne tutoie pas n’importe qui, c’est un signe de confiance et une sorte de droit d’entrée dans l’intimité.. et bizarrement sur LR, le tutoiement est venu naturellement, c’est donc un signe que c’est un lieu où on se sent bien entre nous, proches et en confiance !

  • coucou zinzo san et barb

    et oui anne me revoilà ^^

  • Merci a toutes pour vos commentaires! Je suis contente que cet article vous parle a toutes! Gros bisous!

  • C’est vrai comme tu le dis si bien faire tomber les barrières socio-culturelles est très agréable !

  • Merci de l’avoir écrit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>