Humeurs

T’es complètement nioude comme fille

Article sélectionné par Baby Haussmann lors de sa semaine de rédaction en chef

Alors aujourd’hui, je vais te parler de ton maquillage. Oui, je sais, ce n’est pas vraiment ma spécialité ou ma marque de fabrique. En même temps, je suis une femme à multiples facettes figure-toi. Si si. Bref, aujourd’hui disais-je, je vais t’expliquer comment qu’il faut que tu sois maquillée si tu veux aller dans une soirée mondaine et passer pour une reine de la nuit.

T’es complètement nioude comme filleC’est simple, il faut que tu sois nioude. Oui, nioude. De l’anglais “nude”. En gros, ta peau, elle doit être complètement à poil. Tu vois, ou bien ? Ben oui, ma pauvre chérie, si t’en es encore à te tartiner de terracotta pour faire “bonne mine” ou, pire, d’embellisseur abricot, laisse-moi te dire que t’es en retard d’une tendance. Limite tu risques de te faire claquer la porte au nez du grand monde. Alors que si tu suis mes conseils et que tu apprends à devenir une vraie femme nioude, je ne te raconte pas comme tout va s’ouvrir sur ton passage.

Donc, le nioude, au départ, c’est assez easy comme concept rapport que c’est la négation du maquillage. Sauf que ça c’est valable que si t’es née dans les années 90 et qu’en plus niveau hormonal t’es méga gâtée ou bien que tu as bouffé ta ration de Roaccutane l’année dernière. Sinon, le nioude, je suis navrée de te l’annoncer, il va te demander d’y mettre un peu du tien.

En gros, si tu m’as bien comprise, l’idée, c’est d’avoir l’air pas maquillée et de ressembler à une jeune fille qui aurait à peine les joues rosies après une course au grand air. Je sais. Tu n’es pas la seule à ressembler à un bœuf agonisant après une course au grand air. Et c’est justement mon propos. Il n’est pas question de laisser la nature faire son boulot vu que cette garce est rarement de notre côté.

Donc, je reprends, pour parvenir à la quintessence du nioude, toi et moi on va devoir ruser. Et tenter de reproduire sur notre visage cette impression de peau presque à poil. Avec du fond de teint. Mais pas n’importe lequel. Le plus clair possible. Et surtout, du “minerals”. Ne me demande pas ce que ça veut dire parce que je n’ai pas super bien compris. Je crois que ça signifie que c’est fait avec des minéraux et que du coup, ta peau, elle te remercie, rapport que les minéraux c’est bon pour ta peau. Il va de soi aussi que tu choisis un matos couvrant parce que le nioude ça ne supporte pas les imperfections.

Après, tu mets un peu de poudre, je crois, mais là encore, ne va pas me dégoter de la terre de soleil, tu foutrais totalement en l’air le concept de la nudité. Poudre blanche donc, et pour finir, un léger voile de blush rose très pâle. Oui, absolument, je vois que tu as bien suivi, le blush rose, c’est ce qui va donner l’impression que tu as couru dans l’herbe en riant aux éclats du haut de tes seize ans. Paraît que tu peux aussi te pincer un peu les pommettes et que ça marche. Je sais. Chez moi non plus ça ne marche pas, juste on voit que je me suis pincée les joues.

Voilà, si tu as suivi mes conseils, ayé, t’es toute nue du visage. Et tu ressembles à Cruella. Ou à Julie Depardieu. Ben oui, parce que la voilà l’arnaque. En vrai, jamais tu peux avoir l’air d’une vierge effarouchée qu’aurait gambadé dans les prés. Sauf si tu es une vierge effarouchée qui vient vraiment de courir dans les prés. Donc moi je dis ça je dis rien mais personnellement la terracotta, ça se voit sûrement que j’en ai mis mais au moins ça m’évite d’entendre douze fois dans la journée que j’ai une petite mine (= tu as une sale gueule, voire “putain t’as pris dix ans”).

Parce que j’oubliais mais le côté plâtrage blanc de blanc, ça passe quand tu viens de le faire. Mais au fur et à mesure de la journée, le fond de teint, il finit par fondre comme le glacier des Grandes Jaurasses – tu connais pas les Grandes Jaurasses ? C’est pas grave, c’est une image – et il dégouline dans les petites rigoles que tu as sur ta figure à toi et communément appelées “rides d’expression”. Et à la fin de la journée, dès que tu souris, on voit plus que ça, ta fonte des neiges.

Bref, je suis désolée de te l’apprendre mais si tu es née dans les années 70 et que tu considères comme moi que s’enfiler du Botox à notre âge – encore juvénile – est du domaine de l’impensable – et qu’en plus tu n’en as pas les moyens à moins d’expliquer à tes enfants que non, on ira pas au cinéma ce week-end, maman doit combler sa ride du lion – le nioude, c’est moyen fait pour toi.

Maintenant, ça ne veut pas forcément dire que tu es obligée de plonger la tête dans l’embellisseur abricot. Juste, en fait, tu fais comme tu peux pour limiter les dégâts tout en restant toi-même. Et tu oublies que tu n’es pas trendy vu que dans deux ou trois semaines le nioude, dans Elle, ce sera out. Personnellement, surtout, mes rides, j’ai décidé de les aimer. Et si je mets un peu de fond de teint histoire d’unifier, je ne rêve pas, toujours on les verra. Et la bonne nouvelle ce que ce n’est pas près de s’arrêter. Mais comme dirait l’autre, à la fin, on a l’âge de ses artères, ni plus, ni moins…

Allez, je sais, je ne t’ai pas aidée. De rien quand même.

(cc) Miss Kels

5 Responses to “T’es complètement nioude comme fille”

  • ….Pas aidée, mais bien ri ! Merci !……….N’empêche que moi j’dis : portez ce qui vous va, et maquillez vous de la même manière. Point. C’est bien beau de suivre les tendances, mais faut faire son propre tri…sinon, la “tendance” vire vite à “la pauvre fille”!! Alors à toutes : suivez le mouvement (on va pas être complètement à la rue non plus…), mais point trop n’en faut (comme diraient les grand-mères). Et puis ce que je remarque, c’est que les femmes classées “top bellissimes” ne portent ni des coupes de cheveux délirantes, ni des maquillages de magazine (sauf en soirée), ni les fringues qui sont censées avoir la “dégaine du moment”……….Cherchez bien dans les top models côtées, les actrices…..Vous en voyez vraiment une qui rend tous les mecs fous et qui a pour autant une dégaine comme l’imposent les vitrines? ……Que dale! C’est l’air naturel qu”elles ont. Pas l’air fashion victim……Alors, molo sur les tendances soit disant à suivre: ça, c’est mon conseil. (Mais tout le monde s’en fout peut-être…) Encore merci à Penséederonde qui décidément est super drôle quand elle écrit (et sûrement très jolie sans maquillage NIOUDE!)

  • Ah ben non, je ne te remercie pas, tu m’as vraiment fait marrer ! (oui je suis au travail c’est pour ça… mais en vrai ça fait du bien). Bon, j’avoue qu’étant moi aussi née dans les années 70, j’ai compris que le nude, ce serait pas trop pour moi. Par contre, j’ai essayé des trucs minéraux une fois : j’avais un teint de poubelle juste avant une sortie improvisée, alors je suis allée chez S*****a pour me maquiller en douce et comme j’étais en tailleur, une nana a tenu à me refaire le teint avec ses produits “minéraux”. Bon effectivement, le teint était très très sympa. Par contre, elle est passée par trois poudres différentes, autant de pinceaux et le coffret pour refaire la même chose chez toi coûte au bas mot 80 euros. Et en plus, ça tient pas la soirée, et c’est de la poudre, donc ça fait vite “tempête de sable” sur ta gueule. Donc terracota, définitivement.

  • Pffff moi suis née dans les année 80′s et j’ai même pas besoin de nude rapport à me “petite mine” je suis pâle (bon c’est aussi parce que je ne suis pas partie en vacances depuis 3 ans euh non 4 ans) donc pas besoin du nioude.
    En revancje j’ai essaye la poudre mineral genre bronzante. C’est pas mal pour les peau mate mais moi on aurais dit que … je sais pas j’avais bu du jus de carotte?

  • Ho my… J’ai recraché mon coucacoulalicht près du portable de mon amoureux en lisant ton article, han ça va gueuler.

    Et dire qu’en début d’article, je me suis sentie offensée moi, ma terracota et mon 1979.

    Merci, vraiment, et comme dirait une amie: “ça fait travailler mes lardominaux”.

  • J’étais aussi en train de me dire: et quoi, y’a pas moyen de mettre des articles en favoris ou? Ben non. Une fonctionnalité à penser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>