My Space

Le 1er dimanche du mois des morts-vivant

Ne vous êtes-vous jamais demandé quel était le Brad Pitt de vos grands-méres? Quel était le film d’horreur du vendredi 13 1970? Quelles idylles faisaient la cover des mags people de l’époque?Eh bien, le Plaza répond a vos questions. Voilà 5 ans que ce petit cinéma propose ses Classiques et il y a toujours autant foule. On y joue aussi des films du circuit indie et du cinéma d’auteur.

 Mais aujourd’hui, c’est de leur Classiques dont je veux parler. Cette initiative a commencé il y a 5 ans. Depuis, c’est pas moins de 50 films qui ont été projettés: “Psychose”, “Nosferatu”, ” les sentiers de la gloire”, “Le Potemkin”, “King Kong”, “Le dictateur”,… J’en passe et des meilleurs. C’est toujours un plaisir renouvelé que de découvrir leur nouvelle brochure. D’y voir les gloires du passé exhumées et défilées avec tout le respect et l’admiration qui leurs sont dues.

 Cette année, la programmation est musclée. La saison a commencé par “Casablanca” de Curtiz. Salle comble. Public charmé. Un grand film qui en a inspiré plus d’un. Le dernier en date étant la fin de “the good german” (Clooney et Blanchett). Identique. Un clin d’oiel avoué d’admiration. On retrouve ici un Bogart en grande forme et son duo inoubliable avec Ingrid Bergman. 103 minutes de tension avec seulement 1 lieu, le Rick’s. Comme quoi, il n’est pas toujours nécessaire de faire éclater une ville, de sauter d’un avion a un autre en plein vol pour faire rêver le spectateur.

 Pour celles qui seraient intéressées, voici la programation de cette année: “Freaks” de Browning (4/11); “La nuit américaine” de Truffaut (9/12); “Le magicien D’Oz” de Fleming (6/01); “Amarcord” de Fellini (27/01); 3 épisodes de Charlot (“the rink”, “the immigrant” et “the cure”) accompagné par la classe d’impro du conservatoire royal de Mons (2/03); “Blow-up” de Antonioni (6/04); “Tokyo monogatari” de Ozu (4/05) et enfin “the Philadelphia story” de Cukor (1/06). Toutes ces films étant projeté en VO, à 17h30, sans entre-acte et pour la modique somme de 6€.

 Voilà, l’invitation est lancée. Pour ma part, vous me verrez certainement a “freaks”, au “magicien d’oz”, “amarcord” et “blow-up”.

 Le plaza Art se situe a Mons, belgique. Prés de la grand place. Mons n’est qu’à un thalys de Paris et a 1H30 de Lille.

 C’est une grande histoire d’amitié qui commence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>