7 livres pour l’été

Voici dans le désordre et sans véritable classement quelques livres qui selon moi garantissent de passer de bons moments. Attention, il ne s’agit pas nécessairement de grands classiques de la littérature parce que l’été, on a peut-être pas assez de cerveau disponible pour ça. En revanche je me refuse également à faire de la pub pour de la chick-lit de bas étage du genre “Coup de foudre chez Manolo Blahnik”, “Divorce à Manhattan” ou autres. Ces resucées de Bridget Jones n’ont en général aucun intérêt et si vraiment vous aimez ça alors achetez le Elle cet été, comme le dit Garance dans son billet drôlissime, les nouvelles sont probablement écrites par des stagiaires, la dernière en date de Michèle Fitoussi fait honte à celle qui l’a écrit, sauf si elle a moins de 16 ans et encore.
Livres de filles (oui j’ai dit pas de classement mais je change d’avis si j’ai envie).

  • Au cas où certains n’auraient pas lu “Bridget Jones“, alors voilà, très franchement, dans le genre c’est tout ce même celui qui m’a fait le plus rire. Alors certes vous n’êtes probablement que deux sur cette planète à ne pas avoir succombé mais dans le doute…
  • Pareil, là encore pas sûre que grand monde n’ait pas déjà dévoré “Les Chroniques de San Fransisco“. Je les ai lus personnellement pendant les quatre mois durant lesquels je fus échouée sur mon canapé, avec dans le ventre deux machins qui aujourd’hui mesurent un peu plus d’un mètre mais qui à l’époque dieu merci n’étaient que deux crevettes. Rien que pour m’avoir permis de m’évader de ce canapé vers San Fransisco des heures durant je vénère Amisted Maupin. Et pour tout le reste aussi, les larmes, les rires, les rêveries. “Friends” en livre avant l’heure.
  • J’ai du mal à choisir parmi les livres de Laurie Colwin tant j’aime cet auteur mais “Une épouse presque parfaite” est ce que j’ai lu de plus subtil et fin sur le déchirement d’une femme qui aime son mari mais aussi… son amant. Tout Laurie Colwin est merveilleux.
  • Il y a aussi en quelque sorte la grand-mère de Bridget,” Sheila Levine qui est morte” mais vit à NY. Je ne développe pas j’en ai déjà parlé.
  • # Livres qui se passent à New-York (sauf que bon, y’en a plus haut qui se passent aussi à NY, voilà pourquoi je voulais pas faire de classements)
  • Tout ce que j’aimais“. De Siri Hutsveld qui en plus d’avoir un nom imprononçable est la femme de Paul Auster. En fait on s’en fiche parce que personnellement je n’aime pas tellement Paul Auster alors que ce livre là, il m’a conquise à le deuxième ligne. Je ne suis pas celle qui en parle le mieux, allez plutôt voir ce qu’en dit Julie dans son blog décédé. S’il n’y en a qu’un à lire c’est celui-ci.
  • 30 ans et des poussières” C’était à Manhattan, dans les années 80. Corrine était courtière en Bourse ; Russell éditeur. Ils avaient trente ans et des poussières. Leurs amis les trouvaient beaux et spirituels. Mais … Mais Corrine a voulu des enfants et Russell n’était pas prêt. Jeff s’est remis à prendre de la dope, Trina Cox est arrivée, et soudain, tout s’est mis à déraper.

  • La Belle Vie“. C’est la suite de 30 ans et des poussières et ça se passe durant les quelques jours qui suivent le 11septembre. Corinne et Russell ont 10 ans et des poussières de plus. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas trahir les secrets du premier tome. L’une de mes plus grandes émotions littéraires de cette année, Jay Mc Ierney est un génie de la comédie romantique en livre.

A venir :

# Littérature gay et lesbienne

# Livres OVNI

One Response to “7 livres pour l’été”

  • parfait tous ces livres, j’étais à court… j’en conseille un autre aussi : “Au secours Pardon” de Frédéric Beigbeder, c’est la suite de “99 Francs” où Octave, l’ancien rédacteur publicitaire est payé pour aborder les plus jolies filles du monde …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>