beauté

TOC parfumé…

Ces senteurs m’enivrent. Séphora, Marrionnaud, Nocibé, je passe devant et suis instinctivement attirée telle un animal humant sa proie. J’y vais, j’y vais pas ? Les effluves me chatouillent les narines, encore un autre parfum ?! Une nouvelle fragrance qui viendra troubler mes matinées et mes soirées « quel parfum je porte aujourd’hui? » un pshit pshit sur chaque poignet et avant-bras ; les arômes se confondent et je ne flaire plus rien, quelle angoisse ! Je bouchonne, dé-bouchonne, re-bouchonne chacun des jolis flacons qui ornent ma coiffeuse, je sens, re-sens et descends bien bas me rendant compte du ridicule qui m’habite.

Alors un autre parfum, pas question ! Cette fois je ne capitulerai pas face à ce vice embaumé. Allé ! Je rentre mais je résiste, pas d’achat compulsif ! Les relents me transportent dans un monde enchanteur, muscé, sucré, fruité, acidulé, autant d’arômes qui me donnent l’impression que le monde sent bon, illusion absolue.

Un pshit par ci, un pshit par là, Hypnose, Allure Sensuelle, J’Adore, Flower, Eau d’Eden, Hypnotique, Poison… Autant de formules enchanteresses qui me parlent et exhale ma petite vie.

A cet instant précis je sais que demain matin le choix sera encore plus ardu; et oui j’entame la démente quête du nouveau parfum.

Toutes ces fioles me font tourner la tête, les émanations virent à la puanteur, mais je me tâte malgré tout quant aux choix de cette nouvelle acquisition. Mais pourquoi suis-je dans cet état ?

Poison, Opium…je divague, vite un antipoison !

Pourquoi pareille obsession pour le parfum, un besoin de me faire remarquer partout où je vais en empestant l’espace vital des autres. Non je ne pense pas. En fait j’en sais rien, juste une monomanie qui s’avère inquiétante parfois. Principalement quand cela provoque chez moi un incessant besoin de faire des allés retours entre le salon et ma chambre uniquement pour coller mes petites narines sur ces flacons aromatisés.

Juste pour fleurir mon univers…

2 Responses to “TOC parfumé…”

  • A dire vrai chère Maty cet attrait pour les parfums est de loin le TOC le moins risqué dirons nous! Mais tant que tu ne noies pas dans la bouteille où que tu t’asperges de patchouli + musc + vanille +++ ton obsession n’est pas dangereuse pour autrui…

    Pshit Pshit :-)

  • En effet chère Mando je ne mets en aucun cas la vie de mon entourage en danger. Cependant, cette manie provoque des sensations surnaturelles dans mon estomac, qui m’obligent à renifler, renifler, renifler, acheter, acheter, acheter…bien à vous lady Mando

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>