Humeurs

Notre amour aura duré 4 ans.

J’y ai vraiment cru ! Je pensais que tu serais mon amour pour toujours.

10968153016_c485b7ccfb_z

Nous avions tellement de choses en commun ; tu m’avais vue grandir, tu comprenais cette éternelle âme d’enfant, tu savais m’émerveiller chaque jour.

J’avais la sensation qu’entre nous tout n’était que renouveau. Les critiques que les autres t’adressaient, je les effaçais. Je défendais tes défauts, mettais en avant tes qualités, je trouvais en toi le meilleur et je leur démontrais que tu étais le seul et l’unique.

Ils te disaient cruel, dur, froid, oppressant, méprisant. Je te trouvais libérateur, créatif, brillant et radieux. Je ne vais pas tout te retirer aujourd’hui, ce n’est pas mon genre de critiquer ce que j’ai aimé…

Mais, toi et surtout moi, avons changé.

Je te remercie pour tout ce que tu m’as donné, pour ces instants de bonheur que personne ne pourra jamais m’enlever. Tu m’as rendue la vie, tu m’as permis de redevenir celle que j’étais et qui avec les années s’était fanée.

J’ai même le sentiment d’être plus belle et plus forte qu’avant. Non, je ne sais pas ce qu’il s’est passé… Non personne d’autre n’a pris ta place…

Le désamour s’est insidieusement glissé dans mes veines. Peu à peu tu m’as fait mal, tu m’étais douloureux, tu ne me plaisais plus. Et puis il y a un mois, sans raison quand je t’ai retrouvé à l’aéroport, je n’ai eu qu’une seule envie, te quitter, te fuir, partir loin…

Je sais que les séparations sont douloureuses et parfois longues, il me faudra un peu de temps pour la mise en place, pour l’expliquer aux enfants, mais voilà je te le dis : « Paris, je te quitte. »

(cc) Cristian Bortes

8 Responses to “Notre amour aura duré 4 ans.”

  • Jolie chute !
    C’est amusant, car je parle de Paris au féminin !

  • Oh naaaaaaaann! Luxembourg? Espagne? Et boucle D’or? Et Ourson?

  • @Chat Le Paris que j’aime est masculin ;)! C’est son côté féminin qui aura tué notre amour!
    @Kwelet, je ne sais pas… Je ne sais vraiment pas… Je suis juste venir dire que je m’en vais ;)!

    • Rôôôôô… carrément… :^)

    • Je suppose que nos larmes n’y pourront rien changer ?

      Quand j’ai lu le titre de l’article, et que j’ai vu que c’était toi qui l’avais écrit, avant même de le lire, je savais que tu parlais de Paris. Et je savais que tu partirais. C’est comme ça. T’es pas encore partie, mais on ne pourra pas te retenir je le sens !

      <3

      • Pour l’instant je vais surtout chercher des solutions pour partir, mais qui sait de quoi demain est fait…
        Mais point de larme, je ne serai jamais loin ;)!

  • Avatar de
    La Chieuse

    NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON Ne pars pas reste ze t’aime moi !!

  • C’est “drôle”, en ce moment je suis un peu dans la situation inverse : après dix ans de vie à Lille, je retombe follement amoureuse de cette ville et l’apprécie de plus en plus chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>