Culture

Rencontre avec Lada Redstar

La première édition de la Semaine du Burlesque s’est déroulée du 2 au 6 mars dernier à Paris et dans sept grandes villes de France à l’initiative de Loulou Champagne et de sa compagnie Garter & Garter.

Le burlesque est un art (d)étonnant. Il y a autant de styles de burlesque qu’il y a d’artistes.

Si pour vous le burlesque se résume au (très beau) film de Mathieu Amalric, Tournée, je ne saurais que vous conseiller d’aller jeter un oeil dans toutes les soirées qui sont régulièrement organisées un peu partout en France. Un monde magique va s’ouvrir à vous.

Pour cette première Semaine du Burlesque, il fallait une marraine à la hauteur de l’événement. C’est Lada Redstar qui a été choisie. Surnommée “La Pin-Up venue du froid”, elle a débuté sa carrière à Paris il y a près de dix ans. Aujourd’hui, elle vit à Berlin et se produit un peu partout dans le monde. Elle a même été sacrée World Burlesque Queen à Londres en 2012.

Lada Redstar semble tout droit sortie d’un film des années 40. C’est une artiste complète inspirée et inspirante – mais aussi intrigante.

Alors, pour tenter de la connaître un peu mieux, j’ai poussé la porte du Théâtre de la Reine Blanche où elle s’est produite dans le cadre de la soirée Beauties of Burlesque

Retrouver Lada Redstar sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>