Culture

Les tribulations d’une jeune divorcée

Toujours dans mon trip “zéro neurone littéraire“*, j’ai enchaîné avec Les Tribulations d’une jeune divorcée, plus attirée par les jolies bouches sur la couverture que par le résumé sur la quatrième de couv’…

9782266152716FS

 

Si j’avais regardé d’un peu plus près, j’aurais remarqué que le nom de l’écrivaine ne m’était pas complètement inconnu… J’ai essayé malgré tout de faire fi de mes préjugés et de me lancer dans la lecture.

Evidemment, avec un titre pareil, vous aurez aisément compris qu’il ne s’agit pas d’un livre concourant au Prix Nobel de Littérature… Tout est cousu d’un énorme fil blanc, on sent poindre dès le début un happy end annoncé et prévisible. Malgré tout, la lecture est aisée, pas désagréable. Un sympathique livre à classer dans le rayon chick lit, sans prétention, idéal pour les voyages ennuyeux en train ou les longues journées d’hiver.

* N’ayez crainte, je reprends de “vraies” lectures dès aujourd’hui!

Empotée, complexée, un seul homme au compteur et incapable de tuer un cafard sans vomir son petit déjeuner : depuis son divorce, le quotidien de Déborah n’est pas facile-facile. Car en retrouvant sa liberté, cette femme au foyer soumise et assistée a découvert une vie de chef de famille, de femme active et d’objet sexuel qu’elle avait ignorée jusqu’ici. Dès lors, les péripéties vont s’enchaîner. Déborah devra apprendre à se déshabiller devant un autre homme que son mari, résister à un patron harceleur, tout en s’occupant de ses deux enfants sans faillir. Mais comment reconstruire une vie de famille quand les hommes que l’on rencontre sont plus pitoyables les uns que les autres ? Entre crises de rire avec les copines et crises de boulimie larmoyantes, Déborah va devoir faire l’apprentissage de sa nouvelle indépendance.

Les Tribulations d’une jeune divorcée d’Agnès Abécassis – Ed. Le Livre de Poche – 8,10.

Prochaine lecture : Profanation de Jussi Adler-Olsen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>