Histoires

Nermina, cette folle… – 8

Article sélectionné par Kwelet lors de sa semaine de Rédaction en Chef.

Elle puait l’alcool. On la sentait sûrement arriver depuis la Chine. Nermina avait planqué une bouteille de vodka dans son sac et l’avait trimballée de 9 à 5 à la fac. Mais à midi, la bouteille s’est fracassée sur le rebord d’un banc de l’amphi. Elle portait maintenant la bouteille comme un parfum. Après un grand fracas, un éclatement de verre et un écoulement d’éthanol à peine évaporé, voilà Nermina qui pleurait.

nerminacettefolle8

Pourquoi avait-elle ramené une bouteille lors d’un mardi sans fête, avait-elle perdu la tête ? Elle, musulmane, complètement réfractaire à la cuite.

- C’était pour savoir…

- Savoir quoi ?

- Ce que ça fait…

- De boire de l’alcool ? D’être saoule ?

- Non, de se préparer à une fête, comme si des gens allaient me recevoir.

Nermina fait sérieusement pitié.

Je n’avais aucune intention de le faire, mais je l’ai invitée à une vraie fête. Une soirée en appartement avec des gens dedans. Mon invitation a été reçue par Nermina comme un ticket de loto gagnant. Elle était surexcitée.

Elle a ruiné la fête. Elle a commencé par insulter tout ce qui était plus ou moins vivant dans le salon, puis elle est passée à la cuisine. Je ne connaissais personne à ce dîner à part un garçon nommé Olivier, qui était complètement subjugué par la furie de Nermina. il était à deux doigts de la demander en mariage. Soyons honnêtes, elle l’avait séduit d’entrée, en criant “ta barbe fait crade” depuis le palier.

“Ta tarte est dégueulasse”, “T’as pas eu de mère qui t’apprenne à faire la cuisine ?”, “Vous êtes tous indignes de ma présence en ces lieux” ,“Tu m’as pas dit bonjour, toi… connard”. Nermina n’en finissait plus de brailler. Je réclamais un parapluie d’appartement tellement elle postillonnait. En l’espace d’une courte page de pub, tous les invités se sont ligués contre moi. J’avais apporté la furie. Je n’avais pas saisi les motivations de Nermina et cherchait partout les caméscopes de “caméra cachée”.

Au bout de 3 heures d’insultes ininterrompues, j’ai bien cru devoir appeler un exorciste. Nermina n’a dégluti aucun liquide vert façon purée de pois cassés, alors j’ai laissé tomber le curé. J’ai eu l’impression de vivre la guerre du Golfe en condensée. Nermina a été raccompagnée dans sa barre de HLM à Aulnay-sous-Bois par un Olivier conquis. Le lendemain, elle m’appelait pour s’excuser.

- Désolée, ça fait longtemps que je n’ai pas fait l’amour.

Elle se fout de moi ?

(cc) RoseHermine

Relire Nermina, cette folle… – 7

Relire Nermina, cette folle… – 6

Relire Nermina, cette folle… – 5

Relire Nermina, cette folle… – 4

Relire Nermina, cette folle… – 3

Relire Nermina, cette folle… – 2

Relire Nermina, cette folle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>