Back Room

Sexy Phone

Il a cette capacité à la transporter dès qu’elle entend sa voix, son souffle. Il joue souvent à la rendre folle par téléphone. Il envoie d’abord un sms et donne ses indications. Elle obéit, toujours.

Sexy PhoneSi elle est au bureau, elle s’enferme ou mieux, va aux toilettes. Dans ces cas-là, elle ne doit pas faire un bruit de peur d’être entendue. Gageure, tellement il la fait chavirer. Il en joue, lui assène des mots crus.

Il veut qu’elle réponde, qu’elle lui dise ce qu’elle ressent. Il veut l’entendre gémir, veut sentir monter le plaisir qu’elle se donne en l’écoutant. Elle doit se mordre l’intérieur des joues, les lèvres pour ne pas se laisser trop aller. Elle se caresse, uniquement concentrée sur le son de sa voix qui la dirige comme un chef d’orchestre. Son corps joue la partition, réagit au moindre propos. Ses doigts s’activent, caressent, effleurent, font monter le désir.

Si elle est chez elle, il choisit le lieu où elle doit s’installer, décide si elle est peut utiliser des accessoires. Avec le godemiché c’est mieux, elle peut imaginer qu’il est près d’elle, en elle. Mais elle n’y est pas toujours autorisée. Il décrit ce qu’elle doit faire, en détail. Elle s’exécute, docile, consentante, soumise volontaire. Elle répond seulement quand il le lui demande.

Il a déjà raccroché alors qu’elle était au bord de l’orgasme, la laissant dans le vide, obligée de se terminer seule après lui avoir fait effleurer les étoiles. Elle est enragée, cependant, elle a joui, fort, en le traitant de tous les noms.

Parfois il se masturbe en même temps et elle entend des gémissements sourds lui échapper, cela la fait sourire, la ravit. Lorsqu’il sent que la sève monte dans son chibre, il accélère le rythme. Ses mots deviennent plus secs, il est plus abrupt, elle adore. Elle aussi s’active pour que son plaisir monte crescendo. Elle se permet de l’invectiver, de lui en demander plus, elle sait qu’il aime cela.

Il lui a déjà demandé de le « finir ». Ce jour-là, elle a pris la main ! Elle l’a caressé, léché, sucé, à travers le combiné. Elle gérait la vitesse, le positionnement de ses doigts sur la queue, le tempo. Ils sont venus ensemble, ont joui séparément mais connectés.

C’est un de leurs nombreux jeux, il est très imaginatif et elle totalement happée par le désir qu’il suscite en elle.

(cc) melissaellos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>