cinoche

L’Ecume des jours

Attention, si vous avez définitivement perdu votre âme d’enfant, ce n’est pas la peine d’aller voir ce film. A mon humble avis, vous risquez fort de vous ennuyer. En revanche, si comme moi, vous souffrez du syndrome de Peter Pan et que la féerie vous émerveille toujours autant, courrez-y !

L’Ecume des joursJ’ai vraiment beaucoup aimé ce film. Je dirais même que j’ai passé un moment succulent. Il faut dire que l’Homme barbu et moi-même vouons un culte quasi divin à Boris Vian : nous connaissons ses chansons par coeur, nous dévorons ses livres.

Et nous ne manquons en général aucun des spectacles qui lui sont consacrés. Ajoutez à cela que nous adorons le monde de Michel Gondry et je n’ai plus grand chose à rajouter… enfin, si, quand même !

Ce film est d’une poésie incroyable, d’une folle beauté esthétique (je veux “la voiture-nuage”!). C’est doux, c’est beau, c’est touchant. Les acteurs sont pile-poil à leur place, excepté Gad Elmaleh… Bon, en même temps, le jour où ce sera un bon acteur…

J’ai particulièrement aimé le jeu de Omar Sy et pourtant, je ne suis pas forcément fan le reste du temps. La deuxième période patine un peu, à partir du moment où l’on découvre que Chloé a un nénuphar dans les poumons, le rythme est moins condensé, ça s’étire en longueur. Malgré tout, cela reste un très joli film, très fidèle à l’univers de Vian.

L’histoire surréelle et poétique d’un jeune homme idéaliste et inventif, Colin, qui rencontre Chloé, une jeune femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon. Pour payer ses soins, dans un Paris fantasmatique, Colin doit travailler dans des conditions de plus en plus absurdes, pendant qu’autour d’eux leur appartement se dégrade et que leur groupe d’amis, dont le talentueux Nicolas, et Chick, fanatique du philosophe Jean-Sol Partre, se délite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>