My Space

mon amour, oui, mais pour combien de temps encore? ….

dis moi, oooh s’il te plait, dis moi , les mots que j’attend si fort …

ooooh dis moi … dis moi dans le creux de mon oreille, les mots tant espérés …

mon amour, mon chéri, mon coeur, ma vie, pourquoi ne t’ouvre-tu pas à moi ? pourquoi m’obliger à rester loin de toi ? pourquoi m’éloigner de toi ? cesse de me faire souffrir comme ça, cesse de jouer avec moi, …

reviens-moi mon Salang, je dois te paraître ridicule, mais ce sont mes sentiments qui s’expriment, ce sont la douleur et le désespoir qui torturent mon coeur :s

au moins nous sommes toujours ensemble , pour encore longtemps j’espère même si ces derniers temps ce n’est plus tout bleu entre nous… j’espère que cela n’est qu’une passade et non la fin du bonheur unique…

c’est dur de ne pas pouvoir exprimer mes sentiments pour toi devant toi , pourtant tu devrait être le seul ou du moins le premier à le savoir mais non, puisque tu me ferme ton coeur, puisque tu me maintiens hors de la cage dans laquelle tu t’enfermes, je n’es pas le choix, je dois penser à la survie de mon coeur, et commencer à prendre mes distances vis à vis  de toi, même si j’ignore y parvenir, même si je me doute déjà que cela ne me fera que souffrir, au moins cela ne me détruira pas !!

mon amour, cesse de me faire souffrir, cesse de te cacher, dis clairement tes sentiments, n’aie pas peur, si jamais tu venais à m’offrir ton coeur, sache que j’en prendrais grand soin, et jamais je ne tolérerai qu’il y ait la moindre cicatrice…

si seulement j’arriverai à te confier tout cela ….

cela fait une semaine à présent que je ne dors plus, et quand enfin j’y parviens, tu y es présent, tu n’es plus à mes côtés, tu es avec une autre, tu la regardes avec ton regard envoûteur et tu lui dit “tu es mon unique, je t’aime pour l’éternité”. Je me met à pleurer car ces mots prononcés à une autre, je désespère les entendre pour moi. ce ne sont que des rêves, ou plutôt des cauchemars, ça ne correspond pas à la réalité-dieu merci !!- mais cela montre à quel point je t’aime mais que je doute de ton amour pour moi car muet… tu continues sans cesse de t’enfuir depuis, j’ai l’impression de t’avoir déjà perdu….

je pense que tu n’es pas près à assumer mon amour, mais tu refuses  l’idée de me perdre… seulement le jour arrivera où j’en aurais assez de souffrir…. je veux redevenir moi-même, tout en continuant à t’aimer…

ooooh mon amour, reviens moi, sèche mes larmes, et fais revenir le sourire sur mes lèvres, comme seul toi y parvient…

je veux être heureuse de t’aimer, et non plus considéré l’amour que je te porte comme une fatalité.

L’amour a beau être éternel, il ne suffit pas toujours…

2 Responses to “mon amour, oui, mais pour combien de temps encore? ….”

  • Bonsoir. Votre écrit, votre cri, douloureux me parle et me bouleverse. Je ne sais quelle en est la part de vérité mais il sonne juste. J’ai l’impression de vivre actuellement son mâle pendant, ce bien étrange état de brûlure lente et obsédante. Tous vos mots, cette nuit, je les comprends. Ils font écho en moi d’une manière rare. Me voici moins esseulé. Vraiment troublant. Merci infiniment à vous d’écrire et de partager.

  • bonsoir, à vous. j’ai écrit ce texte comme si je m’adressai à mon amoureux.. c’est ce que j’éprouve en ce moment, c’est assez déconcertant. je suis contente que cela vous fasse sentir moins seul, sa me touche beaucoup. j’espère que vous vous sentirez mieux car je sens aussi de la douleur chez vous aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>