Humeurs

Faisons la paix

Article sélectionné par Tevouille lors de sa semaine de Rédaction en Chef. 

Toi et moi sommes en conflit depuis nos 14 ans, cette guerre n’a que trop duré, elle nous fait du mal à tous les deux. Aujourd’hui je te le demande, mettons à plat nos différends et tentons la réconciliation.

Faisons la paixOh je sais ce que tu vas me dire, c’est moi qui l’ai voulue cette guerre ! Oui, tu ne me conviens pas ! Tu ne me ressembles pas ! Tu n’es pas moi ! Et pourtant je voudrais que tu te plies et que tu m’obéisses, regarde comme je suis belle de l’intérieur alors pourquoi me fais-tu ça ?

Oui, je te torture, je t’affame, je t’oblige à parcourir des kilomètres, je te fatigue, je t’essouffle, je te fais mal !
Je voudrais tellement que tu sois le reflet de ma personnalité, ce n’est pas trop te demander, notre paix ne se fera pas sans ça…

Je sais que je devrais être fière de toi, depuis quelques mois, tes efforts commencent à payer. Je te pare des plus belles tenues, je ne lésine pas sur les moyens, j’ai totalement changé ta garde-robe pour te mettre en valeur. Tu vois, moi aussi je fais des efforts ! Je dois te reconnaître que c’est beaucoup plus facile depuis que tu rentres dans un 36 ! Tu vois que je suis fière de toi, mais il te reste encore du chemin à parcourir…

Oui parce que malgré tout ça, je ne te vois pas changer, j’ai l’impression malgré les faits et les photos, que les modifications ne sont pas aussi impressionnantes que ce qu’en disent les autres !

Alors oui, les gens nous congratulent et oui, le regard des hommes a changé. Mais tu sais, la flatterie est vile et n’est là que pour nous amadouer. Regarde-nous ! Nous pourrions être tellement mieux !

Je sais que ma gourmandise te met parfois à mal et que facilement je te le reproche. Mais tu sais aussi que ma force de caractère nous ramène très vite sur les rails et que sans elle, nous ne serions rien !

Tiens, ennemis mais complémentaires. Il peut sembler bizarre au reste du monde que notre cohabitation soit aussi compliquée. D’ailleurs pour une fois nous pourrions, ensemble, rejeter la responsabilité aux autres ; les magazines, la télévision et autres diktats de ce siècle.

Ce serait trop facile et surtout injuste ! En fait c’est notre faute et surtout la mienne ; cette recherche de la perfection. Nous devrions nous accepter tels que nous sommes, faire le deuil que de ce que nous aurions aimé être et surtout, nous aimer.

En fait, cette guerre va nous mener à notre perte, parce que toi et moi c’est jusqu’à ce que la mort nous sépare ! Et crois-moi, je l’ai vue, la mort et elle n’a rien à envier, elle sépare le corps et l’âme et les fait disparaître sans remords, ni concession. Alors même si je ne t’aime pas, je préfère vivre avec toi que de mourir ! Mon corps, faisons la paix !

(cc) ginnerobot

One Response to “Faisons la paix”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>