cinoche

Ce que le jour doit à la nuit d’Alexandre Arcady

Algérie, 1930.

Younes a 9 ans lorsqu’il est confié à son oncle pharmacien à Oran. Rebaptisé Jonas, il grandit au sein d’un couple peu ordinaire, Mohamed est musulman et Madeleine chrétienne.

Ce que le jour doit à la nuit d’Alexandre ArcadyIl coule des années paisibles avec ses amis à Rio Salado où se mêlent Pieds Noirs, Espagnols et Algériens. Mais, dans la bande, il y a Emilie, la fille dont tous sont amoureux. Entre Jonas et elle naîtra une grande histoire d’amour, qui sera bientôt troublée par les conflits qui agitent le pays. 

Adapté du roman de Yasmina Khadra, Ce que le jour doit à la nuit est un film sublime où se mêlent, histoire d’’amour, conflits et questions identitaires. C’est aussi un moment de l’histoire dont on parle peu et donc que l’on connaît mal.

C’est le récit des amoureux de l’Algérie passée, celle qui accueillait diverses confessions et cultures qui vivaient ensemble pacifiquement et partageaient leurs richesses culturelles.

Un vrai rayon de soleil en cette rentrée grisonnante ! Un film rempli d’émotions ! Une bouffée d’oxygène ! Un vrai régal, à voir absolument pour illuminer votre semaine !

Je n’ai pas encore lu le livre, mais j’ai hâte de le lire car le film m’a beaucoup touché. Il aborde la question de l’identité des français en Algérie, de la diversité et de la tolérance.  Je n’ai rien à rajouter. A voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>