Histoires

Gestes

Depuis plusieurs jours je m’installe à une terrasse et je regarde une grand-mère avec sa petite-fille…

GestesLa grand-mère doit avoir la cinquantaine, elle semble jeune et dynamique, elle admire sa petite-fille qui doit avoir entre six et neuf mois assise dans sa poussette.

Elle lui donne à boire, lui essuie ce qui déborde de sa jolie bouche, lui tend un morceau de pain que cette dernière enfonce goulument en tartinant ses joues roses… Patiemment l’aînée efface les traces avec douceur et tendresse.

Elle essaie d’apprendre quelques mots à la plus jeune, répète en espérant que la mimique fera le reste… Elle sourit du résultat peu compréhensible.

Elle lui remet son chapeau, lui trouve un peu d’ombre, la couvre quand le vent souffle, la redresse quand elle glisse, lui installe un petit coussin, elle est attentive au moindre de ses bruits, elle la dévore du regard, elle l’aime plus que tout…

Ces gestes, je les connais, moi aussi j’ai eu une grand-mère aimante.

 Il y a peu, je les faisais avec mes enfants, c’était hier…

Mais depuis quelques jours, je les répète à cette même terrasse, mais avec ma grand-mère, je lui tends son verre ou l’aide à boire son café, lui essuie la bouche quand le liquide glisse malencontreusement à la commissure de ses lèvres. Je lui apporte des douceurs qu’elle dévore avec un plaisir non-feint.

Je la redresse quand elle glisse dans sa chaise, j’essaie de lui trouver une posture confortable qui ne fasse pas souffrir ses os endoloris…

Je lui répète en boucle que je suis sa petite-fille, la fille de sa fille, que je vis à Paris avec mes enfants et qu’ils sont déjà grands… Parfois elle rit, elle me dit que je ne suis pas celle que je suis qu’il est impossible qu’hier j’avais 4 ans et qu’aujourd’hui je sois devenue une femme… Parfois elle me reproche ma longue absence et de l’avoir éloignée des événements importants de ma vie, alors qu’elle est ma famille. Je lui explique que ces moments nous les avons partagés mais qu’elle les a oubliés… Elle répond que c’est possible mais que cela lui semble difficile à croire ; comment oublier de telles choses, une vie…

Vers 13h, nous quittons la terrasse, il est l’heure pour ma grand-mère de déjeuner dans la résidence où elle vit et pour l’autre grand-mère de ramener sa petite-fille pour le déjeuner ou la sieste.

Nous marchons toutes les quatre dans une même direction, elle poussant une jolie poussette fleurie, moi la chaise d’une malade.

Je ne peux m’empêcher de jeter un œil à la poussette et de sourire à l’enfant, mais mon cœur saigne et je lui souhaite tout bas qu’elle ne doive pas un jour, à son tour, répéter ces gestes d’amour avec celle qui, aujourd’hui, fait son bonheur…

(cc) philippe leroyer

4 Responses to “Gestes”

  • Avatar de
    La Chieuse

    Comment peut-on oublié toute une vie….sans même s’en rendre
    compte. Je ne sais pas pour qui c’est le plus dur dans des cas
    comme çà . Toi ou ta Grand Mère les deux sans doute, cela doit
    être atroce tu doit te sentir impuissante. J’ai ma grand mère
    de palier que j’affectionne également qui elle à la particularité
    d’oublier toute les minutes un peu comme le poisson dans nemo.

    Alors toutes les minutes je lui rappelle où nous sommes qui je suis
    le jour des fois je lui fait des blagues ^^ et on rigole, je crois qu’elle m’aime bien ^^

    Merci pour ton texte encore une fois tu sera parvenue à me chambouler décidément vous en prenez vraiment l’habitude ici ^^

    H

  • J’ai gardé précieusement un de mes livres de petite fille qui s’appelait Bob et Bobby. Bob est le grand père et Bobby le petit fils. Il doit avoir peut être 8 ou 10 ans quand son grand père tombe gravement malade et grâce à son petit fils il arrive a reparler marcher et manger. Ca m’a marqué cette histoire. Puisqu’à 10 ans mon grand père est tombé malade, et lors de vacances avec lui je me suis retrouvée dans cette difficile situation.
    alors je te souhaite tout mon courage pour vivre ca et même si elle n’est pas toujours lucide ta grand mère se rend probablement compte de tout l’amour que tu lui donnes.

  • Merci H. ;-)!
    Oui, c’est dur et parfois je me sens mal, je perds mon calme alors que je sais que ce n’est pas sa faute… Mais la vieillesse m’a toujours fait peur… Je reconnais la sagesse de l’âge, mais quand on perd ses facultés, je ne vois pas l’intérêt de continuer à vivre… Je ne vais pas débattre sur le sujet car chacun voit la vie comme il le veut. Moi je veux mourir autrement, avant… Que jamais mes enfants n’aient la charge de ma “déchéance”…
    Inch’ Allah!

  • Merci Laurie!
    Je ne sais pas, mais je fais ce que j’ai à faire parce que je suis une personne responsable! Cela me fait bizarre d’écrire ces mots: “personne responsable” mais depuis la naissance de mes enfants, je le suis devenue et depuis 2 ans la vie m’a rajouté un petit plus!
    Mais il faut savoir que ma grand-mère a fait énormément pour moi… Et je ne l’oublie pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>