bouquin

Les pétroleuses se mettent au vert

Après ma critique (positive !) du guide Les Pétroleuses cherchent un job, voici celle sur Les Pétroleuses se mettent au vert.

Petit rappel sur la collection “Les Pétroleuses…”

Les pétroleuses se mettent au vertLa collection “Les Pétroleuses…” c’est :
- un ton humoristique et décalé
- des conseils pratiques
- des témoignages
- une maquette dynamique

Céline Vautard, l’auteur de ce guide

Céline Vautard est journaliste et collabore au Parisien et au site Fashion Mag. Elle a par ailleurs fondé Doukyo.com, qui présente l’actualité du commerce équitable, de la mode éthique, des cosmétiques bio ainsi que de la culture et des loisirs éco-citoyens.

Présentation de l’éditeur

«Si en entendant le mot “bio” vous vous dites “quèsaco”, “attrape-nigaud” ou “bobo”, ce livre est fait pour vous ! Il peut selon votre cas vous éclairer, vous convaincre ou même mieux, vous donner envie d’aller plus loin dans votre démarche d’éco-citoyen. Et parce que finalement, consommer, c’est avant tout se questionner, ce guide se propose de vous montrer l’écologie sous un nouveau jour et de vous aider à être bio au quotidien, avec des explications claires et simples.»

Mon avis

J’ai eu envie de lire ce guide pour plusieurs raisons. D’abord, parce que j’ai apprécié le ton Des Pétroleuses cherchent un job. Mais aussi et surtout parce que je suis sensible au développement durable. J’ai travaillé six mois au sein de la Maison de l’Environnement et des Solidarités à Lille, autant dire que je ne suis pas une “débutante” dans le domaine.

Mais malheureusement, je trouve que le sujet est souvent traité de manière trop théorique et/ou avec un ton trop moralisateur. Au final, certains ouvrages sur l’écologie démoralisent, culpabilisent mais ne donnent pas envie de s’y mettre.

Avec ce guide des Pétroleuses, c’est tout le contraire ! Même si on n’y connaît rien, tout est expliqué de manière simple et pragmatique. Il s’agit essentiellement d’astuces, de bons plans et de petits gestes du quotidien faciles à appliquer. Pour une fois, on est encouragée, accompagnée et soutenue dans cette démarche de consommer “mieux”.

Parce que oui, même si on trie ses déchets depuis des lustres et qu’on essaie de consommer local, il nous arrive aussi de craquer pour des vêtements qui sont ni éthiques, ni bio (oui oui je parle de moi), ou de prendre l’avion une fois tous les 5 ans pour s’envoler au soleil.

Mais avec Les Pétroleuses, on dédramatise, on prend conscience de ce qu’on fait déjà de bien, et on essaie de progresser, sans s’analyser durant des heures !

Mes ressources favorites

Enfin, histoire que vous puissiez imaginer un peu le type d’infos contenues dans ce guide, voici mes “ressources” favorites  :

- Le calendrier des fruits & des légumes de saison, quelques recettes simples et bonnes (j’en ai testé deux !),  une liste des restaus “tout bio”.
- Une explication des labels concernant les cosmétiques bio, ainsi qu’un rappel concernant l’existence des sextoys bio ! Se faire plaisir en protégeant la planète, c’est une très bonne façon de se lancer non ?
- La présentation de nombreuses marques proposant des vêtements bio & éthiques.
- Un tableau des équivalences des ampoules.
- Des sites pour se concocter des vacances responsables.
- Etc.

Si vous avez des questions au sujet de ce livre, n’hésitez-pas à me solliciter, j’adore ça !

2 Responses to “Les pétroleuses se mettent au vert”

  • Je fais partie des bios sceptiques. Parce que j’ai testé des crèmes bio pour le visage et un ca puait et deux j’avais plein de boutons.
    J’achète toujours et seulement les fruits et légumes de saison et je fais un potager l’été !
    Je suis d’accord avec toi on diabolise tout ce qui n’est pas bio et il y a un ton trop moralisateur dans le bio qui me déplait !

  • @Laurie : pour les crèmes c’est comme pour les non-bio il y a de tout. Il y en a qui sentent très bons, d’autres moins. Ensuite ça n’est pas parce qu’une crème est bio qu’elle est forcément adaptée ou la meilleure pour notre peau. Là encore il faut les tester pour le savoir.

    Mais les fruits et les légumes de saison et en plus un potager, c’est déjà pas mal du tout ! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>