My Space

Le best-of de Melle C. et d’electricalstorm !

Alors, on va passer un bon weekend, Ladies ? Nous, de notre côté, on a adoré notre soirée passée à Commune Image, et au retour, on a pensé à vous concocter une nouvelle sélection de la rédaction sur Dressing Room. Comment ça, ça n’a pas de rapport ? Puisque c’est ainsi… Laissons la parole à Melle C. et electricalstorm pour le meilleur de la semaine sur le magazine des filles à la page, on ne voit que ça.

Le best-of de Melle C. et d’electricalstorm !Melle C. a sélectionné :

Au lendemain de “la journée de la Femme”, qu’on devrait plus justement appelée “Journée pour les droits des femmes” (car je voudrais pas dire, mais journée de la Femme, ça fait un peu fête des mères), voici une petite sélection engagée et pleine d’espoir :

La première des 343 salopes par Baby Haussmann

Quelques images d’archives proposées par Baby Haussmann, qui vous permettront de réécouter la première des 343 salopes, plus communément connue sous le nom de Simone Veil. En conclusion de cette journée pour les droits des Femmes donc, rafraîchissons-nous la mémoire des luttes extraordinaires de femmes fortes et courageuses menées pour que nous soyons plus libres aujourd’hui. Prenez donc quelques minutes pour réécouter le discours poignant de Simone Veil en 1974 sur l’IVG. Discours que vous pouvez d’ailleurs retrouver en intégralité sur le site de l’Assemblée, à lire ou regarder.

Chantal Jouanno et sa lutte contre l’hypersexualisation des jeunes filles par Plipli

Plipli vous propose un compte-rendu sur le rapport de Chantal Jouanno concernant l’hyper sexualisation des jeunes filles. Ce n’est pas aussi lisible que du Nabokov (le rapport hein, pas le texte de Plipli !), mais ça pourra aider ceux et celles qui le souhaitent à se pencher un peu plus près des vilains strings taille 7 ans de votre voisine de pallier, ou des Barbie prostituées actuellement dans le commerce, un scandale.

Je me permets toutefois de vous mettre en garde sur les rapports politiques, qui sont ne l’oublions pas, largement orientés et pondus avec un agenda électoraliste. Attention donc à ne pas confondre des faits avec l’interprétation morale toute personnelle qu’on peut en avoir. Sujet à prendre avec des pincettes si vous voulez mon avis.

Les 18 leçons apprises de la vie par BritBrit

Et parce qu’on ne termine jamais une séance de lectures politiques sans prendre le temps de faire le point sur son évolution personnelle (de préférence de façon médicalisée), je vous invite à aller lire le docteur BritBrit, qui a la gentillesse toute chirurgicale de partager avec vous les leçons qu’elle a apprises de la vie. Enfin voilà quoi, Chantal Jouanno elle est bien gentille mais elle ne fera jamais autant rêver que BritBrit. Des conseils santé-bonheur inspirés par la Nounou d’Enfer, ça me semble quand même plus crédible.

electricalstorm a sélectionné :

C’est notre faute, notre très grande faute… par magadit

Lorsque ma fille est née, j’ai réalisé que devenir parent, c’était découvrir l’amour véritable, celui qui vous dévore, celui qui vous fait mal en même temps qu’il vous remplit de bonheur, mais que c’était également apprendre à avoir peur. En permanence. Je ne savais pas encore que ce sentiment allait de pair avec la culpabilité.

Une chute ? Un bobo ? Pardon mon bébé, Maman est désolée. Je n’aurais pas dû détourner les yeux de toi pendant un quart de seconde, j’aurais pas dû aller faire pipi. Quelle mère indigne ! Aujourd’hui, Mini-moi n’a pas encore un an, mais je me suis déjà auto-flagellée un bon millier de fois, et c’est loin d’être fini. Merci magadit pour cet article merveilleusement bien écrit !

Presse par Girltravelling

Parce que j’ai souvent eu l’impression que les gens qui écrivent dans ces magazines, soit venaient d’une autre planète où toutes les filles sont les heureuses propriétaires d’un compte en banque à six chiffres, soit se foutent totalement de notre gueule. J’avoue que j’hésite encore !

Les grilles, pour faire entendre la voix de ma grand-mère par Maianna

Comme je l’ai déjà dit dans les commentaires, je trouve qu’il y a du Maupassant dans cet article. Le côté rude du personnage, sous lequel se cache une grande souffrance, et sa vengeance froide et implacable, tout cela m’a rappelé « Une vendetta », une nouvelle qui m’a beaucoup marquée à l’époque où je l’ai lue. C’est là un bel hommage que Maianna a rendu à sa grand-mère.

(cc) HUS0

One Response to “Le best-of de Melle C. et d’electricalstorm !”

  • @Mlle C. “Je me permets toutefois de vous mettre en garde sur les rapports politiques, qui sont ne l’oublions pas, largement orientés et pondus avec un agenda électoraliste. ” –> Précision avec laquelle je suis tout à fait d’accord. D’ailleurs, je vais essayer de suivre la suite des événements. Il se peut que ce rapport ne mène nul part…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>