Coeur

Ma grand-mère.

Le 4 mars c’est la fête des grand-mères.  Mais moi je ne vais pas lui souhaiter. Parce que le 4 c’est le triste anniversaire du jour où elle nous a quittés. Alors je profite de l’occasion pour rendre ici un hommage à ma grand-mère. Il y a déjà eu plein d’histoires touchantes de grands parents ici, alors je profite de cet espace.

Ma grand-mère.Ma grand-mère c’est la personne que j’aimais le plus au monde. D’un amour inconditionnel et rassurant et elle me le rendait bien. Ma grand-mère je l’ai vraiment connu que le jour de mes 10 ans ½ (tout pile pour de vrai) , le jour de l’enterrement de mon grand père.

Peut-être que ça va te paraître bizarre mais jusqu’à son décès, il paraît que je n’avais d’yeux que pour mon grand-père (le mari de ma grand-mère quoi t’avais compris). A son décès, le premier drame de ma vie de petite fille, j’ai reporté tout mon amour sur sa femme donc.

Ma grand-mère elle est née en 1914. C’était la plus belle fille de son village de Haute Savoie. Ma grand-mère, elle s’est mariée en 1940 et a eu ses deux enfants en 1941 et 1942 ! Ma grand-mère autour de 35 ans, elle a eu un épanchement de synovie et une chirurgie ratée plus tard, elle s’est retrouvée sans rotule à sa jambe droite, pour le reste de la vie.

Ma grand-mère a accouché de ma maman à l’âge de 42 ans et ni l’une ni l’autre n’y ont laissé des plumes ! Tu l’auras compris, c’était l’exemple du courage. Elle a réussi à élever sa famille sur fond de guerre, de mari à la guerre aussi et d’un handicap physique.

Ma  grand-mère elle avait 70 ans quand je suis née et donc 80 quand on a commencé notre relation. Et pourtant elle s’intéressait à tout. Je lui racontais tout à ma grand-mère et l’avantage c’est que j’avais jamais tort ;-) Même le jour où j’ai bugné sous ses yeux la voiture de mes parents elle m’a aidé à camouflé du mieux possible les rayures !

Ma grand-mère, quand je lui téléphonais, elle savait toujours que c’était moi et elle se trompait jamais. Elle était toujours déçue si elle me voyait pas derrière sa porte quand la sonnette retentissait. Ma grand-mère elle vieillissait pas, elle gardait sa jolie peau sans rides alors que nous on grandissait.

Il y a eu très peu de nuages dans cette relation. Même si parfois, avec ses filles et son fils, elle les aimait mal, ça n’a jamais été le cas avec moi. Et puis d’années en années je suis passée de 10 ans à 24 et ma grand-mère de 80 à 94. Et malheureusement avec ce chiffre important son état s’est dégradé jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus rester chez elle.

La maison de retraite et la difficile dégradation à vivre pour les proches. Jusqu’à ce jour très dur, quelques moi  avant son décès, où pour la première et unique fois, elle ne savait pas qui j’étais. Un poignard dans le cœur ne m’aurait pas fait moins de mal.

Et à partir de ce jour-là, j’ai souhaité pour elle qu’elle s’éteigne rapidement pour ne plus supporter de ne pas reconnaitre les personnes qu’elle aimait. Même si ce n’était que passager. Elle avait de plus en plus d’hallucinations et voyait des bestioles lui monter après les bras.

Ma grand-mère est décédée dans un souffle sans douleur le 4 mars 2009. Ma grand-mère était très croyante alors dès que je passe devant une église, j’allume un cierge pour elle. Du coup, il y a des petites bougies pour elle dans un grand paquet d’église ;-) Ma grand-mère était la personne que j’aimais le plus au monde et pas un jour ne passe sans que je pense à elle.

(cc) Wonderlane

9 Responses to “Ma grand-mère.”

  • Ton article est très émouvant.

  • Merci. Je suis désolée s’il y a des coquilles mais j’ai été incapable de le relire !

  • T’inquiète pas Laurie, on est là pour ça :) Très bel article.

  • Très joli texte, très émouvant.

  • @ Rose H : Bon j’espère que t’en as quand même pas eu trop à corriger ;-) Merci en tout cas !

    @ Plipli : Merci. Ca me fait chaud au coeur de partager ca et de lui rendre “hommage” à ma manière !

  • Excellent tableau “clinique”! Mais il semble toujours difficile à ceux qui n’ont pas vécu cette expérience de la comprendre il me semble…

  • tu m’énerve tu m’énerve! !!!!!!!!!!!!!!!!

    Il te fallait absolument me faire chialer à mon réveil hein tu pouvais pas t’en empêcher hein !

    Plus qu’un magnifique article c’est je pense ton meilleur. J’imagine comment tu as du l’écrire prise entre deux larmes, la tête en ébullitions. fallait que çà sorte; t’aurais pas lâcher la plume sinon. Je vais me moucher et je le rerelis . mais maintenant t’arrête Mon blaz c’est pas la chialeuse . (MERCI)

  • J’ai évidemment pleuré…parce que j’aime ma grand-mère plus que tout au monde, et que l’autre jour, en allant nettoyer les tombes de notre famille au cimetière, je l’ai vue au loin, enlever quelques feuilles, et j’ai étouffé mes larmes en priant qu’on ne me l’enlève pas encore…

    Pour les bougies… j’ai souri, parce qu’il n’y a qu’avec elle que j’allais à l’église, et que je tapais ma crise pour allumer des cierges…Et que j’aime toujours autant y aller…Alors je peux pas vraiment te dire ce que je ressens, mais dans mon coeur, je vois le tien quand je lis tes mots.

  • @ Calamity Gen : peu importe si on ne comprends pas pourquoi trois ans après je ne peux ni penser à elle, ni parler d’elle sans ressentir cette douleur et cette peine !

    @ La Chieuse : Merci pour tes compliments ! Au moins nous savons que la Chieuse pleure ;-) Mais promis je le dirai pas !
    Je pleurais tellement en l’écrivant que je voyais même plus l’écran ! j’ai d’ailleurs toujours pas pu le lire !
    c’est sur quand on écrit sur des choses anodines qui nous touchent pas on peut pas mettre ses tripes dans le clavier ! Pour le prochain article, j’essaierai de pas de faire pleurer !

    @ Mely : profite à fond de ta grand mère, de tous les moments parce qu’après la douleur c’est ça qui reste et c’est le plus important ! Du coup chaque fois que j’allumerai un cierge j’aurai une pensée pour ta grand-mère ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>