My Space

Le best-of de Storia Giovanna et d’Audrey A. !

Puisqu’on vous disait qu’on vous préparait du lourd pour le mois de mars ! Quoique… On n’y est pas encore, pas tout de suite, en tout cas. Cela ne nous empêche pas d’être ravies de vous voir aussi actives sur Ladies Room, à écrire, à commenter, à nous glisser discrètement des tonnes d’idées qu’on ne manquera pas de mettre en place très vite… Pendant qu’on planche sur tout ça, Storia Giovanna et Audrey A. nous font leur playlist des articles de la semaine :

Le best-of de Storia Giovanna et d’Audrey A. !Storia a sélectionné :

Femmes, épouses, mères parfaites #1 par Nouvelle 30naire

Parce que Nouvelle 30naire pointe encore cette injustice flagrante : on fait encore plus confiance à ce qu’une femme dégage comme image plutôt qu’à ce qu’elle est véritablement capable de faire. Par conséquent, elle se consacre davantage aux critiques qu’on lui fait, de toutes parts, ce qui a la fâcheuse tendance de lui pourrir la vie.

Paulette, le féminin fait maison par Plipli

Parce que l’idée d’un magazine participatif à la LR sur papier, c’est une grande avancée pour la presse féminine. Comme personnellement, je ne me reconnais pas dans la presse féminine mainstream, je vais de ce pas devenir “lectrice-fondatrice”.

J’ai acheté la Bible à 1€50 par Nerdzy

Parce que la Bible, c’est mon fonds de commerce. Donc j’ai été un peu alléchée par cet article. C’est normal que Nerdzy ait commencé par la Genèse (parce que la version originale en hébreu nomme ce livre “Au commencement”) et en soit un peu dégoûtée (parce que la Genèse n’est pas super drôle, même si ça pulse plus que certains livres). C’est pourquoi, qu’elle me mail et je lui fais un programme de lecture.

Audrey A. a sélectionné :

Ma grossesse ou comment j’ai détesté être enceinte par Salamanca

Ah mais ce que j’aime ces discours décomplexés sur la grossesse et le fait d’être maman. Je tarterai bien toutes celles qui osent me dire que la grossesse est un état de béatitude intense pour me parler 2 secondes plus tard de leurs vergetures, nausées, pieds gonflés et seins douloureux et surtout finir par “non mais tu peux pas savoir”. Ca me fout la trouille d’enfanter juste pour ça: perdre mes droits sur mon corps et ne plus avoir socialement le droit de hurler que j’adore “Alien”, mais juste la série de films.

Où il est question d’herbe, de skate et de chat par BritBrit

La verve de BritBrit, de l’herbe à fumer et un chat mystique dont on est incapable de dire ce qu’il pense ? Mais je vote madame, je vote ! Et ça n’a certainement RIEN A VOIR avec le fait que j’ai beaucoup trop bu hier, que je parle tous les jours à mon chat et que je suis persuadée qu’un jour il me répondra. Qui a parlé d’herbe ?

Oups. J’ai grignoté une carotte par Laurie

J’ai toujours eu un rapport à la bouffe assez simple : je mange ce que je veux quand je veux. C’est peut-être, en tout honnêteté, un peu moins vrai à l’aube de mes 30ans puisqu’aujourd’hui, un week-end raclette – resto – McDo se sent un peu plus sur ma balance le lundi matin mais je suis complètement en phase avec Laurie quand elle nous explique que les messages des médias n’aident pas à décomplexer notre rapport avec ce qu’on mange et surtout à faire revenir le plaisir. Mais sinon j’aime bien les carottes et je suis très fruits alors j’imagine que la Société ne me montrera pas du doigt, hein ?

(cc) woodleywonderworks

4 Responses to “Le best-of de Storia Giovanna et d’Audrey A. !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>