Humeurs

La course après la Saint-Valentin

Ça… c’est fait. Cette année encore, on a survécu à la Saint-Valentin. Soit parce que nous avons passé une soirée torride à nous faire claquer les adducteurs, soit parce que nous avons cuvé notre célibat dans la vodka. Certaines ont ressorti la lingerie mangeable en filet rouge, d’autres ont passé des heures au téléphone avec Chéri à l’autre bout de la Terre. Certaines ont ri, d’autre sangloté, parfois les deux. Mais on a survécu. Un peu comme un passage initiatique dans notre parcours amoureux.

La course après la Saint-ValentinOn ressort de là comme des amazones au lendemain d’un combat. On prend des bonnes résolutions. Plus jamais ça ! Plus jamais de soirée copines avinées hystériques devenues féministes par dépit. C’est décidé, cette année on chope : au printemps on s’épile, à Noël on ferre et à nous la St Valentin 2013 au bras d’un Apollon. Parfait l’apollon, évidemment.

C’est décidé : plus jamais ça. Finis les plans lose avec un pseudo chéri mou de la rose, pâlichon de la carte postale, radin de la surprise. L’année prochaine on sera solo. Pas besoin de mâle. Ou plutôt pas besoin de ce mâle-là. C’est décidé : je me remets dans le coup. Je me battrai pour trouver un mec, pour m’émanciper, pour ne plus flipper. Plus que 364 jours pour faire de nous de nouvelles femmes, armées comme il faut pour passer le cap du 14 février.

Alors les Valentines prenez place dans les starting blocks… 5, 4, 3, 2, 1…. partez !

(cc) Bob.Fornal

2 Responses to “La course après la Saint-Valentin”

  • Bon bien évidemment je n’ai rien contre celles qui ont passé un 14 février d’anthologie avec l’homme de leur vie.
    La mission “combattons ensemble pour un 14 février 2013 de folie” ne les concerne pas, enfin pas toutes.
    Si d’ailleurs vous avez des témoignages d’amour parfait, let’s share on ne vous en voudra pas (trop) !

  • Bon, bon,
    On s’épile toute l’année ou alors de façon définitive!
    On se fait belle toute l’année , on ferre régulièrement, on garde la forme et utilisons ces hommes objets pour parfaire nos connaissances physiques!!! Et à la Saint-Valentin, on s’en garde un bien au chaud que l’on fait mûrir l’hiver pour qu’il se meurt d’amour et nous emmène une plage de sable fin, nous offre des diamants, le sac Hermès, au choix ou tout ensemble… C’est pour le côté cadeaux… Et comme il est en transe et que l’on a revu toutes les nouvelles tendances sexuelles, il nous fait décoller comme jamais!
    L’année prochaine, les filles, ce sera CHAUD, la Saint-Valentin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>