My Space

J’ai encore râté mes photomatons

Article sélectionné par electricalstorm lors de sa semaine de rédac’chef ! 

Je ne vais pas mentir, je n’ai jamais été douée pour les photomatons. Même quand la machine imprimait quatre photos différentes, ou même depuis que tu as le droit à quatre essais et qu’après tu peux choisir la moins pire.

J’ai encore râté mes photomatonsDans les films ou chez les gens qui réussissent tout, il y a toujours des belles bandelettes de photomaton vintage trop stylées avec des poses d’enfer.

Mais pour moi c’est loin d’être ça ! Au point que chaque fois que je sors mon chéquier et que j’ai besoin de montrer ma carte d’identité j’ai en général droit à une réflexion désagréable sur ma photo. Aujourd’hui, je devais me plier à l’exercice pour renouveler la dite photo « j’ai vu un fantôme » sur ma carte d’identité actuelle et celle de ma nouvelle carte 12-25 spéciale + de 25 ans mais moins de 30 ans.

Autant te dire l’importance de ne pas me rater ! Surtout que je me suis dit que si ça se trouve quand il faudra de nouveau renouveler ma CNI dans 10 ans j’aurai des enfants en âge de se moquer de la photo que je vais faire aujourd’hui !

Putain la pression, je te dis pas. J’avais lu, avant de partir en mission, des conseils sur Internet du genre comment pas être trop moche sur une photo d’identité : comme par exemple mettre un peu la tête de travers, arranger ma mèche-frange sur le front et adopter un sourire entre lèves serrées et toutes dents dehors. J’avais tenté quelques essais de pose dans le miroir de la salle de bains me laissant un espoir de m’en sortir sinon avec brio du moins avec plus de succès que la dernière fois.

Je rentre sûre de moi dans la cabine, ferme le rideau, ajuste le tabouret et fais tout comme dis la dame. J’insère mon billet de 5 € et écoute les instructions qui m’ôtent tout espoir de réussir ma mission : tenez votre tête droite, dégager les cheveux de votre front, ne souriez pas ! Non mais franchement, c’est quoi le problème si on sourit sur un doc officiel ! On parle d’un sourire là, pas de se faire prendre en photo en burka !

Alors comme prévu, mes photos sont moches, la tête droite, le front dégagé, et en absence de sourire. Les contrôleurs de la SCNF vont bien se foutre de ma gueule et mes futurs enfants aussi !

On réessaiera dans 10 ans.

(cc) deflam

2 Responses to “J’ai encore râté mes photomatons”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>